Mahmoud Dicko à propos de la transition : «Il y a des gens qui n’ont pas joué leur rôle …»

43 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Inconditionnel partisan du Premier ministre chassé, Mahmoud Dicko n’a pas trouvé mieux pour se racheter aux yeux de l’opinion. Car, selon lui, il y a des gens qui n’ont pas joué leur rôle. Une déclaration qui sonne comme un aveu.

Mahmoud Dicko, Pdt. Haut Conseil Islamique

Interrogé par RFI au lendemain de la nomination d’un nouveau Premier ministre, le président du Haut conseil islamique du Mali (Hci), Mahmoud Dicko qualifie Diango Cissoko comme un homme de dossiers. Mais, derrière ce qualificatif, le très agité Imam montre une certaine déception indirectement. «Il y a  des gens qui n’ont pas joué leur rôle», a-t-il lancé. Cette boutade est adressée à qui, se demandent nombre d’observateurs ? Pourtant, au début de sa prise de fonction, l’ancien Premier ministre, Cheick Modibo Diarra, a bénéficié du soutien inconditionnel du président du Hci.

D’ailleurs, un meeting de mobilisation a été organisé uniquement pour influencer Dioncounda Traoré par rapport au maintien de Cheick Modibo Diarra à la tête du gouvernement d’union nationale demandé par la communauté internationale. En son temps, en lieu et place d’une prière, c’est plutôt à un meeting de soutien à l’ex-PM Diarra qu’on a assisté. Ce qui a pour conséquence sa reconduction. Dans la foulée, les hommes politiques ont été traités de tous les noms d’oiseau. Pendant ce temps, c’est le tapis rouge qui a été déroulé à CMD. C’est pourquoi, la déclaration d Mahmoud Dicko surprend plus d’un, car tout le monde  connaît le soutien que son Institution apportait pour imposer Cheick Modibo Diarra, alors que nombre de Maliens étaient convaincus de son incapacité à gérer les affaires du pays.

Si donc quelqu’un n’a pas joué son rôle, c’est bien certains milieux religieux et qu’à l’heure actuelle, Mahmoud Dicko a plutôt intérêt à faire profil bas. Car, s’il y a des gens qui sont comptables en plus du PM de pleins pouvoirs, c’est bien lui. En clair, les leaders religieux doivent faire leur propre autocritique en acceptant de se mettre hors du jeu politique, au risque de conduire le pays à l’abîme.

Dans le Mali qu’a dirigé Cheick Modibo Diarra, il a été publiquement reconnu que c’est une certaine classe religieuse qui avait aveuglement soutenu seul l’homme. De ce fait, chacun doit jouer sa partition afin de préserver ce qu’il y a d’essentiel, c’est-à-dire la Nation malienne, en cette période de crise généralisée.

Paul  CISSE

SOURCE:  du   19 déc 2012.    

43 Réactions à Mahmoud Dicko à propos de la transition : «Il y a des gens qui n’ont pas joué leur rôle …»

  1. justicequity

    Il n’y a aucun homme de Dieu au Mali , c’est juste un fond de commerce pour ces gens qui n’ont aucune conviction , s’il y avait des hommes de Dieu dans la sphère publique le pays aurait été sorti depuis longtemps de cette crise , parce que tout le monde sait qui maintient le statuquo ,le truc CMD n’est qu’un leurre de plus avant sa démission forcée la pression pour une action au nord montait , mais depuis on parle que de ce faux événement depuis que les armes étaient arrivées j’ai posé la question à savoir qu’est ce que ces militaires pour vont nous sortir du chapeau pour faire oublier le problème du nord , et je l’admet ils ont réussi un coup de maitre c’est au moins 3 mois de gagner à ne rien faire et d’ici là , ils auront tout le temps pour trouver un autre leurre . Pour faire la guerre il n’y a pas pire que nos soldats , mais en stratèges politiques on a les meilleurs.

