Mali : l’avocat français Marcel Ceccaldi consulté sur le projet de nouvelle Constitution

7
L'avocat Marcel Ceccaldi. © Virginia Mayo/AP/SIPA
L'avocat Marcel Ceccaldi. © Virginia Mayo/AP/SIPA

Plusieurs personnalités ont participé à la rédaction du projet controversé de nouvelle Constitution. Parmi eux, l’avocat Marcel Ceccaldi qui a notamment défendu Seif el-Islam Khadafi ou le coupe Gbagbo.

Cet habitué du continent a été sollicité fin 2016 par son confrère malien Kassoum Tapo, à l’époque conseiller du président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) chargé de la révision constitutionnelle. « Nous avons fait appel à lui pour ses compétences », explique Tapo, vieille connaissance de Me Ceccaldi et aujourd’hui ministre chargé de la Réforme de l’État. Joint par JA, l’avocat français confirme avoir planché sur ce projet moyennant honoraires.

Entre fin 2016 et début 2017, il a ainsi fait plusieurs voyages à Bamako, où il a été reçu par IBK. Ce n’est pas la première fois que Me Ceccaldi offre ses services en matière de révision constitutionnelle sur le continent : mi-2016, il avait travaillé sur le projet de la Constitution bissau-guinéenne à la demande du Premier ministre, Baciro Dja.

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Plus de 50 ans près:
    -Monnaie: incapables
    -Economie: incapables
    -langue: incapables(toujours soumis à la francofollie)
    -institutions: incapables
    etc

    50 ans après, nos vieux vautours vicieux voleurs ventrus ont montrés qu’ils n’ont aucun honneur, qu’ils sont incapables. Bref ce sont des minables!

    Voilà je ne fais qu’insulter ces minables, ils ne mérite que mes insultes!

  2. Et le plus surprenant dans l’affaire est : il y’a t’il pas au Mali des compétences dans ce sens ! Souvent je me demande a quoi nos pseudo intellectuels servent, jamais capable de resoudre un probleme sans assistance et le premier signe de la carance est l’assistanant ! Un grand et beau pays, un peuple courageux qui n’attend de l’etat que le minimum. Mais diriger par des incapables. Qui pense qu’etre chef d’etat c’est surtout le foklore la rayauté et tous qui le suit ! Que dieu nous aide que le mali est des dorigeants digne de lui !

  3. Bien sûr, comme des esclaves dociles, toujours s’en remettre à leur maître:
    Les dirigeants francofous me dégoûtent!

    • C’est decevant, est le moins qu’on puisse dire. Si après 50 ans d’independance, nous en sommes encore là, sans competence legale pour rediger une Constitution, alors l’Afrique est vraiment mal partie….

      LHomme Faust
      Boston, MA. USA….

      • Je suis d’accord avec vous, mais je pense qu’il faut toujours préciser que le MAL PROFOND DE L’AFRIQUE, CETTE AFRIQUE ETERNELLE SOUMISE ET ESCLAVE, EST L’AFRIQUE FRANCOFOLLE!!!

        Le reste de l’Afrique est libre et avance: Kenya, Maurice, Botswana, Angola…
        C’est l’afrique francofolle qui est malade!

        Après 50 ans, toujours incapable de se prendre en mains, dans aucun domaines! QUELLE HONTE!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here