L’opposition rejette le projet de constitution

4
L'opposition rejette le projet de constitution
l'opposition malienne (photo archives)

L’assemblĂ©e nationale du Mali a adoptĂ© samedi Ă  la majoritĂ©, la loi portant rĂ©vision de la constitution du 25 fĂ©vrier 1992.

Parmi les députés présents, 111 ont voté pour ce projet de loi, 35 contre et aucune abstention.

L’opposition a rejetĂ© le texte en votant contre.

Docteur Oumar Mariko, dĂ©pute de l’opposition, prĂ©sident du parti SolidaritĂ© africaine pour la dĂ©mocratie et l’indĂ©pendance (Sadi) soutient que “l’Ă©laboration d’une nouvelle constitution n’est pas une question technique, plutĂ´t une question politique”.

Oumar Mariko affirme que le gouvernement malien a renié sa propre copie.

Pour avoir le projet d’une nouvelle constitution, le gouvernement “a payĂ© un cabinet des constitutionnalistes français pour Ă©laborer la nouvelle constitution du Mali”, dĂ©nonce le professeur.

Pour le docteur Mariko, l’Etat n’exerce aucune administration sur une importante partie du pays.

“Parler du rĂ©fĂ©rendum dans ces conditions, c’est vraiment aller Ă  l’encontre de la loi fondamentale en cours”, dĂ©taille le professeur.

Selon lui, un rĂ©fĂ©rendum ne peut pas se tenir lorsqu’une grande partie du territoire Ă©chappe au contrĂ´le administratif de l’Etat.

Par bbc.com

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Avant tout ce projet de constitution doit etre diffuse si un referendum sera organize dans un mois. Pourquoi c’est toujours cache? Si ca reste cacher jusqu’a la derniere munite le people malien doit s’assumer en la rejettant de maniere flagrante.

  2. Avant tout ce projet de constitution doit etre diffuse si un referendum sera organize dans un mois. Pourquoi c’est toujours cache? Si ca reste cacher jusqu’a la derniere munite le people malien doit s’assumer en la rejettant de maniere flagrante.

  3. Les dignes fils sarakolĂ©, bamanan, Peulh, SĂ©noufo, Minianka, sonrhay entre autres doivent voter contre cette Nouvelle Constitution car leur Histoire est mĂ©prisĂ©e Ă  travers la reconnaissance de L’Empire Manding et son Kouroukan Fouga sur les autres empires ethnies ou civilisations du Mali.
    Nous devons dignement défendre notre culture, notre civilisation et repousser ces velléités séparatistes.
    Dignes fils de vos races, battez vous contre cette Constitution.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here