Les FPR à propos de la libération de la reconquête des régions nord: “Commencer cette guerre dès demain avec ou sans l’armée nationale”

33

Les Forces patriotiques de résistance (FPR). C’est le nom du regroupement des mouvements armés de résistance et d’autodéfense qui viennent de se constituer pour aller à la reconquête, dans les plus brefs délais, de l’intégrité territoriale du Mali. La Coordination nationale des Forces de résistances patriotiques, composée de Ganda-Koy de Me Harouna Toureh, Ganda-Izo de Nouhou Ousmane Touré, Front  de libération nationale(FLN) d’Amadou Abdoulaye Cissé, de l’Alliance des communautés de la région de Tombouctou ( ACRT), Forces armées contre l’occupation( FACO et le Cercle de réflexion et d’action (CRA) étaient face à la presse le samedi 21 juillet au CICB. Pour le président de la coordination, Me Harouna Toureh, l’Etat tarde trop. Il faut résolument aller à cette guerre qui est imposée au peuple malien avec ou sans l’armée nationale.

Me Harouna Toureh

Dans la déclaration liminaire lue par le président de Ganda-Koy, Me Harouna Toureh, les leaders des FPR affirment que depuis 1990, le peuple malien au Nord ne dort plus en paix ? Il est volé, spolié, violé, asservi, assassiné. “Et depuis cette date,  que d’accords de la honte signés à l’étranger l’arme sur la tempe de nos dirigeants avec pour conséquence l’abandon de la souveraineté du Mali sur une partie de notre territoire pour disait-on, la paix “, a-t-il souligné avant de s’interroger sur les privilèges et les prébendes accordés à une infime partie des populations. Pour les responsables des FPR, il n’est pas normal que les autorités rendent des honneurs à certains Maliens considérés comma vaillants, “alors qu’aux portes de Mopti vivent côte à côte avec l’armée malienne dans des conditions inhumaines  des milliers de jeunes du Mali venus du Nord et de partout aux portes de la honte à Sévaré pour s’organiser, s’armer afin de retourner reconquérir au prix de leur misérable vie leurs terres perdues et occupées, le tout dans une indifférence et un mépris total des gouvernants de l’heure”

A la question de savoir si les FPR ont reçu l’autorisation des plus hautes autorités avant de se préparer à lancer une offensive armée de reconquête du Nord, Me Toureh répondra par une série de questions. “A-t-on besoin de l’autorisation de quelqu’un, fût-il un Etat pour se défendre, pour assurer sa survie? a-t-on besoin d’une autorisation pour sauver sa famille, ses terres, sa tranquillité? Nous n’avons besoin de l’autorisation de personne pour faire cette guerre qu’on nous a imposée” .

Pour le leader de Ganda-Koy, il serait souhaitable que les mouvements de résistance aient à leurs côtés l’armée nationale pour mener cette guerre et la gagner grâce au courage du Malien, homme de bravoure. Mais si l’Etat continue de tergiverser en prônant le dialogue, les jeunes, déjà mobilisés au sein de  ces mouvements, vont descendre sur le terrain dans un bref délai ? Dès demain s’il le faut.

D’autres intervenants ont insisté sur le fait que face à la honte vécue (viols, pillages, menaces, coups de fouet et humiliations diverses), des mouvements de résistance sont nés partout sur le territoire national. ” Ils se sont donné pour noble mission de relever notre drapeau tricolore tombé à Kidal, Gao et Tombouctou et pour ce faire, ils en appellent à la mobilisation générale de toutes les Maliennes et tous les Maliens en âge de porter ou de se servir d’une arme”, ont expliqué les leaders des mouvements armés. ” Cette guerre qui nous est imposée par les barbares du MNLA et les islamo-fascistes rétrogradés de AQMI, MUJAO, Ancardine et autres espèces sataniques du même acabit, nous la gagnerons. Il nous suffit de s’en convaincre et le vouloir”, ont-ils martelé.

Les responsables du FPR mettent en garde les autorités politiques de la transition qui parlent déjà de négociation avant de faire livrer bataille et leur annoncent solennellement que cette guerre ne sera terminée que par une victoire.

Il faut signaler que la coordination des forces  patriotiques de résistance vient de rendre public  un manifeste pour la mobilisation générale. Nous vous proposons un extrait de ce document.

