Mali: à Ouagadougou et Alger, les islamistes d’Ansar Dine sous pression

6
Des islamistes armés à Gao, dans le nord du Mali
© AFP

Ansar Dine, l’un des groupes islamistes armés contrôlant le nord du Mali, était dimanche sous pression de la médiation burkinabè et de l’Algérie, qui poussent à une rupture avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), en pleine préparation d’une intervention armée africaine.

L’heure du choix approche pour le groupe du charismatique Iyad Ag Ghaly, surtout composé de Touareg maliens comme lui et devenu depuis sept mois l’une des forces occupant le Nord malien, avec ses alliés jihadistes Aqmi et Mujao (Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest).

Une délégation du groupe arrivée vendredi à Ouagadougou et conduite par Algabass Ag Intalla doit s’entretenir “aujourd’hui (dimanche) à 18h00” (locales et GMT) avec Djibrill Bassolé, le chef de la diplomatie du président burkinabè Blaise Compaoré, a indiqué à l’AFP M. Intalla.

Le représentant islamiste a ajouté avoir rencontré samedi soir le ministre malien des Affaires étrangères Tiéman Coulibaly, présent sur place, mais sans vouloir dire s’il s’agissait de discussions préliminaires. M. Coulibaly doit repartir à Bamako en début d’après-midi.

Médiateur dans la crise malienne au nom de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), M. Compaoré recevra ultérieurement les islamistes, qui comme Aqmi et le Mujao appliquent dans leurs zones la charia (loi islamique) dans sa version la plus rigoriste.

Le ministre burkinabè des Affaires étrangères Djibrill Bassolé (d) et son homologue malien Tieman Coulibaly, le 3 novembre 2012 à Ouagadougou
© AFP

Samedi, M. Bassolé a rappelé “les exigences de la Cédéao”: Ansar Dine (Défenseur de l’islam) doit se démarquer “de la terreur et du crime organisé”, c’est-à-dire rompre avec Aqmi et le Mujao, et rentrer dans le “processus de dialogue politique” destiné à rétablir l’unité du Mali.

Sans accéder dans l’immédiat à cette demande, le groupe radical a envoyé un premier signal. “Ansar Dine est indépendant de tout autre groupe”, a déclaré à l’AFP Algabass Ag Intalla, affirmant que son mouvement “est prêt à négocier pour qu’il y ait la paix”.

Algérie en première ligne

Pays incontournable pour une solution à cette crise qui fait craindre à toute la région l’enracinement d’un foyer de “terroristes” dans le nord du Mali, l’Algérie exerce les mêmes pressions sur Ansar Dine.

Le groupe d’Iyad Ag Ghaly négocie aussi à Alger un lâchage d’Aqmi, rapporte dimanche le quotidien algérien francophone El-Watan, citant “une source proche du dossier” et confirmant la présence sur place d’une autre délégation d’Ansar Dine, alors que les autorités algériennes gardent le silence.

“Les pourparlers se sont intensifiés et il n’est pas exclu que cela débouche rapidement sur une prise de distance publique par rapport à Aqmi et au Mujao”, selon la source non identifiée par le quotidien algérien.

Comme le Burkina Faso, l’Algérie a toujours marqué sa forte préférence pour une solution négociée passant notamment par une inclusion d’Ansar Dine, sans écarter en dernier ressort une intervention militaire.

Parallèlement, l’option militaire se précise: des experts internationaux doivent achever dimanche à Bamako leurs travaux sur le “concept d’opération” d’une intervention militaire dans le nord du Mali.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté le 12 octobre une résolution préparant le déploiement d’une force de quelque 3.000 hommes au Mali, qui serait soutenue sur le plan logistique par la France et les Etats-Unis, et a donné jusqu’au 26 novembre à la Cédéao pour préciser ses plans.

 

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Ah bon vous êtes prêts à négocier??? Après tant de mal fait au peuple malien. Vous avez apporté avec aqmi, mujao, bokoharam, les miliciens de kadafi ensemble vous avez tué, pillé, volé, violé, envoyé des milliers de vos compatriotes à errer dans la nature et aujourd’hui comme un baguette magique vous voulez négocier mais Qu’est ce vous allez négocier? Votre sort ou le sort de votre charia? La seule chose que je vous demande c’est dresser la liste de vos membres et collaborateurs qui ont Tué, violé, détruit les infrastructures économiques etc…afin qu’ils soient jugés en dehors de ça je ne vois pas sur quoi nous allons échanger.

  2. Pourquoi l’algerie et le burkina ne laisse pas les touregs la niquer ces grandes gueulles la. especes de mendiants d’aide alimentaire, ceux qui negocient le font par pitie pour vous. si vous pouvez n’attendez personne. allez y vous liberer.

    • Beaucoup de vérité et de sagesse dans ce que vous dîtes!

      Depuis 7 mois, les maliens refusent de se battre et ne veulent pas non plus négocier, donc une équation très difficile à resoudre 😆

  3. DANS CE MONDE ET CE MALI DU 21è SIÈCLE PLUS RIEN NE PEUT ETRE NÉGOCIE ET OBTENU SUR UNE BASE PUREMENT ETHNIQUE OU RACIALE ET C’EST CELA TOUTE LA BÊTISE ET LA STUPIDITÉ DU mnla.

    PEUPLE TOUAREGS, ARRÊTONS L’ESCALADE DES MAINTENANT, NE SOYONS PAS LES AUTEURS DE NOTRE PROPRE GÉNOCIDE.

