Mali: Hollande réaffirme que la France doit être aux côtés des Africains

5 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

PARIS — François Hollande a réaffirmé dimanche que la France n’interviendrait pas directement au Mali mais aurait « le devoir » d’être aux côtés des Africains s’ils décidaient d’une opération militaire pour chasser les groupes islamistes armés du nord du pays.

Dans une brève déclaration à la chaine de télévision publique France 3 en marge des cérémonies à Paris l’occasion du 94e anniversaire de l’armistice de la Première guerre mondiale, le président français a évoqué le retrait d’Afghanistan et les opérations extérieures dans lesquelles les forces françaises sont engagées.

« Il y a d’autres opérations sur lesquelles nous sommes encore engagés. Je pense au Liban, je pense aussi à ce que nous avons à faire pour l’Afrique, dans cette période où il y a des risques très sérieux, notamment au Mali », a-t-il déclaré.

« Mais là nous n’interviendrons pas, ce seront les Africains qui en décideront. Mais nous avons le devoir d’être à leurs côtés », a-t-il souligné.

Le chef de l’Etat français a rappelé que treize soldats français, auxquels il venait de rendre hommage, ont été tués en Afghanistan au cours de l’année écoulée.

Interrogé sur les engagements extérieurs de la France, il a souligné que « lorsque nous en décidons, nous ne le faisons jamais seuls ».

« La France n’intervient pas sans mandat des nations-unies et du Conseil de sécurité. Si nous sommes allés en Afghanistan, c’est parce qu’il y avait une décision internationale », a-t-il rappelé.

M. Hollande a par ailleurs évoqué l’Europe, « cette grande idée qui a surgi dans les esprits les plus éclairés pour faire la paix, après un conflit meurtrier, une barbarie qui s’était produite sur le sol européen », dans une allusion à la Seconde Guerre mondiale.

SOURCE:  du   11 nov 2012.    

5 Réactions à Mali: Hollande réaffirme que la France doit être aux côtés des Africains

  1. A vos armes, prêts, partez!

    TOMBOLA NATIONALE DU CNRDE, AU PROFIT DES SOLDATS SPRINTERS VICTIMES DE TENDINITES.

    Soir du tirage:
    Le Lt Konaré, Président du jury, s’adresse à la foule nombreuse massée ce soir-là pour le tirage :

    Mesdames Messieurs, le jury a le plaisir d’appeler les 3 gagnants de cette tombola organisée par le CNRDE au profit de nos soldats-sprinters victimes de tendinites, lors de leur fuite dans le nord ! Nous appelons donc le 70… le 43… et le 105 !!!

    3 types intimidés se lèvent et s’approchent du micro, leur ticket à la main…

    Konaré s’adresse au premier d’entre eux :

    Vous Monsieur, c’est le combien ?

    Le 70, Lieutenant…

    Konaré consulte sa fiche et déclame : Le 70!… Vous avez donc le 2ème prix Monsieur ! Or, le deuxième prix, c’est (suspense oppressant !) c’est…, c’est… 25 MILLIONS CFA Monsieur !!!

    Le type chancelle sous la surprise, pendant que la foule en délire hurle des hourras endiablés et applaudit à tout rompre !!!

    Konaré s’adresse au 2ème : Et vous Monsieur? vous c’est le combien ?
    Tremblant d’émotion, le 2ème type répond d’une voix étranglée :

    Moi c’est le 105 Lieutenant !

    Tandis que Konaré consulte ses papiers, la foule retient son souffle et le type encore plus…

    Ah, voilà ! Le 105 ! Et bien vous Monsieur, vous avez le 3ème prix ! Et le 3ème prix, c’est… C’est… (le type imagine déjà ce qu’il va acheter avec les millions de ce 3ème prix) c’est… C’ est UN PLAT DE TIGA DEGUE !

    Silence médusé de la foule, et incompréhension ébahie du 3ème prix :

    Pardon Lieutenant ? C’est quoi ???????????…

    Un plat de tiga déguè !… Et pour au moins 4 personnes !

    Le type revient de sa surprise et, fou de déception, explose :
    Mais vous vous foutez de ma gueule, Konaré, ou quoi ???? Le 2ème prix c’est 25 millions, et le 3ème prix c’est …un plat de tiga déguè ???? Ca va pas non ? Vous vous foutez de ma gueule???

    Konaré a un geste apaisant : Attention, attention ! C’est pas non plus n’importe quel plat de tiga déguè: Il s’agit d’un Tiga déguè ENTIEREMENT préparé par Madame Haya sanogo EN PERSONNE !!!

    Et le type, fou de déception, explose deux fois plus : Mais j’en ai rien foutre, moi, de votre Madame sanogo !!! Rien à foutre!!! D’ailleurs, votre Madame Sanogo, qu’elle aille se faire enc…

    Stoooop ! Konaré l’interrompt in extremis et penaud, explique:

    Ca, c’est justement le 1er prix ! :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

  2. Sighou

    Moi, je suis mauritanien (de mère mauritanienne) et d’un père originaire du Mali. Je me réjouis du soutien de la France dans la libération du Nord-Mali. Le Mali, comme bon nombre de pays africains, a largement contribué à la libération de la France et le devoir de cette dernière est de savoir « renvoyer l’ascenseur » au moment qu’il faut.
    J’aimerais dire aux Maliens de se battre « bec et ongles » pour libérer leur pays. Ils ont trop attendu et toutes les exactions dont les populations du Nord ont fait l’objet sont la conséquence de leurs tergiversations byzantines. Et puis, tant qu’ils n’ont pas mis de côté ceux qui ont contribué à leur débâcle, rien ne se fera. Le capitaine Sanago et sa clique sont la source du problème malien. Il faut s’en libérer au plus vite. La Cédéao et ses multiples hésitations ont aussi contribué à retarder la reconquête du Nord. Que les Maliens prennent en mains la reconquête du Nord si les pays du champ, la Cédéao et les occidentaux veulent bien témoigner de leur soutien, c’est tant mieux sinon il faut s’en passer quel qu’en soit le coût. On ne dira pas que ce sera faute de s’être battu pour recouvrer sa dignité fortement écorné. :cry:

  3. bibici

    ses tunne fassion de parle pour ne pas que saient chef africains dont sette situassion dut mali leur plaier ne dit pas un jour que la france à édé le sans leur avis et fait des masage depuis toute petit j?AI aime cette france que matou dame merci france pour le mali mais si blaise est pas contan enemie nimerau 1 du mali francoi va nous sauve

  4. Seydou Camara RDC

    Monsieur le président vraiment vous-vous êtes montré à la tête d’un pays puissant comme la France. En tout cas moi en tant qu’africain et surtout malien je ne pouvais pas comprendre que la France reste indifférente à ce qui se passait sur le sol malien.
    Je vous remercie(La FRANCE) pour votre engagement au côté du Mali dans la reconquête de son intégrité territoriale à travers votre vaillant président François Hollande.

  5. celui qui se tape blanche neige et sa coco 100 armes

    ça ne veut dire ête aux côtés des africains… dans leurs esprits c’est être avec le mouvement du zazaoud…