«Depuis janvier 2012, une minorité de gens ont pris en otage 2/3 du territoire national du Mali;  entretenant une fiction autour du prétendu Etat de l’Azawad et mélangeant islamisme, séparatisme et terrorisme. Cette minorité réclame au nom de 99% des populations du Nord, Arabes, Touareg, Sonraï et peulhs notamment un Etat dont tous savent qu’il est une fiction territoriale et une illusion politique. Le MNLA, qui reste le principal responsable de cette tragique aventure, prouve de plus en plus son incapacité à maîtriser la situation qu’il a créée face à des extrémistes religieux de tout acabit. Les conséquences sont désastreuses et inédites pour les populations brimées, oppressées et privées de tout.

L’Etat malien, empêtré dans des contradictions internes, consécutives au coup d’Etat du 22 mars 2012, s’embourbe dans l’inertie, rendant ainsi l’horizon d’une libération incertaine pour le court, voire le moyen terme. Pendant ce temps, la souffrance de nos compatriotes vivant dans la partie occupée s’aggrave de jour en jour et le désespoir s’installe. Des patriotes maliens, de toutes communautés confondues, ne supportant plus de voir perdurer ces souffrances, ont pris ça et là des initiatives traduites à travers la création de divers groupes politico-militaires dont le but commun est d’accélérer la libération des régions occupées.

Devant le constat de la persistance du danger et conscientes que le temps presse pour des populations en détresse, des personnalités du Nord et du Sud, de l’Est et de l’Ouest, issues de toutes les composantes du pays ont entrepris une démarche visant à fédérer toutes ces énergies libératrices en vue d’harmoniser leurs efforts pour la reconquête des territoires occupés…. La Coordination des forces patriotiques de résistance (FPR) est créée en réponse à l’état d’abandon des populations de la partie occupée du Mali et pour mettre fin à l’oppression exercée par les bandits armés et autres jihadistes sur toutes les communautés du Nord malien.  La Coordination des FPR est  l’expression d’un sentiment profond d’attachement à la cohésion historique entre toutes les communautés maliennes et celles du Nord en particulier; d’une profonde adhésion à l’intégration régionale et africaine comme un atout, de l’impératif d’une pacification définitive de la bande sahélo-saharienne, préalable à la réalisation des aspirations profondes et légitimes à la paix et au bien-être des populations du Nord et du Mali et de la région ouest-africaine tout entière…»

 

Bruno D SEGBEDJI

PARTAGER

33 COMMENTAIRES

  1. SE CONNAITRE POUR VIVRE MIEUX ENSEMBLE

    Bonjour,

    Merci pour tous ceux qui ont répondu à mes contributions.

    Certains se posent des questions sur moi, telles que :
    Où était ce Monsieur depuis longtemps ? Pourquoi n’intervient-il que maintenant ? N’a-t-il pas de connexion avec MNLA ou Ansa Dine ou autre ?

    Je suis désolé, je ne suis pas un opportuniste. Ma bonne foi, c’est l’honnêteté que j’ai en moi et le courage de ma conviction.

    Je n’ai aucune connexion avec le MNLA ni Ansar Dine ni aucun groupe islamiste ou terroriste.

    Je suis un Touareg qui est convaincu de son choix et qui souhaite attirer l’attention sur les différents amalgames à éviter et les moyens pour sortir de la crise Malienne et sur le fait que la seule route d’espoir pour le Mali, c’est l’unité et la réconciliation nationales dans un climat de paix et sécurité durables sans terrorisme.

    Comme vous le savez, j’écris beaucoup et je publie sur internet sur le développement durable et équitable, les TIC mais aussi sur des sujets divers.

    J’étais, en 2011/12,l’expert NTIC du forum international FIJEV et conférencier invité au forum de Saint-Étienne sur l’information et la gouvernance pour le développement durable, préparatoires à la conférence internationale RIO+20 sur le développement durable et l’économie verte.

    Ces forums étaient co-présidés par le Secrétaire Général de l’organisation internationale de la francophonie et le Président du Niger.

    J’ai participé aussi au forum de Lyon, préparatoire à RIO+20 : voir agora21.

