Mali: l’astrophyscien Cheick Modibo Diarra se lance dans la politique

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

BAMAKO — L’astrophysicien malien Cheick Modibo Diarra a décidé de se lancer en politique et a présenté à Bamako sa formation, le Rassemblement pour le développement du Mali (RPDM), créée dans la perspective de l?élection présidentielle malienne de 2012.

"Je me lance dans la politique. Tout Malien doit penser à l’élection présidentielle de 2012. C’est l’avenir du pays qui se joue. La politique ne doit pas seulement être une affaire de professionnels. Bien sûr mon parti pense à 2012", a-t-il répondu dimanche soir à une question sur sa candidature à la présidentielle.

M. Diarra, qui réunissait ses partisans au centre international de conférence de Bamako, a indiqué que les "clubs de soutien" à son projet devenaient nombreux sur le territoire national.

Son entourage ne cache pas qu’il sera candidat à la présidentielle de 2012. Sur un dépliant du parti distribué à la presse, on pouvait lire "Dr Cheick Modibo Diarra, une chance pour le Mali".

"Je crois que l’éducation doit rester le pilier du développement de notre pays, il faut réorganiser ce secteur", a déclaré M. Diarra qui a participé à un programme de la Nasa et qui est également président de Microsoft Afrique.

Cheick Modibo Diarra a également été le premier président de l’Université virtuelle africaine, basée au Kenya, qu’il a quittée en 2005 pour cofonder l’université numérique francophone mondiale.

Le président malien Amadou Toumani Touré achève en 2012 son second et dernier quinquennat. Il a déjà affirmé qu’il ne serait pas candidat à un troisième mandat et qu’il ne modifierait pas la Constitution pour pouvoir se représenter.

AFP, 7 mars 2011

 

« 

 
SOURCE:  du   7 mar 2011.