Temps Forts >
IBK, un symbole de la politique africaine  de Hollande sous le regard des juges anti- corruption

IBK, un symbole de la politique africaine de Hollande sous le regard des juges anti- corruption ...

Les rebelles détiennent 19 soldats

Les rebelles détiennent 19 soldats (12)

Ber : des échanges de tirs aux armes lourdes entre les FAMAS et CMA

Ber : des échanges de tirs aux armes lourdes entre les FAMAS et CMA ... (5)

Les attaques des rebelles de la CMA ont coûté la vie à 30 soldats maliens en quatre semaines

Les attaques des rebelles de la CMA ont coûté la vie à 30 soldats maliens en quatre semaines ... (8)

il y a 3 années

L’UE décide de lancer une planification d’une mission de formation et de conseil aux forces maliennes (Quai d’Orsay)

Decrease Font Size Increase Font Size Taille Police Imprimer

Dans le prolongement de l’adoption de la résolution 2071 par le Conseil de sécurité de l’ONU, les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne (UE) ont décidé le 15 octobre de lancer une planification d’une mission de formation et de conseil aux forces maliennes, a confirmé vendredi le porte-parole adjoint du Quai d’Orsay, lors d’un point de presse.

Il s’agit d’une réponse à la demande qui a été formellement adressée par les autorités maliennes à l’UE. Cette mission de l’UE est plus globale au Sahel, elle inclut aussi un volet politique et un volet humanitaire, a ajouté le porte-parole adjoint.

La base, c’est la résolution 2071 qui comporte deux volets : un volet politique et la France souhaite qu’il avance, c’est-à-dire un dialogue avec les groupes au nord mais en fonction de deux critères, des groupes qui acceptent l’intégrité territoriale du Mali et deuxièmement des groupes qui renoncent au terrorisme. Et puis, il y a un aspect sécuritaire parce qu’il y a évidemment des groupes avec lesquels un dialogue n’est pas possible, notamment les groupes qui ne répondent pas à ces critères, selon la même source.

Ces derniers mois, la France a poussé le Conseil de sécurité de l’ONU à adopter une résolution sur une intervention militaire des troupes africaines au Mali.

La France a également promis de fournir un soutien « logistique » à une intervention militaire africaine au Mali pour déloger des islamistes radicaux, tout en excluant de déployer des soldats français au Mali. Les partenaires de la France au sein de l’UE ont également promis de former les troupes maliennes et de fournir un soutien logistique.

Les groupes d’islamistes radicaux au Sahel ont alors menacé de tuer les otages français.

Publié le 2012-11-10 10:11:57 | French. News. Cn

L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.

10 Réactions à L’UE décide de lancer une planification d’une mission de formation et de conseil aux forces maliennes (Quai d’Orsay)

  1. nonalinertie
    2308 commentaires
    12 nov 2012 à 10:04

    Si vous excluez les criminels des négociations, avec qui allez-vous négocier ? Même les aveugles ont vu MNLA/ANESARDINE/BOKOHARAM/AQMI/MUJAO travailler ensemble, main dans la main, les plus innocents servant de relais au Parlement européen, en France ou ailleurs. Ou veut-on dire que quand vous rompez avec les criminels, vous êtes amnistié ? Pour vous remettre à vos habitudes à la première occasion ?

  2. FARA1001
    348 commentaires
    11 nov 2012 à 20:30

    La base, c’est la résolution 2071 qui comporte deux volets : un volet politique et la France souhaite qu’il avance, c’est-à-dire un dialogue avec les groupes au nord mais en fonction de deux critères, des groupes qui acceptent l’intégrité territoriale du Mali et deuxièmement des groupes qui renoncent au terrorisme. Et puis, il y a un aspect sécuritaire parce qu’il y a évidemment des groupes avec lesquels un dialogue n’est pas possible, notamment les groupes qui ne répondent pas à ces critères, selon la même source.

    AMENENA, ANSARADINE tout est clair; deposez vos armes et revenez à la maison il est temps sinon ça sera trop tard pour vous.

  3. rasmali
    10 commentaires
    11 nov 2012 à 19:14

    merci fakolyhakika1 , tu a vraiment dis la vérité
    .

  4. veridique
    916 commentaires
    11 nov 2012 à 12:24

    grand merci à la France. Ha vraiment merci la France!

  5. Dr ANASSER AG RHISSA
    2828 commentaires
    11 nov 2012 à 10:27

    COORDINATIONS ET HARMONISATIONS SONT INDISPENSABLES POUR SUPPORTER EFFICACEMENT L’ÉLAN D’ENSEMBLE (NATIONAL/CEDEAO/UA/ONU) POUR LA RESTAURATION DE L’INTÉGRITÉ DU MALI.

