Les femmes de l’URD promettent la victoire à Soumi au soir du 28 juillet : Son expérience dans la gestion des affaires publiques lui a valu le renommé de l’artisan des miracles et des grandes réformes

8

Dans son discours d’investiture, le candidat de l’URD, Soumaïla Cissé a renouvellement son engagement patriotique à poursuivre son combat pour la démocratie, les libertés et le respect de nos institutions pour soutenir les femmes maliennes, qui sont ” nos mères, nos épouses, nos sœurs, et nos filles ” dans leur quête de justice sociale et d’opportunités afin qu’elles trouvent leur juste place dans une société malienne respectueuse de nos valeurs et traditions.

 

 

Soumi xConfiantes aux engagements pris par Soumaïla Cissé, en cet instant de grande solennité, les femmes ont décidé de jouer toute leur partition pour lui donner les moyens de réaliser ses ambitions en leur faveur. A savoir la conquête et l’exercice du pouvoir au moyen d’une élection transparente et crédible. Elles ont donc pris l’initiative de réunir plus d’un million de signatures pour soutenir sa candidature. Ce qui fut fait.

 

L’engagement pris depuis la veille de la campagne avortée du scrutin du 29 avril 2012 par les militantes et sympathisantes du Mouvement des femmes URD sous la direction de l’infatigable présidente, Mme Wadidjé Astan Danioko a non seulement été maintenu, mais renforcé par de nouvelles initiatives. En son temps, le Mouvement National des Femmes URD avait instruit, suivant lettre circulaire du 16 Novembre de 2011, à ses structures de base de recueillir des signatures de femmes (URD ou non)qui soutiennent la candidature de Soumaïla CISSE.

 

 

L’opération a continué malgré les événements du 22 mars 2012. Selon la présidente, à la date d’aujourd’hui, environ un million de signatures ont été enregistrées après un premier dépouillement dans le seul le district de Bamako et la région de Koulikoro. Chacune des femmes signataires a déjà enlevé sa carte NINA, a t-elle assuré. ” Nous comptons faire une évaluation finale de cette activité à la veille de la clôture de la campagne “ a promis la Présidente et sa troupe de nyéléni mobilisées pour la circonstance comme un seul homme pour porter leur mentor à Koulouba. Les bambaras nous enseignent ” ko ni musow be komina, o ko te tijè ” en français (lorsque les femmes sont engagées dans une action, rien ne s’oppose à sa réalisation).

 

 

 

Il faut rappeler que les femmes et les jeunes occupent une place de choix dans les cinq piliers du programme du candidat de l’URD. Quoi de plus normal que celles-ci mouillent le maillot pour leur champion. Au regard du parcours de l’homme tout porte à croire qu’elles ne se sont pas trompées d’adresse. Les différentes qualités intrinsèques de l’homme, lui vaut un tel dévouement. Notons que son parcours professionnels aussi brillants qu’excellents, lui a permis d’acquérir de solide expérience dans la gestion des affaires publiques.

 

 

La confiance lui en provient également de sa maitrise parfaite du monde de la finance et de l’économie, de sa vision politique, et de son ambition pour le développement du Mali et la sous-région, basés sur l’insertion de la jeunesse dans le tissu économique du pays.

 

SOUMAÏLA CISSE constitue un repère pour la jeunesse. Les femmes justifient leur choix par les aux idéaux de l’homme fondé sur un comportement, une image, une vision. S’agissant du premier qualificatif, Soumi est un homme foncièrement humain, humble, sociabilité, persévérance, endurance, crédibilité et bon gestionnaire. Il émet l’image d’un homme bâtisseur de paix, incarnant la sérénité, la stabilité politique, économique et sociale. L’éveilleur de conscience moderne. Il a une vision d’un Mali moderne, industriel, mécanisé, stable, bien organisé pour ouvrir la voix à l’émergence à l’horizon 2020. Pour ce faire il a réuni un certain nombre de  remèdes qu’il compte appliquer  aux maux de la société Malienne. Comme médecin, Soumaila a diagnostiqué le mal du Mali, il a donc des solutions à nos problèmes. Visionnaire pour la bonne gouvernance ; visionnaire pour la réalisation d’un pays paisible, stable et économique ; visionnaire pour l’insertion de la jeunesse, pièce maitresse de l’avenir du Mali.

