Mairie de la commune IV du District de Bamako : Moussa Mara peut se frotter les mains

0
1





Dans sa dynamique d’informer la population de la commune IV, du district de Bamako et de tout le peuple malien, de ses actes, le maire Moussa Mara a organisé ce jeudi 26 janvier 2012 dans la salle de réunion de la mairie une conférence de presse.

                Pour cette occasion, le jeune maire et candidat à la présidentielle d’avril prochain était entouré de ses collaborateurs.

                Dans son discours liminaire, M. Mara souligne qu’il ne s’agit pas que des dossiers tels le foncier, l’assainissement, l’information et la communication mais il veut démontrer qu’avec l’unité et la cohésion, beaucoup d’autres choses peuvent se réaliser. Ainsi, pour cette conférence, il souligne qu’il y a eu l’identification et la fourniture aux autorités de la première vague des victimes de la spéculation foncière pendant les 20 dernière année en commune IV (7708 familles) en vue de compensation par la fourniture de parcelles à la lisière ou en dehors du district de Bamako. Le maire a également souligné que la rectification et la correction de décisions permettant à plus de 200 personnes d’entrer dans leurs droits, règlements de plusieurs litiges fonciers à l’amiable afin d’éviter les lourdes procédures judiciaires. Le maire a mis un accent particulier sur les progrès qu’ils ont pu réaliser et leurs objectifs dans le domaine de l’assainissement qui est la signature des contrats pour la vingtaine de GIE retenue afin d’assurer une bonne gestion du système d’évacuation des ordures sur une base d’engagements mutuels de la mairie ( lutte contre les informels) et des GIE (couverture totale des zones, pas de concurrence, respect des délais), l’identification des dépôts anarchiques de déchets : il reste à les éliminer et à mettre en place un dispositif de surveillance.

                Selon M. Mara, le bouclage du financement du journal d’information communal (environ 14 millions de FCFA par numéro dont 5 millions de FCFA en charge par la commune). Le 1er numéro a été produit à hauteur de 20.000 exemplaires et distribués gratuitement dans la commune pour informer sur la municipalité, les habitants de la commune, leur histoire, la vie de tous les jours, les bonnes initiatives, les associations et personnes à citer en exemple, les actions des autorités municipales. Il mentionne également le progrès que la mairie a pu réaliser sur le domaine de la participation des populations dans la vie sociale.

 

Moussa SOW

Stagiaire

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.