  2. bishop

    Arretez de manque du respect a cet homme de Dieu qui est Dicko, toi ce minable journaliste par ton nom on comprend pourquoi tant t’acharnement sur sa personne, si c’etais jean zerbo ton ecrit aurait etais différrent, ni toi ni ceux qui ecrivent des mensonges sur Dicko sans en avoir des preuves ne pourront le discredite aux yeux du peuple, si Dicko oeuvrait pour l’argent il est clair que cet homme serais milliadaire aujourd’huit comme certains de nos precheurs marabouts qui escroquent le peuple sans que personne ne leve un petit doigt, laissez Dicko en paix il est et resterra notre imman qu’Allah le protege et le bénit

  3. tienimango

    dicko l,ami intime de barbe rouge le connard du mujao…..

  4. le scientifique

    vous n’avez rien remarqué ?
    maliweb a publié une liste des personnalité pour designé l’homme de l’année et comme par hasard , ce même DICKO est lauréat .
    en effet cette denonciation soudain de la part de cet homme ne m’etonne guere .
    il denonce pour se rendre populaire . honte à vous mr .
    votre role n’est certainemnt de faire de la politique , vous ferez mieux de retourner dans votre mosquée .
    sachez que nous savons d’ou vous avez sorti l’argent pour payer votre 4*4 v8 ou même pour construire villa .
    honte à l’ISLAM.

  5. Dieu sait tout

    Les hommes ont le droit de se tromper, mais persister dans l’égarement est intolérable. C’est honorable à Dicko de reconnaitre son erreur, mais encore mieux je le soutiens quand il s’agissait de défendre en son temps CMD contre les rapaces du FDR, des démocrates qui n’avaient rien de démocrates sinon mus que par leurs intentions égoîstes. Où sont-ils aujourd’hui pour crier leur dédain pour ce nouveau coup d’état. Puiqu’ils ont été bien servis, ils se taisent.

  6. vas te fait voir sale journaliste ces dioncouda t ki nas pas joue son role dans tou sa okay ne panse pas loin ces ton idiot de idole la meme

  7. Verite7

    Il a tenetrer de dologer le PDG de l’ORTM un moment l’acusant de soulard et de non musulman. Mais qui lui a dit que tout les malien sont musilmans. Le mali glisse lamentablement vers une situation regretable. On tente de d’imposer la majorite aux monorites. En quoi est ce que le republique a t-elle besoin de l’avis de dicko fut-il dirigeant d’une organisation religieuse et a ce que je sache le HCI n’est pas forcement la tete de l’islam au mali; s’il l’est , eh bien vous devrez changez de presi sans quoi votre islam sera une islam d’escropquerie et futile tentative de s’imicer dans l’etat. Le mali est trop mal place’ pour vouloir etre un pay a phylosophie musilmane

  8. kelemonzon

    Que ce Boffon de Mahamoud Dicko nous laisse tranquille ,ce Monsieur n’est qu’un Crapule à la quette d’argent c’est lui qui jouait le rôle de charlatant pour ATT au moment de son accession au premier mandat comme depuis ce temps il voulait un poste ministériel que ATT lui à refusé voila pourquoi sont acharnement derrière Lui, il voulait faire la même choses avec Cheick Modibo .
    tout ces individus seront jugé par l’histoire INCHALAH!!!

  9. EL TORO

    Monsieur Mahamoud DICKO a bien tiré les sonnetes d’alarme à temps, pendant que ATT était aux commandes. Lors des meetings qu’il a animé avec ses proches du HCI et autres, il a bien dénoncé la corruption, le népotisme, la mauvaise gouvernance en somme au Mali. Il a ce mérite.

  10. Rebel

    ce pseudo « leader » religieux n’est en fait, qu’un escroc patenté. les masques finissent toujours par tomber…

  11. pi

    dieu voit, entend et sait tout. Bientot les masques vont tomber,on a traité ATT de tout, bientot on verra les vrais enemis du Mali. ce Dicko n’aime que l’argent. Sinon, il devrait etre le dernier à critiquer le regime ATT. ou etait il quand ATT gouvernait mal le pays? qui l’a vu monter au creneau pour denoncer si ce n’est maintenant qu ATT n’est pas là. Le seul acte qu’il a pu poser c’est un meeting en son temps contre le code de la famille. et cela au lieu de mettre seulement la pression sur les gouvernants, ils ont maudit le Mali; d’ailleurs c’est pourquoi nous en sommes là.
    le Mali a bien beaucoup d’enemis encore.
    Il a beaucoup plus de responsablité dans cette crise car n’ayant pas joué son role de contre pouvoir.