    LE MALI ET SES FORCES DE DÉFENSE ET SÉCURITÉ DOIVENT JOUER UN RÔLE CENTRAL DANS UN TEL ÉLAN HARMONISÉ.

    UNE FORMATION ET DES CONSEILS SONT NÉCESSAIRES POUR JOUER EFFICACEMENT CE RÔLE.

    Bonjour,
    Pour éradiquer définitivement la crise au Mali, les coordinations à tous les niveaux et entre les niveaux (LOCAL/NATIONAL/CEDEAO/UA/ONU) sont indispensables.

    Le Mali et ses forces de défense et sécurité doivent jouer un rôle central dans de telles coordinations et les adaptations nécessaires à tous les niveaux.

    Malgré le fait que ces coordinations ne seront pas aisées, les forces de défense et sécurité du Mali ne doivent pas faillir au risque que cela soit mal interprété. La confiance doit leur être accordée, à elles de démontrer qu’elles la méritent.

    Elles en sortiront grandies si ces coordinations et les adaptations associées se révèlent efficaces. C’est de l’intérêt de Sanogo et du haut commandement, à eux, donc, de contribuer à piloter sérieusement et efficacement ces coordinations et adaptations (harmonisations).

    Soutenant une guerre informationnelle (guerre stratégique de renseignements), ces coordinations et harmonisations constitueront le cœur du système de restauration de l’intégrité territoriale du Mali.

    Aucune faille ne doit être acceptée. Chacun, à commencer par les Maliens, doit y jouer son rôle pour l’efficacité global de cet élan d’ensemble.

    Pour ce faire, une formation et des conseils adaptés seront nécessaires, d’où l’intérêt de la mission de l’Union Européenne qui se charge d’aider le Mali dans ce sens.

    Des experts nationaux et éventuellement régionaux doivent, à mon avis, compléter cette mission pour les adaptations et harmonisations nécessaires.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-mail : webanasane@yahoo.com
    TEL 00336 15 39 67 79

  6. tienimango
    3042 commentaires
    11 nov 2012 à 10:03

    nous n,avont pas aussi besoin de la presence de l,armee française sur notre sol car les millitaires français n,ont jamais gagne une battail a ma connaisance …la france a perdu la guerre contre l,allemangne de hiltler .indochine defaite ..algerie defaite .plus de 200 hommes perdus en afganistan…la france ne doit meme pas s,associe a cette reconquete du nord car au debut elle faisait parti du probleme donc elle ne peut pas etre la solution…..la france etait le principal soutient du defunt mnla..

    • fakolyhakika1
      496 commentaires
      11 nov 2012 à 14:01

      Combien de guerre l’armée malienne a t elle mené et combien de victoire a t elle remporté:?: :?: A ma souvenance la seule bataille livrée par nos forces armée de défense et de sécurité suite à une agression extérieure est celle menée par le Mali du Général Moussa Traoré contre le Burkina Faso du capitaine Thomas Sankara. Et là, notre victoire reste mitigée, car nos « braves » soldats ont eue le courage d’abandonner certains de nos matériels de guerre ( comme c’est le cas actuellement avec la situation au nord du Mali) aux mains de notre belligérant. Matériels qui furent exhibés, à l’époque par nos adversaires, comme trophée de guerre . Cette bataille fut baptisée : »la guerre des pauvres ». :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: Alors mon cher, l’orgueil se sert à rien, il faut saisir la main ami qui cherche à te sortir de la merde, c’est plus simple. :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil:

      • teze
        18 commentaires
        11 nov 2012 à 22:04

        je suis bien d’accord avec toi

    • fakolyhakika1
      496 commentaires
      11 nov 2012 à 14:04

      Combien de guerre l’armée malienne a t elle mené et combien de victoire a t elle remporté:?: :?: A ma souvenance la seule bataille livrée par nos forces armées de défense et de sécurité suite à une agression extérieure est celle menée par le Mali du Général Moussa Traoré contre le Burkina Faso du capitaine Thomas Sankara. Et là, notre victoire reste mitigée, car nos « braves » soldats ont eue le courage d’abandonner certains de nos matériels de guerre ( comme c’est le cas actuellement avec la situation au nord du Mali) aux mains de notre belligérant. Matériels qui furent exhibés, à l’époque par nos adversaires, comme trophée de guerre . Cette bataille fut baptisée : »la guerre des pauvres ». :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: Alors mon cher, l’orgueil se sert à rien, il faut saisir la main ami qui cherche à te sortir de la merde, c’est plus simple. :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil:

  7. 1FILSDUMALIBA
    5217 commentaires
    11 nov 2012 à 09:43

    Ca, ca serait tres bien apprecie et Il le faut.