Madani Amadou Tall s’adresse à la classe politique : « La panique n’a jamais été une solution »

7
0

Je veux bien être accusé de parti pris, que l’on m’insulte s’il le faut, mais après cela, il conviendra aussi d’invalider ou d’être d’accord avec ce qui reste des faits historiques.

Ainsi, ATT est accusé de laxisme ! Il est dit que c’est lui qui a démilitarisé le Nord du Mali, que c’est cela qui a amené la présence d’AQMI, que c’est lui qui a intégré les ex-rebelles Touaregs et que c’est cela qui a causé la faiblesse de l’armée. Enfin qu’il tarde à finir avec les assaillants de notre pays. Qu’en conséquence, les élections ne peuvent avoir lieu et qu’il faudrait une transition (anticonstitutionnelle) dirigée par ceux impliqués depuis 20 ans.

C’est avoir la mémoire à la fois courte et sélective et vouloir faire un hold-up surla Démocratie. Notregénération ne doit pas le tolérer. Ceux qui sont responsables de la situation veulent maintenant jouer les sauveurs, alors qu’ils ont tous participé à tout ce qui ce passe depuis 20 ans. Je vais expliquer pourquoi !

Le Pacte National d’avril92 aété signé avec la rébellion par le CTSP sous la présidence d’ATT. Mais qui était membre du CTSP ? En plus des militaires, de l’UNTM et de la société civile, n’oublions pas que l’ADEMA avait 2 membres dont son Président ; le CNID 2, que 2 membres fondateurs du PARENA y figuraient, de même que l’actuel secrétaire général du SADI (qui lui au moins est clair dans sa contestation), et que le gouvernement était dirigé par un ancien ministre du général Moussa Traoré. Aujourd’hui tout ce beau monde veut avoir le privilège dela Démocratiesans en assumer les conséquences. Les partis issus de l’ADEMA désavoueraient-ils à présent feu Abderhamane Baba Touré  qui est incontestablement l’une des figures emblématiques du mouvement démocratique malien ? C’est ce Pacte National que tout le monde a avalisé qui consacre la démilitarisation du Nord de notre pays. Ou bien déclinent-ils leur responsabilité sur ATT seul ? C’est ce pacte qui exige l’intégration de tous les ex-rebelles. Et aujourd’hui c’est eux les pompiers ?

Pourtant le CTSP n’a jamais eu le temps d’appliquer ces accords puisque entre temps il y a eu changement de pouvoir et que le Président Alpha Oumar Konaré, continuité oblige, est celui qui a mis en œuvre le Pacte National.

Mais vous n’allez pas l’accuser lui non plus et vous vous dédouanez. Qui était le premier ministre en 94 dont le gouvernement a mis en œuvre la démilitarisation du Nord de notre pays et a intégré les rebelles ? Qui était son ministre de la défense puis des affaires étrangères qui a signé les accords qui permettaient de recevoir des fonds de l’ONU pour cette réintégration ? Ou bien c’est Alpha tout seul et eux ne faisaient qu’obéir ?  C’est un peu facile non ? Aucun d’eux n’a démissionné en signe de protestation ! Et ce sont les mêmes qui viennent critiquer les Accords d’Alger de 2006, qui ne font que répéter ce qu’eux mêmes ont mis en œuvre depuis Tamanrasset. Et après avoir célébré la flamme de la paix  en 1996, voici tout le monde amnésique se réveillant en 2012, comme si de rien n’était ! Dans la grande tradition malienne, on assume et on ne se désolidarise pas dès que le vent tourne !

Pourtant nous pensons au regard de ce qui ce passe aujourd’hui que les Accords d’Alger comme ceux de Tamanrasset ont été fait pour la paix. Et ce n’est pas parce que des bandits armés attaquent notre pays qu’il faut paniquer. Notre génération est contre la démilitarisation du Nord. Mais nous ne souhaitons pas une exploitation politicienne en temps de conflit. Les soldats sont au front, que ceux qui ont des bonnes idées les partagent au lieu de vouloir se faire un fonds de commerce. D’aucuns s’érigent en sauveurs alors qu’ils ont tergiversé sur un 3ème mandat et ont même envisagé une prolongation que notre génération pourtant proche d’ATT n’a jamais voulu.

Malgré leur force apparente, ils craignent les urnes car ils vont probablement vers ce qui est la dernière bataille de beaucoup. Pour contrer cette incertitude, ils veulent mettre dans la tête du peuple l’idée d’une transition parce qu’ils ne sont pas prêts pour les élections.

La rébellion qui a débuté en 91 n’a fini qu’en 1996. Pourquoi n’ont- ils pas demandé au Président d’alors de démissionner  et veulent à deux mois du scrutin installer un régime d’exception qui est contraire àla Constitutionde 1992? Parce qu’ils étaient confortablement au pouvoir ? Ou bien vont-ils nous dire que ce n’est pas la même chose ?