  12. sosroutiere

    Mr DICKO joue pleinement son rôle. Il n’a jamais été consulté lors du choix de CMD. En tant que leader musulman d’un pays à + 90% de musulman; il a soutenu la paix et le voeux de voir le pays avancer. Je ferais la même chose à sa place. Tous les maliens ont soutenu CMD à sa nomination. Soyons justes envers nous même et envers les autres. maintenant que ça n’a pas marché, on accuse l’autre. Ce n’est pas honnête. Que DIEU sauve le Mali
    Celui qui n’a pas joué son rôle c’est bel et bien Djonkis. Il devait se defaire de CMD dès l’instant que celui ci a voulu modifier le decret portant nommination des membres d’un gouvernement. Heureusement que le jeune Capitaine joue encore un rôle untile même si ce n’est pas le sien. Il nous faut un président FORT. Djonkis n’a rien à perdre. politiquement et physiquement c’est un homme fini. il doit laisser dans traces dans l’histoire du Mali en jouant pleinement son rôle

  13. ce soit disant imam a tout perdu, quant il dennoncait ATT qui lui a tout donner: privilege,notoriete,argent,4×4 v8 tout sa pour quil rassemble les musulmans .Mais ATT o plus profond de lui meme savait quil netait pas honnetes et sincere,un opportunistes pur et dur

    • alikontao

      ATT qui lui a tout donner: privilege,notoriete,argent,4×4 v8 DEPUIS QUAND?

      • le scientifique

        A ton avis , un improductive comme votre chef , demande toi comment il a pu s’acheter une villa et d’ou a -t-il l’argent de sa voiture .
        pour repondre à votre question , depuis le premier mandat de AG ATT , votre chef n’a cessez d’obtenir des prvilèges .

  14. tienimango

    dicko l,ai intime de barbe rouge le salaud criminel du mujao..

  15. FURQANN

    Ce n’est vraiment pas très honnête de dire que Cheick Modibo Diarra a bénéficié du soutien inconditionnel du HCI ou même qu’un meeting a été organisé par le HCI pour influencer Dionconuda à maintenir CMD. l’objet du meeting connu de tout le monde était pour le leadership de la communauté musulmane de se prononcer sur la crise que traverse notre pays. La déclaration qui a été lue, a, dans un esprit d’apaisement et de consensus, demandé à la fois, et que le Président Dioncounda, et que le Premier Ministre Cheick Modibo Diarra, restent tous à leur place pour conduire la transition. Car, n’oublions pas que Dioncounda aussi avait ses détracteurs, qui paraisaient 10 fois plus violents que ceux de Cheick Modibo, en rappel l’agression dont a été victime Dioncounda et qui a finit par le faire accepter par beaucoup de gens. Quand aux réactions hostiles dont ont été l’objet certains membres du FDR de la part du public, ils savent en toute honnêteté que les responsables du HCI n’ont rien à voir dedans. Le peuple malien les a vu gouverner les vingt dernières années.

  16. abdoul6

    du respect s’il vous plait!Je vous exhorte à consulter avec intérêt les documents de références de l’islam pour connaitre la place et les rôles dévolus à l’imam dans la société.Soyez objectifs dans vos critiques même si vous n’avez aucun respect pour la personne.

  17. NeMo

    Je pense que ce journaliste a un dent contre Dicko. Sinon dans ses allocutions tout est clair et on ne voit aucun parti pris pour qui que ce soit. Donc tout dépend de l’interpretation de tout un chacun.