    C’est ainsi que j’ai proposé au monde, à travers RIO+20, un accord multilatéral sur les TIC vertes pour permettre le développement durable et équitable au niveau mondial et pour combler la fracture numérique. Cette proposition avait été élaborée à partir des échanges que j’ai gérés sur les forums virtuels FIJEV national et international.

    VOUS TROUVEREZ SUR INTERNET, LE THÈME TIC AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DONT J’AI CONTRIBUÉ A L’ANIMATION, DE NOVEMBRE 2011 A JUIN 2012.

    Plusieurs Maliens ont participé à ce forum FIJEV, à ceux organisés en France ainsi qu’à RIO+20.

    J’ai animé plusieurs séminaires sur la bonne gouvernance et les TIC, en particulier, deux, au Mali, en 2011.

    Plusieurs de mes écrits portent sur la crise Malienne et la solution adaptée à cette dernière. Je mets en avant la négociation comme solution de sortie de crise la plus honorable pour tous en garantissant l’unité et la réconciliation entre Maliens.

    J’ai envoyé à la CEDEAO, au médiateur et au Premier Ministre du Mali ma proposition de sortie de crise. J’espère qu’ils en feront bon usage.

    Vous savez depuis 2010/2011, j’avais écrit aux chefs d’États de la zone Sahel pour leur proposer un programme communautaire pour le développement durable de cette zone et pour la lutte contre l’insécurité et le terrorisme.

    J’ai rencontré le Président ATT, en juillet 2011, concernant ce programme, il m’avait promis qu’il allait l’appliquer au Mali et le soumettre aux pays de la zone sahel. Ce qu’il n’a pas du tout fait.

    Dommage, s’il avait appliqué ce programme, au Mali, peut être que le Mali ne connaitrait pas cette crise.

    J’ai écrit une lettre ouverte au MNLA pour leur demander d’éviter leurs dérives et de rejoindre la famille Malienne.

    Ce n’est qu’ensemble, à travers la participation, que les Maliens devront inventer et créer le futur qu’ils souhaitent pour eux et pour leurs enfants.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    Expert TIC ET GOUVERNANCE
    Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

  2. ce flemard de touré pensent que nous sommes dans un tribunal.demandé à son lieutenant diallo qui a été foudroyé par les rebelles dès sa première sortie,il vous dira que ce n’est pas comme ça qu’on chasse des terroristes d’un coin.aucun nordiste ne ferra la guerre à ses cotés.Nous ferons la guerre au coté de notre seule armée nationale et nous la soutenons juqu’a vie.J’appelle le CNDRE,le gouvernement et les bons fils du pays à poursuivre leur effort de preparation de la stabilité du pays.Le plus important est d’y arriver surement et non de se preci
    piter et perdre l’acquis.

  3. Ag vous avez parfaitement raison.pour tout autre renseignement adressez vous à SE Sadou Diallo.Il a des espaces reservés pour cela.Merci. 😳

  4. Laisser ces mecs du nord là faire cette guerre seuls , ils vont comprendre après ! Ils se croient plus patriotes que les autres. Regarder le cas de codem qui ne regroupe qu’en majorité les hommes du nord , liser un peu leurs discours svp…
    Après une telle défaite si vous pensez qu’on va en guerre comme , allez y , vous allez en apprendre à vos depends ^^

  5. Ce Touré c’est un traitre, il est dans toutes les eaux, j’espère qu’il sera au front, c’est toujours facile de sortir les grands mots