    JE VEUX DIRE LES TOURISTES EUROPÉENS ENLEVÉ POUR LES VENDRE A AQMI EST BIEN LE TRAVAIL DES CERTAINS TOUAREG.

    CERTAINS TOUAREG = ESPÈCES DE PRENEURS ET VENDEURS D’OTAGES AUX ISLAMISTES QUI SONT EUX-MÊME CERTAINS TOUAREG. IL Y’A DONC TROIS TYPES DE TOUAREG:
    1/ LES BONS LES RÉPUBLICAINS
    2/ LES VOLEURS D’OCCIDENTAUX QUI VENDENT LEUR BUTIN AUX TERRORISTES
    3/ LES TERRORISTES
    4/ LES ISLAMISTES
    5/ LES INDÉPENDANTISTES
    6/ COMPLÉTEZ LA LISTES……………

  4. Nous disons à part les tarés idiots de naissance qui ne comprennent rien et ne comprendront jamais rien et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons personnelles primaires égoïstes partout tout le monde sait qu’il n’y a pas de bon ennemi 1ennemi est 1ennemi et doit être comme tel mêmes fussent ils des fils frères compatriotes au service de pays autres que les leurs et qui en plus ont violé tué des citoyens lambda

    Nous disons à Dioncounda au 1er ministre et au gouvernement de ne point perdre leur temps à vouloir dialoguer avec ces « ramassis de voyous » ou d’attendre 1attitude positive de la part des commanditaires et maîtres de ce « ramassis de voyous » qui vont user de ruses et malices sataniques pour retarder la mise hors d’état de nuire de ces « ramassis de voyous »

    Nous leur demandons de penser au Mali et aux souffrances des populations et le facteur temps est 1ėlément très important dans 1situation d’occupation par l’ennemi

    Nous leur disons que tout le monde sait quels sont les pays sous régionaux d’Europe et d’Arabie qui soutiennent et commanditent ces «ramassis de voyous » faux islamistes Suppôts de Satan Satan faits humains fidèles et adeptes de Dajal ou l’Antéchrist d’Ansar Eddine Aqmi Mujao et consorts ces bandits sans foi ni loi de rebelles touaregs voleurs violeurs tueurs sur des bases raciale et tribale de MNLA ou « enfants ingrats égoïstes paresseux impénitents assistés permanents du Mali »

    Nous disons que les faux islamistes Suppôts de Satan Satan faits humains adeptes et fidèles de Dajal ou de l’Antéchrist d’Ansar Eddine Mujao et consorts les bandits sans foi ni loi de touaregs voleurs violeurs tueurs sur des bases raciale et tribale de MNLA ou « enfants ingrats égoïstes paresseux impénitents assistés permanents du Mali » ont attaqué ensemble leur pays le Mali

    Nous disons que ces êtres primaires ont la paresse la violence ingratitude incrustées dans leurs gênes

    Nous disons leur association ne pouvait pas durer Les êtres primaires ne connaissent que la violence la brutalité comme mode de résolutions des mésententes et conflits Ils appellent cela la loi du milieu qui consiste à corriger chicoter voire tuer l’autre

    Nous disons donc que Dioncounda le 1er ministre et le gouvernement ne doivent pas négocier avec de tels êtres Il faut les expédier le plus vite possible en Enfer leur habitat naturel

    Nous disons ils ne veulent pas travailler à la sueur de leur front et sont prêts à s’allier avec n’importe qui n’importe quel pays ou puissance même avec Satan pourvu qu’on leur promette l’assistance la pitance gratuites jusqu’à leur mort

    Nous disons que les ennemis sous régionaux d’Europe et d’Arabie du Mali qui rêvent depuis fort longtemps d’occuper les zones nord du Mali les utilisent en leur promettant l’assistance la pitance gratuites et permanentes

    Nous disons qu’ils ne reconnaitront jamais les efforts du Mali à leur égard tant que le Mali ne leur promet pas la pitance l’assistance gratuites jusqu’à leur mort

    Nous disons ils sont et seront toujours 1problème pour leurs frères touaregs travailleurs les autres ethnies du nord du Mali et pour le pays tout entier

    Nous disons qu’ils ne présentent que 0,5% des touaregs du Mali qui ne présentent de 1,5% des ethnies du nord du mali

    Nous disons que les touaregs ne sont pas les 1er occupants de cette zone revendiquée par ces ingrats paresseux impénitents assistés permanents

  5. qui suis-je:

    -je suis un blanc deugeux amateur de prostituées negresses, en particulier les maliennes

    -ma famme Fatou la malienne et ma fille binta m’ont fuit car je suis un homme pervers

    -j’ai la haine contre les maliens, dont j’aime me moker des amputés

    -je suis à la retraite, à l’article de la mort, je n’ai plus de vie

    -je pense tout le reste de ma triste existence sur le site français de maliweb

    -mentir, dire et faire le mal, c’est l’activité ki precede mes seances de *******
    -j’aime le mouvement du zazaoud

    -j’ai le cancer et je vais bientôt mourir

    -sans maliweb, je me saurai suicider depuis longtem

    -je suis un transsexuel toubab, tendance pedofile. En effet, j’aime l’univers des dessins animés enfants, dont j’aime tiré mes pseudos…

    -je suis moche, laid kom un kul de babouin

    je suis, je suis…blanche neige la folledingue

Comments are closed.