  18. Bachat

    Mahmoud Dicko est un religieux de façade. En réalité c’est un politicien avéré. Suffit pour le savoir de lire entre les lignes de ses discours.D’ailleurs que les religieux s’occupent un peu plus de Dieu que de politique

    • alikontao

      Cherchez à connaitre la place d’un leader religieux dans la société! comment voulez vous qu’il ne s’intéresse pas à la politique? tout ce concerne la population lui concerne aussi. L’islam ne l’autorise pas seulement mais l’oblige même.

  19. pavlov

    Ha dicko spv je pense qu’il est temps pour vous d’avoir la foi!

  20. saidi

    Dicko aime l argent et l ancien PM lui en a donne si non Allah na pas besoin d argent et a deja tranche

  21. Le bon Dieu l’ecoute , mais le bon Dieu fait ce qui est bien et ne se trompe pas ,ne se contredit pas comme Mr Dicko .

  22. Kaya Magan

    Mahamoud n’est certainement pas un imam ecouté par Dieu, sinon a quoi a servi toutes ses prieres pour CMD…pour le Mali?

    • sosroutiere

      Dieu écoute tout le monde même les mécréants. Vous n’avez rien compris de votrte réligion ni de DIEU.

  23. sosroutiere

    Mr DICKO joue pleinement son rôle. Il n’a jamais été consulté lors du choix de CMD. En tant que leader musulman d’un pays à + 90% de musulman; il a soutenu la paix et le voeux de voir le pays avancer. Je ferais la même chose à sa place. Tous les maliens ont soutenu CMD à sa nomination. Soyons justes envers nous même et envers les autres. maintenant que ça n’a pas marché, on accuse l’autre. Ce n’est pas honnête. Que DIEU sauve le Mali
    Celui qui n’a pas joué son rôle c’est bel et bien Djonkis. Il devait se defaire de CMD dès l’instant que celui ci a voulu modifier le decret portant nommination des membres d’un gouvernement. Heureusement que le jeune Capitaine joue encore un rôle untile même si ce n’est pas le sien. Il nous faut un président FORT. Djonkis n’a rien à perdre. politiquement et physiquement c’est un homme fini. il doit laisser dans traces dans l’histoire du Mali en jouant pleinement son rôle

  24. rober ballo

    Mr deprompe toi les religieux ne se laisser jamais souffrir au Mali comme le passé le temps est venvu pour le changement je ne dit pas les musulmans nous sommes dernier DICKO jusqu’à l’heure que DIEU veut! VIVE DICKO et l’Islam

    • saidi

      Vive l’islam et NOn a Dicko car l’islam cest pas la recherche de l’argent !

  25. Emoo

    Mahmoud Dicko a raison de reconnaitre indirectement qu’il est celui qui n’a pas joue son role…. s’il n’avait pas supporte aveuglement CMD contre especes sonnantes et trebuchantes en intoxicants de fantiques chauffes a blanc par la misere, il n’aurait certainement pas ete reconduit et faire trainer le bon fonctionnement de la transition….

    Mahmoud Dicko est tout sauf un veritable homme de Dieu… Maliens Faites attention….

  26. toure aameed ben hamat

    mes chers freres maliens encore un autre, ne melons pas la religion musulmane a la politique. ne melons pas l’armee dans les affaires politique de notre pays. nos chretiens au mali sont vraiment un grand exemple de paix, ils ne ce melle pas dans les affaires politique de notre pays. je vous avoue que melanger la politique avec la religion retarde notre avancer. les musulmans sont entrain de cree la vrais confusion et le desordre dans notre pays, comettant des crimes crapuleux des violes des trafique de drogue, tout ce que dieu n’aimes pas cest ce quil sont entrain de faire dans notre pays au nom de allah. tout ses dirigeant musulmans n’ont aucun diplome universitaire, ils sont tous appris dans les madersa ou dans les vestubules avec des faux instructeurs arabe venus mandier a bamako pour survir. pourquoi les mettre devant la scene politique de notre pays. nous avons des cadres des intelectuels de tout genre, on neglige nos intelectuels pour ecouter des illetrer de tout bord soit disant les haut conseil islamique. penssons a nos cadres refflechissons. mettons de coter tout ses abroutis de faux marabout de coter et recontruire nos institutions avec des hommes et des femmes valable. il n’en manque pas au mali. nous avons des hommes intingres au mali. pas de faux marabout dans les politiques au mali. ca cree la confusion.