  6. Mes freres et soeurs, la guerre ne se fait pas aussi facillement, elle se prepare. Les rebelles ont pri du temps pour se prepare. Regardez Ansardine, le boss a passé par les missions diplomatiques etc pour se prepare. Si la liberation du nord est innevitable, mais elle ne peut pas faire du jour a lendemain.
    On ne peut pas libere le nord des terroristes islamistes avant de libere le sud des terroristes politiciens et financiers. Ce passage est difficille a comprendre pour les maliens, mais il est capitale pour l´avenir même du mali. Nous sommes occupés depuis 1968 par les regismes terroristes (GMT, ATT, AOD et ATT). La decision de “va en guerre” est simple a prendre, comment gere la guerre?. La guerre a été tres mal gere par ATT voilá pour quoi l´armée a echoué dans sa mission.
    Je crois que CMD est sur la bonne voie de créer un pouvoir qui peut gere la guerre. Il faut erradiquer la corruption dans les decisions de l´etat avant d´aller en guerre. ATT sait tres bien qu´une armée corrumpu ne peut faire la guerre: les bandits des rues de bko recrutte comme militaires. Les vrais militaire sans solde sont envoyer en zone de guerre. Comment voudriez vous gagne cette guerre?
    Les forces d´auto defence séront indispensables pour la liberation du nord, les USA etaient oblige de crée ce genre de force en Irak et afganistand pour s´ensortir. Mais il faut faire tres attention a la gestion de cette force, car certaine persone vont garder leurs arme apres la guerre pour des usages deloyale.
    L´armée malienne est la seulle et unique force militaire qui peut libere le nord et etablir l´autorite de l´etat. Les milices ne sont que des ressources supplement que l´armée aura besoin.

  7. Ces milices sont plus motivées que l’armee malienne qui n’attend que de l’argent de la part du pauvre mali.

  8. Le tatonnement ne sert à rien. Ces milices aussi ne serviront à rien sinon catalyser une situation dejà chaotique. Si l’armée manque d’effectifs elle pourrait ouvrir ses portes à un recrutement en bonne et due forme afin d’engloutir les volontaires. Ce jeu de propagande n’avance en rien le Mali qui est au bord d’une guerre civile. Et tous ceux qui s’amusent à generaliser leurs propos à l’egard des touaregs ne sont utiles qu’à vider des plats. Moi personnellement je peux pas dire que tous les TOURE sont des voleurs par un x Touré à voler la jakarta de Diarra ou tous les Coulibaly sont des violeurs parceque un x Coulibaly à violer la femme de son ami. A ce que je sache à Gao un homme n’a même pas besoin de violer, il doit plutôt porter deux jeans pour ne pas se faire violer par les femmes moyennant qq jetons.

  9. 🙄 🙄 Gezho n’est pas malien s’il deteste le ag.Attention!ils y’a des traore,des keita,des coulou,des maiga,des toure,et meme nouvellement des sanogo dont les meres sont wallet.Alors il faut te calmer.le Dr Ag Rhissa est connu meme dans l’espace.C’est un homme honnete.puis les Ag aiment ce pays là plusque beaucoup de gens ici.Eux aumoins ne detournent pas le bien publique.sans rancune 🙄

    • Bonjour,

      La communauté des Touaregs et des Tamasheqs est une grande communauté qui ne doit pas être salie par le groupuscule MNLA qui se croit tout permis en commettant des atrocités qu’ont subies toutes les populations du Nord et tout le Mali.

      Les intellectuels de cette communauté sont connus, en général, pour leur sérieux.

      Une fois les terroristes (Maliens et Étrangers) mis en état de ne plus nuire, chaque Malien pourra apporter quelque chose aux autres et contribuer au développement du Mali.

      Les Maliens doivent se prendre la main dans la main.

      NE LAISSONS PLUS LE MNLA SE DONNER LE DROIT DE PARLER AU NOM DE TOUTE LA COMMUNAUTÉ TOUAREG OU DE L’ENSEMBLE DES COMMUNAUTÉS DU NORD.ILS SALISSENT CES COMMUNAUTÉS PAR LEURS ACTES IGNOBLES.

      Bien cordialement
      Dr ANASSER AG RHISSA
      Expert TIC et Gouvernance
      E-mail: Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

  10. Gezho n’est pas malien s’il deteste le ag.Attention!ils y’a des traore,des keita,des coulou,des maiga,des toure,et meme nouvellement des sanogo dont les meres sont wallet.Alors il faut te calmer.le Dr Ag Rhissa est connu meme dans l’espace.C’est un homme honnete.puis les Ag aiment ce pays là plusque beaucoup de gens ici.Eux aumoins ne detournent pas le bien publique.sans rancune 🙄

  11. FDR vous etez incroyables.Je pense pas que vous voulez le bien de ce pays.Le probleme actuel est de votre faute.Vous faitez de la provocation envers l’armee.Continuez à allumer le feu.Les jeunes il faut etre vigilant envers ce FDR.Au moment venu vous devez commencer à les bruler.Des enfants de la honte bande de voleurs, vous etez honte à vos parents.