       Amadou O. Diallo

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. Comment peut-on vouloir un homme comme Soumaïla Cissé à la tête du Mali?
    Demandez simplement à ATT de revenir au pouvoir..

    Soumaïla Cissé a tué la CMDT, la plus grande compagnie agricole du Mali.
    Soumaïla a pillé les 1/3 de l’économie nationale…
    C’est cet argent qui lui sert actuellement pour sa campagne…

  2. Mr. Diallo, apres avoir pille la CMDT, les finances du pays etant ministre des finances et de l’economie du pays, dit a ton candidat d’aller resoudre le contentieux financier qui attend ton candidat au niveau de l’institution sous regionale ou il etait comme president de la sous commission. Partout ou cet homme a passe, c’es le desastre financier. Trop malhonnete pour diriger un Mali apres ATT. Nous voulons un changement. Et ce gars n’incarne pas le changement.

  3. Enseignantes et enseignants personne ne peut revaloriser votre fonction sans un developpement global du Mali. Votons zou pour sa vision globale de démocratie au Mali.

  4. Tout ce que vous dites des candidats , nous ne disons pas le contraire mais est ce que Soumaïla est à même de resoudre les problèmes actuelles dont le plus épineux est celui du nord? Est – ce – que il est d’être rigoureux avec ses frères et soeurs du septentrion? je suis confus quand je vois des gens qui n’ont jamais su détromper le régime défunt venir nous dire qu’ils ont la solution en main. Cela veut dire que qui ont précipité la débacle afin de prendre la commande des affaires.

  5. L’HOMME QUI FUIT SON HOMBRE POUR SE RÉFUGIER A L’ETRANGER QUAND LE PAYS VA MAL. SI SEULEMENT SOUMAILA AVAIT UNE DIGNITÉ IL NE SERAIT PAS CANDIDAT. ET IL NE SERA JAMAIS PRÉSIDENT DU MALI CAR LE MALI EST UN PAYS BÉNI. LE MALI A ÉCHAPPÉ A A T T ET NE TOMBERA PAS DANS LES MAINS DE SOUMAILA. L’AFFAIRE DE LA CEDEAO VA LE RETRAPPER C’EST SÛR ET CERTAIN ET LES JOURNALISTES SENEGALAIS NE SONT PAS COMME CEUX DU MALI, ILS NE LE LACHERONT PAS; CELA EST UN AFFAIRE INTERNATIONALE DE MALVERSATION ET D’ABUT DE CONFIANCE

  6. CES FEMMES NE CONNAISSENT RIEN OU MENTENT POUR DE L’ARGENT VOLE. L’ARGENT DES CONTRIBUABLES MALIENS, l’ARGENT QUE LES BAILLEURS DE FONDS DONNENT AU MALI. SOUMAILA EST IL LE FILS D’UN RICHE COMMERCANT ? NON. C’EST UN HOMME QUI A PROFITE DU SYSTEME. QUEL PROJET SOUMAILA A FAIT AU MALI ET QUE LES MALIENS EN PARLENT ? RIEN. NE MENTEZ PAS A VOS FEMMES ET A VOS ENFANTS, CELA NEST PAS DIGNE.
    MONSIEUR LE JOURNALISTE J’AI HONTE POUR TOI.

  7. Ces femmes connaissent biens les voleurs comme IBK autres, ces femmes n’ont pas oublié 94 quand l’école malienne était fermée par IBK, ces femmes n’ont oublié quand il traitait leurs enfants de fils de pauvre, ces femmes n’ont oublié non plus quand l’école malienne était mise de système de rotation au vu et au su de tout le monde, elles n’ont pas oublié quand les caisses de l’état se vidaient au profits de Tossa DIARRA de l’O R T M.

  8. ces femmes la veulent tout simplement de l argent frais voles,sinon elles se souviennent tous que ta gestion aux affaires au mali a ete plusque catastrofique, mais que faire il nous faut un homme pour diriger ce pays…

Comments are closed.