  27. KOSSILA

    A chacun son boulot ! « Tout ce que tu a gagné par la force, une force plus grande que la tienne te le ferra perdre ».Tout régime faible a pour socle, les religions. Aw kan bèn!

  28. Kassin

    Au moment où la communauté internationale, la Cedeao et la majorité de la classe politique insistaient sur la nécessité de mettre à l’écart les membres de la junte militaire dans l’exercice du pouvoir transitoire c’est CMD lui même qui a tout fait pour maintenir leur emprise sur le pouvoir!

    Personne n’est contre l’armée malienne, personne n’est contre la garnison de Kati, mais le rôle d’un militaire c’est défendre un pays et non s’immiscer dans l’exercice d’un pouvoir constitutionnel.

    En s’associer avec les aventuriers de Kati contre vents et marées CMD a signé sa propre mort clinique et politique.

    Il n’a rien fait pour permettre un retour rapide à l’ordre constitutionnel normal.
    D’ailleurs il méprisait la constitution du Mali, à la quelle il préférait l’accord-cadre.

    Une association d’hors la loi finit toujours par la trahison et l’histoire est suffisamment remplie d’exemples que CMD ne pouvait ignorer l’issue de son alliance avec les putschistes de Kati et contre la volonté et les efforts de la communauté internationale.

    Quelques exemples (Moussa-Tiekoro-Kissima; Blaise-Sankara-Lingani-Kaboré; Guëi-Gbagbo; Dadis-Toumba-Konaté, etc.)

    Le jour où l’association Sanogo-Konaré-Seyba-Youssouf va voler en éclat, que personne ne soit surpris et surtout n’allez pas nous parler de morale du genre « on tire pas sur un homme à terre » puisque quand on décide d’être hors la loi on décide que tout est permis et on vend son âme au Diable, on rentre dans un jeu, et on se doit de le gagner loin de la morale et de la retenue.

    C’est pour éviter ces dérives qu’on insiste et on ne lassera jamais de le dire aux maliens, de respecter et de faire respecter les règles que nous avons nous mêmes établies dans notre société.
    Respectons notre constitution, puisque les autres nous ne respecterons jamais si jamais nous ne respectons pas nos propres règles.

    Comprenons les autres s’ils exigent de nous le respect de notre constitution.

    Écoutons les américains s’ils nous exigent un président légitime issu des urnes pour conduire notre pays dans le respect de nos textes.

    Puisque les islamistes au nord ne veulent ni partition ni indépendance, pourquoi ne pas les proposer comme préalable au dialogue qu’ils laissent les populations du nord voter pour leur président?

    Iyad Aghali s’est toujours réclamé du Mali, donc cessons les spéculations stériles et organisons une élection sur toute l’étendue du territoire au nord comme au sud puisque les islamistes qui contrôlent le nord n’ont jamais parlé d’indépendance ni autodétermination.

    Leur problème c’est la Charia et ils peuvent le discuter avec le nouveau président élu car Dioncounda n’a ni la légitimité (mais il est légal car la constitution qui lui confère la place de président par intérim) ni le courage de régler définitivement cette crise.

    Le régime d’exception qu’est la transition n’est pas bien indiqué pour régler la crise malienne car il faut beaucoup d’argent pour remettre le pays sur le droit chemin et avec la transition le Mali n’a pas la plénitude de la coopération internationale sans laquelle on ne peut rien faire.

    Ce n’est pas un budget annuel de 1000 milliards de FCFA qui va faire une guerre et organiser ds élections tout en continuant de payer les fonctionnaires et d’assurer une année scolaire et universitaire normale, d’assurer des services publics de santé, de fourniture d’eau et d’électricité, d’entretien routier, et de fonctionnement régulier des services publics même si on annule tous les programmes d’investissement public.