    • Partir il faut partir et quand on ignore de ce qu il faut dire
      on la ferme ils vont semer quoi?
      Provocation envers armee ça veut dire quoi?
      Une armée qui n’existe pas Pas d armée sauf si tu étais ds autre monde
      Tu n’ai pas du nord ferme ta sale bouche ignorant
      Le FPR tu ignores ce quec’est
      Un mouvement qui doit être apprécier le seul valable
      qui lutte pr effacer la honte de l armée fugitive

      • ok merci pour les insultes .Mais cela ne changera rien puisque nous allons tout faire pour disparaitre le FDR dans les affaires politiques du Pays.Tu peux m’insulter puisque tu es mal eduqué.Abas le FDR que le diable les emporte de tres loin.

    • Partir il faut partir faire la guerre au lieu de courager les autres de ce que tu ne peu faire
      ou même croire tu es une mauvaise grangraine stupid

  12. Il ne faut pas compter sur cette armée ni sur ce gouvernement fantoche qui n’est autre que la branche politique du cnrdre.les groupes d’auto défense sont les mieux indiqués pour mener cette guerre car pour qui venge les siens il ya rien d’impossible.et je crois qu’il sont plus vaillants et plus déterminés que nos militaires qui ont choisi l’armée uniquement pour des raison pécuniaires.

  13. Courage mes chers frères, car il faut compter sur soi même, le CAPITAINE sanogo a confisqué toutes les armes à Kati et donc sachez qu’à Sevaré ou campent nos troupes, les militaires ne peuvent pas se déployer au front.
    d’ailleurs beaucoup sont là-bas juste pour percevoir les 50 000 FCAF de prime mensuelle que le contribuable les verse.
    Vous avez le soutien de tous les maliens honnêtes.

  14. UNIR LA FAMILLE MALIENNE ET FAIRE RÉGNER LA PAIX ET NON LA DÉSUNIR ET FAIRE RÉGNER L’INSÉCURITÉ

    Bonjour,

    Les Maliens doivent se ressaisir et réfléchir à la situation du Mali dans sa globalité.

    Ils doivent considérer le désordre et l’état chaotique qui suivront la guerre à laquelle appellent certains.

    Certains Maliens, du MNLA et de Ansar Dine, ont commis des actes ignobles, le gouvernement de transition a touché la justice pour ça, faut-il que la majorité des Maliens les suivent dans la déraison ?

    Les Maliens doivent considérer le fait que la réconciliation nationale sera difficile voire impossible après cette guerre à laquelle certains appellent.

    Ils doivent considérer le fait qu’on ne peut pas faire la guerre à son propre frère ou à sa propre sœur, car c’est se faire la guerre à soi-même.

    CETTE GUERRE FAMILIALE DEVIENDRA UNE GUERRE CIVILE SI LES MALIENS NE FONT PAS ATTENTION CAR C’EST UNE GUERRE ENTRE FRÈRES ET SŒURS D’UNE MÊME FAMILLE, DES MÊMES RÉGIONS, D’UN MÊME PAYS.

    Contrairement à une guerre classique, il n’y aura pas de gagnants et de perdants, mais QUE DES PERDANTS car chacun va y perdre ses frères, ses sœurs, ses cousins, ses mères, ses pères et son patrimoine.

    En effet, toutes les communautés du nord sont sœurs, elles ont toujours vécu ensemble malgré tout ce qui peut se passer entre elles, elles ont su l’outrepasser, le régler et continuer à vivre ensemble.

    Les Maliens doivent outrepasser les différends entre eux, les divisions, les amalgames dont le fait de se faire justice et se ressaisir pour fonder ensemble le Mali nouveau pour eux et pour leurs enfants.

    Ce mois béni et de retrouvailles familiales, qu’est RAMADAN, doit donner l’occasion aux Maliens de réfléchir à la manière la plus efficace pour unir la famille Malienne et faire régner la paix et non pour la désunir et faire régner l’insécurité.