On entend qu’il faut une transition jusqu’à la paix. Sachant que le dernier conflit a duré plus de 4 ans et ne connaissant pas la fin de celui ci, veulent-ils donc instaurer une transition de 4 ans, le temps de se préparer ou de goûter un peu plus au pouvoir ?

C’est la dernière chance pour beaucoup, alors tous les moyens sont bons.  Ils veulent le pouvoir sans aller aux élections ? En espérant que le peuple se soulève pour rien ?

Garantir l’intégrité dela Nationimplique qu’elle puisse être attaquée. Si elle est attaquée, alors il faut la défendre ! C’est une mission permanente. Et aux premières escarmouches voila que la panique gagne des hommes qui étaient aux commandes de 92 à 96 ? Ou bien est là une manœuvre politicienne désespérée ? Est ce qu’en 92 le Mali n’a pas rédigé une Constitution, conduit des élections et assisla Démocratie? Ou bien tout était-il calme alors ? Ou bien ce n’était pas ici ? Ceux qui ont composé avec et ont bénéficié du système et qui n’ont pas eu le courage de jouer leur rôle d’opposants, après 10 ans de salamalecs sont enfin devenus braves à deux  mois des élections ! Soit disant pour le bien du peuple. Quelques rebelles qui seront vaincus tôt ou tard, suffisent pour qu’ils veuillent remettre en cause 20 années de démocratie !

Pourtant, il ne faut même pas qu’ils se fassent d’illusions quant à assumer un pouvoir qu’ils n’auraient pas acquis légitimement.La Constitutionest très claires (articles 36, 50, 71 et 72), en cas d’état d’urgence et que le fonctionnement régulier des pouvoirs publics constitutionnels est interrompu, c’est le Président dela Républiqueen fonction qui assume les pouvoirs exceptionnels (l’article 36 étant circonscrit par les mesures exceptionnelles) et assure la continuité de l’État.

Ainsi au regard de la loi fondamentale à moins d’agir anticonstitutionnellement, les réunions politiques ne peuvent changer la constitution sans le référendum qui est la voix du peuple. Et personne n’acceptera une usurpation du pouvoir. Ceux qui sont sages et démocrates feraient mieux de se préparer à aller aux élections.

C’est facile de cogner lorsque l’on pense que l’autre est attaché, profitant du désarroi du peuple, de la difficulté économique qui cause des frustrations et de terroristes agressant notre pays… c’est tellement plus facile de cogner sur ATT aujourd’hui que de regarder la poudre dans nos propres yeux ! Quand la hyène a cru le lion mort elle s’est mesurée à lui, disant… Vous connaissez la suite de l’histoire !

Jeunesse malienne, nos pères, nos mères, maliens ne vous laissez pas guider par la panique que certains veulent instaurer dans nos coeurs. notre génération  ne doit pas se laisser manipuler ! Exigez la poursuite normale du processus démocratique, s’ils veulent le pouvoir, qu’ils aillent aux urnes !

Madani Amadou Tall, Président de l’ADM 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
DIO<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 11</span>
Membre
DIO 11
4 années 7 mois plus tôt

Les faits sont sacrés
Les commentaires sont libres.

Je rappel :
1.2002 ATT gagne face au candidat du plus grand parti
2.2007 les deux plus grands partis refusent de faire la concurrence à ATT
3.Dernier gouvernement la troisième forme politique qui avait osée faire concurrence aux élections présidentielles de 2007 rentre dans le gouvernement au lieu de faire l’opposition et rappeler les autres à l’ordre.
Question :
Pour qui travaillent les partis politiques ?
Qui est comptable de la situation ?

MadaniTall<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 8</span>
Membre
MadaniTall 8
4 années 7 mois plus tôt
Bonjour les amis, je vois que vous remplissez bien la première partie de votre mission : m’attaquer et m’insulter (ce qui est tout à votre honneur)…. Pourtant il vous faut encore remplir la seconde qui est de nier que la 1er fois que les rebelles ont été intégrés (septembre 96), que c’est également à partir de cette date que l’on a fait vider le nord à l’armée. Qu’il est facile de jouer les héros quand le peuple a oublié. Mais les textes sont là. Libre à vous Malijigui (Allah kan kissi I jigui soukou man) et autre king, si vous voulez continuer dans l’anecdote qui vous est caractéristique… Bawan wa makan ! Quand à ma pitance, je vois que vous ne croyez pas en Dieu, car s’il avait fallut que j’attende ATT pour mon avenir je serais mort 34 avant, l’éducation que mes parents m”ont prodigué et qui consiste à croire en son propre destin dans le respect de celui des autres fait que ATT président ou pas, I’Inch Allah, je survivrai… mêmes les fourmis trouvent leur pitances, à plus forte raison les hommes, sortez de cette logique d’assistanat pour devenir des hommes pour vous même et votre pays… Pour… Lire la suite »
pourlemali<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 139</span>
Membre
pourlemali 139
4 années 7 mois plus tôt