    Ce n’est pas possible.

    Si le très expérimenté Diango Cissoko, n’est pas d’accord avec ce que je dis alors qu’il le dénonce publiquement.

    Trop de temps perdu à tourner en rond et pour zéro.

    Trop de souffrances inutiles de nos populations du nord et même du sud.

    Trop d’images négatives du Mali qui marqueront à jamais des générations entières de maliens.

    Et souvenons nous, ce pays ne sera grand que si les maliens sont grands.

    Et pour que les maliens soient grands il faut qu’ils libèrent leurs esprits des futilités et des tares inutiles, il faut que nous éduquons nos enfants pour que nous tous prendrons le droit chemin, enfin, il faut que nous acquérons le savoir, où qu’il se trouve.

    Mais à regarder de près, nous avons très peu d’hommes capables de vision et d’actions d’envergure pour sortir le pays de l’ornière.

    CMD était dans ce registre d’hommes incapables mais il n’est pas le seul.
    Et ça sautait à l’œil avec ses agitations inutiles et ses émotions d’enfant.

    Sanogo et Dioncounda sont aussi incapables, car leur vision pour le Mali et les actes qu’ils posent ne sont pas les médicaments qu’il faut pour le malade Mali.

    On n’emploie pas un dentiste dans un bloc opératoire pour cardiaque sans aucune formation de chirurgie cardiaque.

    Bonne journée aux CHU de Gabriel Touré et du Point G!

    • alsace

      Je suis à 100% d’accord avec vous! J’ai envie de vous appeler par votre nom A.T. Je suis d’accord avec vous! Il faut organiser les éléections car les autorités actuelles n’ont ni la légitimité, ni l’autorité nécessaire pour négocier et regler la question du Nord. Il faut un nouveau Président et une nouvelle Assemblée pour engager les discusions. J’avoue que j’étais contre l’idée quand elle venait d’être évoquée par les américains. Mais aujourdh’ui, il faut aller vers ça. J’en souhaite une analyse objective de la part des maliens.

  29. Malibah

    Laisser notre president Dicko en paix, c l’home de la situation au Mali…

  30. BATHIO

    Encore un autre manipule journaliste

    SVP messieur, la religion c’est de la politique d’abord avant tt autre chose car il s’agit de reguler la vie de ses fideles. Tt cet archement contre les leader religieux de la sorte montre a quel point vous vendez vos consciences pour qq miette. Dit moi Mr. le journaliste de FDR ce que le FDR a reellement fait pendant les 20 ans au pouvoir mieux que CMD. Il a peut etre deconner qq fois, mais tjours est il qu’il n’a jamais eu l’opportunite de nous expliquer les raisons de sa demission. Si Sanogo est homme qu’il le laisse faire. Continuez vous houhaha, l’election a venir on vous mettrera sans nul doute qui a raison ou tord.

  31. moussa ag

    CES OPPORTUNISTES ET FAUX RELIGIEUX N’ONT QU’À NOUS LAISSER TRANQUILLE…
    TRAVAILLEZ COMME TOUT LE MONDE … AU LIEU DE « GAGNER » VOTRE VIE DE LA RELIGION….

    Moussa Ag, qui espère ne pas provoquer la colère des Ayatollahs de MALIWEB avec ce commentaire …

    • Verite7

      juste. On a dailleur pas besoin de conaitre l’avis de ce Dicko, il peut tenter ses ouailles a badalabougou, oui, la nation malien est multi-religieuse et multi culturelle. alors pour quoi toujours ce mini-barbu pour raconter des coneries ou tenter de déloger le PDG de l’ortm? il pensait avoir la main sur la l’état malien par CMD; encore ce CMD! Attention, sinon on finira par donner raison au MNLA. trop de discrimination: religieuse culturel,racial.. Le mali ira en se fracturant en lambeaux d’ici deux ans si des voyoux comme dicko doivent decider a notre place. Ou est la diversite religieuse?