    Prions pour que tous les Maliens aillent dans le sens de l’union des cœurs des membres de la famille Malienne pour une prospérité et une paix durables.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-Mail : Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

    • Bonjour,
      Dans ma contribution, voir plus haut, dans ma phrase:

      « Certains Maliens, du MNLA et de Ansar Dine, ont commis des actes ignobles, le gouvernement de transition a touché la justice pour ça, faut-il que la majorité des Maliens les suivent dans la déraison ? »

      il faut comprendre:

      Certains Maliens, du MNLA et de Ansar Dine, ont commis des actes ignobles, le gouvernement de transition a touché la justice pour ça, faut-il que la majorité des Maliens les suivent (MNLA et Ansar Dine) dans la déraison ?

      Les Maliens doivent prendre de la hauteur et laisser la déraison à ceux qui la méritent ou l’ont mérité.

      Bien cordialement
      Dr ANASSER AG RHISSA
      EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
      E-mail: Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

    • les responsables des crimes répondront a leur acte il ne sert à rien de jouer au médiateur chacun répond de ses actes. A la guerre comme à la guerre!!

      • Bonjour,
        Hamma, il serait important de vous responsabiliser en pensant aux impacts de cette guerre que vous souhaitez.

        Le fait de faire ou pas la guerre, n’accélérera pas le travail de la justice ou n’empêchera pas que la justice fasse son travail et elle le fera car elle a été saisie par les autorités Maliennes.

        Donc, que chacun soit responsable et laisse la justice juger AU RISQUE QUE CEUX QUI VEULENT SE FAIRE JUSTICE NE DEVIENNENT COMME LES AUTRES QUI ONT COMMIS DES ATROCITÉS.

        Dommage. Ressaisissez-vous en prenant de la hauteur.

        Bien cordialement
        Dr ANASSER AG RHISSA
        EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
        E-mail: Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

        • Mon cher nous comprenons bien ce jeu de pompier .Nous savons aussi pourquoi tu publie ta photo tu es comme Moussa Assarid le chercheur de promotion.Tu étais où pendant tout ce temps?

    • “Ils doivent considérer le désordre et l’état chaotique qui suivront la guerre à laquelle appellent certains.”
      Donc, selon vous, il faudrait abandonner les populations du nord à la terreur qu’elles vivent au quotidien depuis dejà 4 mois, juste pour éviter “un état chaotique”? Mais la situation actuelle n’est-elle pas DEJA un état chaotique?

      “Ils doivent considérer le fait qu’on ne peut pas faire la guerre à son propre frère ou à sa propre sœur”
      Merveilleux! Vous appelez frères et soeurs des gens armés jusqu’aux dents qui tuent, égorgent, et violent? Ceux qui ont froidement égorgés les 70 jeunes militaires, je devrais donc selon vous les considerer comme mes frères, Ceux qui ont violé je ne sais combien de gamines, je devrais aussi les considérer comme des frères? Ce qui fouettée publiquement comme une chienne, une malheureuse maman qui portait son bébé, parce qu’elle n’était pas voilée, c’était aussi des frères? Non, Docteur, non… Il y a un stade où il faut regarder les choses en face!

      • Bonjour,
        Ben, ce n’est pas de cela dont je parle : je parle de ta propre famille qui est au Nord ou de la famille d’un ami ou tout simplement de celle d’un Malien du Nord.

        La guerre ne fera pas de différence ente X ou Y, elle tuera tout sur son passage. C’est pourquoi, elle mettra le Mali dans un état chaotique pire que l’état actuel qui l’est déjà, vous avez raison.

        Ben, je ne dis pas de laisser la situation telle quelle, j’ai proposé une solution qui est de protéger les populations par les forces de défense et sécurité du Mali, renforcées plus tard éventuellement par celle de la CDEAO/UA/ONU, en leur fournissant les vivres/médicaments et de procéder à la négociation entre communautés Maliennes pour une sortie définitive de la crise.

        Bien sûr, la justice doit faire son travail en condamnant ceux qui ont commis les actes atroces ET NE PAS LAISSER IMPUNIS LEURS AUTEURS.

        Ben, c’est à tous les Maliens de créer les conditions d’une sortie honorable de la crise, mais jamais par la guerre qui, au contraire va empirer la situation.