Bonjour Monsieur TALL,
Vous aviez fait votre analyse en défendant autant que vous pouvez le Président ATT. C’est normal parce que vous le conseiller dans la gestion du pays. Malgré la gravité du moment regardons l’avenir qui ne peut se faire qu’en analysant de façon objective la situation présente. c’est plus simple. Il y a seulement quelques mois notre Président pouvait nous épargner la situation actuelle en interdisant l’entrée des rames sur le territoire national. En bon stratège, il pouvait aussi prendre des mesures préventives d’accompagnement. Les citoyens maliens sont en train de payer de leur vie ce laxisme (si je peux me permettre car la vie est trop précieuse). Vous savez autant que moi que le peuple sait comprendre mais ne sait pas obéïre. Lorsque vous reconnaissez de façon responsable vos erreurs il sera prêt à vous pardonner. Mais si vous entêtez à défendre l’indéfendable vous aller augmenter la haine et l’intolérance. S’agissant de votre personne, les gens diront toujours quelque chose à tort ou à raison. Ne vous en faite pour cela, même Dieu qui nous a crée est critiqué par nous les êtres humains.

Malidjigui<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4034</span>
Membre
Malidjigui 4034
4 années 7 mois plus tôt

Madani n’a pas de memoire courte ce gars n’a pas de cerveau et pas de memoire tout court. Il veut defendre l’indefendable, il sent quelque chose sur sa conscience car il doit tout a ATT et alors il doit le defendre avec bec et ongles, pauvre Madani, le conseiller economique special d’ATT alors que le Mali n’a pas d’Economie. C’est toi qui paniques Madani car ton future depend d’ATT et il est proche de sa fin et avec des energumens de ce genre le future du Mali restera hypotheque.

le refuge<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 260</span>
Membre
le refuge 260
4 années 7 mois plus tôt

Madani à la memoire tres courte comme pratiquement tous les Maliens . Nous oublions trop vite . Continuer à defendre l’indefendable vous entendriez des choses qui vont vous etonnées certainement . Vous etes tres mal placé pour parler du Mali ou des evenements de 1991 ou 2000 . Ou de porter un jugement sur un quelconque dirigeant du temps de Alpha ou de la transition .

pourlemali<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 139</span>
Membre
pourlemali 139
4 années 7 mois plus tôt

Le peuple malien n’est pas paniqué. Ceux qui vivent dans les zones de conflits doivent logiquement se protéger de la violence. Mr Tall est un intellectuel bon teint qui sait manipuler les informations. Tout le monde sais que les actions gouvernementales sont toujours menées sur instruction et sous la direction du président en exercice. Il s’agit de AOK et de ATT. Djonkounda était un simple ministre qui exécutait seulement les ordres de son Président. C’est la nature du pouvoir africain. Vouloir défendre l’indéfendable est une perte de temps, vous pousserez plutôt les gens à nourrir une certaine haine ou intolérance à l’endroit d’une homme qui, il faut le reconnaître a fait de bonnes choses pour ce pays.Vous savez un peuple sais comprendre mais ne sais pas obéïre.
Je suis désolé du commentaire de l’internaute qui fait allusion à l’URD dont le Président, ancien premier ministre n’a pas hésité à démissionner face aux problèmes de la nation. Ce qui nous importe aujourd’hui ce n’est pas la puissance de l’argent mais l’amour de la patrie comme viennent de le démontrer les aigles à la dernière CAN.

DIO<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 11</span>
Membre
DIO 11
4 années 7 mois plus tôt

Merci et courage Monsieur Tall.
Je suis d’accord avec vous à 100%
Comme dans l’administration en politique les vieux ne veulent pas prendre leur retraite politique.

En témoigne le discourt tenu par le président de l’URD lors de l’inauguration du siège du mouvement des jeunes.
Ci -dessous les points saillants de son allocution :
1.une jeunesse pleinement disposée à mener le combat que nous, les moins jeunes, n’arrivons pas à mener comme il se doit “.
2.Nous cherchons le pouvoir pour gérer ce pays, pas pour nous, mais essentiellement dans l’intérêt de la jeunesse de ce pays.

Référence, L’Indépendant du 18/10/2011, titre de l’article « Le président de l’URD, Younoussi Touré après avoir visité le siège du mouvement des jeunes : “Nous voulons conquérir et exercer le pouvoir dans l’intérêt de la jeunesse »

Personnellement je me pose les questions suivantes :
1.Pourquoi une structure de jeunes à part ?
2.Pourquoi le candidat du parti n’est pas un jeune ?

A ce chef de parti je réponds :
Ne cherchez pas le pouvoir pour gérer le pays dans l’intérêt de la jeunesse.
Laissez plutôt la jeune gérer, car selon vous-même, la jeunesse est pleinement disposée à mener le combat mieux que vous.

wpDiscuz