Législatives partielles en Commune V : Mamadou Djigué dit Jeff, en bonne posture pour remporter dès le premier tour

3
Mamadou Djigué dit Diaf lors d'une conférence de presse
Mamadou Djigué dit Diaf lors d’une conférence de presse

Sans risquer de fournir des chiffres avant des résultats officiels, il nous revient que c’est le Parti démocratique pour l’alternance et le renouveau  qui aurait raflé la mise, mettant ainsi son candidat Mamadou Djigué dit Diaff en tête dès le 1er tour en commune V du district de Bamako.

En fait, réputé très proche des milieux de la jeunesse malienne qu’il assiste bien, le jeune Mamadou Djigué n’est pas à son premier essai. Il s’était même porté candidat aux dernières élections présidentielles, mais disqualifié dès le 1er tour.

Cette fois, il est bien parti, s’est réjoui, un membre de son staff de campagne, dès l’annonce des nombres exorbitants de voix acquises à sa cause dans plusieurs bureaux de la commune ce dimanche soir.

« Si les décomptes auxquels il a été procédé ce soir dans les bureaux de votes de la commune V sont confirmés, il n’y aurait même pas de second tour », nous a confié un agent électoral dans l’anonymat.

Pour celui qui a pris avec les jeunes des engagements tendant à défendre l’avenir de leur commune, ce serait du pain sur la planche, tellement les attentes sont nombreuses.

« Je veux redonner espoir et ambition à la jeunesse malienne et au peuple malien qui aspirent profondément au changement démocratique », disait-il lors des présidentielles.

Mais pour ce qui est de son entrée très probable au parlement, à l’issue de ces législatives partielles, Djigué aura affaire à un parlement affecté par la transhumance permanente d’élus, et bourrés de gros dossiers comme celui des enquêtes sur les événements du 21 mai 2014 à Kidal ou de celui d’ATT, l’ancien président.

Pour les partisans du jeune Djigué, différemment à ceux des autres treize candidats en lice, « un deuxième tour n’est même pas envisageable car la majorité des résultats annoncés dans les différents bureaux en la présence des délégués, placeraient Mamadou Djigué largement en tête ».

En tout cas, le scrutin, dont le but est de doter de la commune V un député en remplacement de la défunte Oumou Simbo Keïta, s’est déroulé sans incident avec une forte participation des populations des quartiers de Bako-djikoroni, Badalabougou, Flabougou, Daoudabougou, Garantibougou, Kalaban-coura, Quartier-Mali, Sabalibougou, Torokorobougou.

Une correspondance particulière

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. évitez d écrit du n importe quoi dans les journaux car djeff ne vient même pas en troisième position…

Comments are closed.