        BIEN CORDIALEMENT
        Dr ANASSER AG RHISSA
        EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
        E-mail: Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

        • Bonjour Docteur,

          Vous parlez des forces de défense et de sécurité du Mali… Avez-vous vu réellement et objectivement ce que sont en réalité les forces de “sécurité” maliennes? Ce sont celles-là même qui, à la solde de sanogo et de sa clique, ont soigneusement laissé un Président se faire massacrer! Quand aux forces de défense Maliennes, le seul corps d’armée ayant une formation militaire digne de ce nom était le bataillon parachutiste des bérêts rouge; Certains sont morts, certains sont “disparus”, d’autres sont emprisonnés, et d’autre enfin sont en fuite! Quand aux bérêts verts, vous n’ignorez pas qu’ils se distinguent surtout par leur rapidité de fuir l’ennemi! Soyons réalistes! Je ne pas un adepte de la force, mais il arrive parfois qu’elle s’impose d’elle-même

          • Bonjour,

            Effectivement, les forces de défense et sécurité Maliennes doivent être aujourd’hui réorganisées, motivées et unies pour qu’on ne parle plus de bérets rouges et verts et qu’on ne parle que des forces de défense et sécurité du Mali.

            Quel que soit leur état on ne peut compter que sur elles. Elles seront en première ligne quelle que soit la solution retenue.

            Même dans leur état actuel, elles pourront assurer la sécurité des populations pendant la négociation, de la solution de sortie définitive de crise, entre communautés du Mali.

            Ben, croyez à votre conviction en disant que vous n’êtes pas adepte de la force, la force ne peut ou ne doit jamais s’imposer tant que la raison existe ET que les acteurs, ici les Maliens, voudront se parler et trouver ensemble la solution à leurs problèmes communs.

            Bien cordialement
            Dr ANASSER AG RHISSA
            EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
            E-mail: Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

    • Ag rhissa or what ever ur name is Tu es un zéro qu’elle expert
      Connais rien du nord. Espèce d opportuniste
      Tu nous enseigne quoi va te faire foutre ton nom me donne du dégoût
      Tous les ah auront leur place bientôt
      On ne partagerai plus le nord avec vs ag. Guerre civile vous auriez une guerre civile
      Bientôt Nous somme prêt à toute et avec le gvnmt de bko
      Âpre la guerre notre autonomie pas plus pas moins
      Que les dirigeants de FPR se battent pour l autonomie
      Du nord plus besoin de ce du sud
      Je me demande ce que nos élus du nord attende pr ce séparer de bko qui
      s enfout des nordist.
      Il est temps pr mali nord et malisud
      AUTONOMIE pour le nord par FPR

      • Bonjour,
        Ressaisissez-vous, GHEZO, et ordonnez vos idées.

        Je m’excuse, vous y allez dans tous les sens. Alors que vous voulez l’autonomie du Nord, ce n’est pas l’objectif avoué du FPR.

        Ressaisissez-vous, en sachant au moins ce que vous voulez et en vous rappelant que vous ne pouvez l’avoir que dans la légalité et non en se faisant justice.

        Bien cordialement
        Dr ANASSER AG RHISSA
        EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
        E-mail: Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

        • Expert TI mon oeil.Si ton diplome est de la France je te dis tout de suite cela ne vaut rien.Expert sur papier je parle en connaissance de cause.Je suis pas jaloux de toi puisque je mettrai jamais ma signature sur un forum dans le seul but d’impressionner les gens.
          Salut

          • Bonjour,
            Contrairement à vous, qui vous cachez derrière un pseudonyme, moi, je n’ai rien à cacher.

            Au lieu de contribuer objectivement aux échanges, vous essayez de détourner l’attention.

            Essayez plutôt de Partir sur des voies salutaires pour le Mali, contribuant à apaiser les tensions et aidant à trouver une solution durable à la crise Malienne.

            Bien cordialement
            Dr ANASSER AG RHISSA
            EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
            E-mail: Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

      • Là je vous comprends maintenant Guezo,toi penses que les FPR sont seulement originaire du nord? si je te comprends bien toi tu es pire que MNLA pire encore que ANSARDINE.Continue dans tes projets c’est très ien c’est pourquoi les gens s y oppose à une formation de quelconque de force d’autodefense.si tous les nordistes sont de cette même opinion ça serait mieux de vous laisser avec ces differentes forces d’occupations,mais comme tu es un monde à part j’espère,donc je pense qu’on peut venir à nos frères du nord.je te conseille de revenir à la raison

Comments are closed.