Les femmes de l’Adema rencontrent le candidat Dioncounda Traoré : La grande artillerie électorale en marche

0
0

Le centre de presse du Centre international de Conférence s’est révélé trop petit pour contenir les militantes du Mouvement des femmes de l’Adema, dont le bureau national n’avait lésiné sur aucun moyen pour faire du forum des femmes un rendez-vous historique : rencontrer le candidat de l’Adema Dioncounda Traoré, se confier à lui et se mettre à son écoute.

Honorable Dioncounda TRAORE

Les principaux responsables de l’Adema avaient pris soin d’entourer le candidat du parti de l’abeille, Dioncounda Traoré. Les responsables des partis de l’ARP ont massivement répondu à l’invitation de Mme Conté Fatoumata Doumbia, présidente du Mouvement des femmes et ses camarades fortement mobilisées, provenant de toutes les communes du district de Bamako et de Kati. Mme Sy Kadiatou Sow, Mme Djiré, Mme Zouré Fadimata  Maïga, Mme Alima Traoré, Mme Cissé Zénabou Haïdara, toutes étaient présentes à ce grand rendez-vous de la rencontre des femmes avec le candidat de leur parti pour se confier à lui et l’entendre. Pour joindre l’utile à l’agréable, l’animation musicale était assurée par deux grands chanteurs, Dialou Damba et Abdoulaye Diabaté.

Selon la présidente du Mouvement des femmes, Mme Conté Fatoumata Doumbia, l’initiative de cette rencontre visait un tête à tête entre le candidat Dioncounda Traoré et les membres du bureau national des femmes, « mais nous avons été à l’écoute des militantes qui ont estimé que Dioncounda n’était pas le candidat du seul bureau ».

Le but de cette rencontre était d’assurer le candidat du soutien des femmes et de se mettre à son écoute. Selon Mme Conté, les femmes poursuivent inlassablement les visites de terrain, font adhérer de nouveaux militants et font revenir d’anciens militants. Elle a remercié la direction de campagne du candidat qui essaie de faire impliquer les femmes dans des activités de campagne.

Elle a félicité le camarade Soumeylou Boubèye Maïga pour la mobilisation de ses amis au sein de l’ASMA dont il est le président d’honneur. Mais les femmes ont interpellé Soumeylou Boubèye Maïga afin qu’il inscrive plus clairement son soutien au candidat de l’Adema. La présidente des femmes a soutenu que les plus proches de l’ancien Président Alpha Oumar Konaré peuvent témoigner de son soutien à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Mais nous avons besoin qu’il en fasse davantage, à travers un engagement plus explicite, plus dynamique, a-t-elle soutenu. Elle a invité les leaders religieux à prier pour la paix au Mali.

La Vice présidente du Mouvement des femmes de l’Adema, Mme Zouré Fadimata Maïga, a révélé l’engagement des femmes à payer la caution du candidat, de 10 millions de Fcfa, malgré celui précédent des jeunes. Elle a annoncé un appui aux femmes de Soumeylou Boubèye Maïga, à l’occasion de cette cérémonie, pour un million de Fcfa. Le porte-parole des partis de l’ARP, le Colonel Yousouf Traoré, a comparé l’Adema au fleuve Djoliba, une source intarissable.

Le candidat du parti Dioncounda Traoré, s’adressant aux femmes, leur a confié le parti, leur a rappelé ce passage de l’Enfant noir : « femmes des champs, femmes des rivières, femmes des grands fleuves, ô toi ma mère, je pense à toi ». Selon lui, les femmes auront une place de choix, s’il est élu à Koulouba. Le candidat sera à l’écoute de leurs doléances.

Dioncounda Traoré a par ailleurs soutenu qu’il n’a jamais douté de Soumeylou Boubèye Maïga qui fut « le premier à me dire qu’il souhaite que je sois le candidat de l’Adema ». Dioncounda a rappelé qu’à un moment donné, il a fait quelque chose qui ne convenait pas, « nous l’avons chassé de l’Adema. Mais il n’est parti nulle part. Le moment venu, on lui a fait appel, il est venu ». Quant à Alpha Oumar Konaré, le candidat est en contact avec lui. Le candidat de l’Adema a dit sa solidarité avec les populations du nord, Aguelhok, Léré, Tessalit, Ménaka. Le Mali est un et restera indivisible. Selon lui, la fermeté n’exclut pas le dialogue.

La nuit, à la faveur de la soirée gala organisée par les femmes du parti, plus de 150 millions ont été collectés. Un paquet de trousseau pour mieux aborder la période de campagne électorale.

B. Daou

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.