Mali: le médiateur de la République, Django Sissoko, nouveau Premier ministre

35 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Mr Django Sissoko, nouveau Premier Ministre de la Transition

Le président malien par intérim Dioncounda TRAORE a nommé mardi le médiateur de la République Django Sissoko au poste de Premier ministre, le jour même de la démission  de ce poste par Cheick Modibo Diarra, selon un décret lu à la télévision publique malienne ORTM.

M. Sissoko, âgé de 62 ans, était médiateur de la République depuis mai 2011.

Docteur d’Etat en droit, il a notamment été secrétaire général à la présidence de la République sous le régime de Moussa Traoré, un militaire qui a été renversé en 1991 après plus de 22 ans de pouvoir.

M. Sissoko a aussi occupé les mêmes fonctions de 2008 à 2011 sous la présidence d’Amadou Toumani Touré, qui a été déposé par des putschistes en mars dernier.

Peu avant la publication du décret nommant M. Sissoko, le président malien par intérim, Dioncounda Traoré avait annoncé qu’il avait accepté la démission de M. Diarra et nommerait son remplaçant dans les 24 heures, indiquant que le nouveau gouvernement serait connu d’ici à la fin de la semaine.

===============================================

Biographie de Diango Cissoko

Monsieur Diango CISSOKO (62 ans), précédemment Directeur de Cabinet du Premier Ministre, a été nommé Secrétaire Général de la Présidence de la République du Mali, avec rang de Ministre, ce 26 janvier 2008 par décret du Président de la République, S.E.M. Amadou Toumani TOURE.
Lire son CV ci-après.

I – FORMATION

1. Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires (CEPE), obtenu en juin 1960 à l’école primaire de Djidian (Cercle de Kita).

2. Diplôme d’Etudes Fondamentales (DEF), obtenu en juin 1964 au Lycée Askia MOHAMED de Bamako.

3. Baccalauréat (série « philosophie-langues »), obtenu en juin 1967 au Lycée Askia MOHAMED de Bamako.

4. Diplôme de l’Ecole Nationale d’Administration du Mali (Section « Administration Générale »), obtenu en juin 1971 (Major de promotion).

5. Diplôme d’études approfondies du droit international et relations internationales, obtenu en juin 1980 à la Faculté de Droit et de Sciences politiques de l’Université de Caen (France).

6. Diplôme de l’Institut International d’Administration Publique de Paris (Section « Développement rural et urbain »), obtenu en juillet 1981.

7. Doctorat de 3ème cycle de Droit public, obtenu en décembre 1981 à la Faculté de droit et de Sciences Economiques de l’Université de Rouen (France) et portant sur « La coopération policière internationale – Contribution à l’étude de la condition juridique de l’Organisation internationale de Police criminelle – Interpol ».

8. Doctorat d’Etat en Droit, obtenu en octobre 1985 à la Faculté de Droit et de Sciences Economiques de l’Université de Rouen et portant sur « La Fonction Publique en Afrique Noire- Le cas du Mali », avec la mention « très honorable » et les félicitations du Jury (Thèse publiée en novembre 1986 dans la collection des Publications de l’Université de Rouen (PUR) sous le n° 116).

II – AUTRES LANGUES QUE LE FRANÇAIS

1. Anglais : moyen

2. Espagnol : lu

III – EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

1. Recruté dans la Fonction publique le 1er août 1971 en qualité d’Administrateur civil.

2. 1er août 1971 – 7 avril 1972 : Administrateur civil à la Direction National de l’Intérieur et des Services pénitentiaires.

3. 7 avril 1972 – 31 octobre 1972 : Directeur adjoint des Services pénitentiaires.

4. 31 octobre 1972 – 8 octobre 1979 : Directeur des Services pénitentiaires et Directeur de la Prison centrale de Bamako.

5. 10 février 1982- 12 janvier 1983 : Directeur national de la Fonction Publique et du Personnel.

6. 12 janvier 1983 – 31 décembre 1984 : Directeur de Cabinet du Ministre du Travail et de la Fonction Publique.

7. 1er juin 1983 – 31 décembre 1984 : Membre de la Commission Nationale de Réforme administrative.

8. 31 décembre 1984 – 15 février 1988 : Ministre de la Justice, Garde des Sceaux.

9. 15 février 1988 – 8 juin 1989 : Secrétaire général de la Présidence de la République avec rang et prérogatives de Ministre.

10. 8 juin 1989 – 26 mars 1991 : Ministre secrétaire général de la Présidence de la République.

11. Gouverneur suppléant du Fonds Monétaire International et de la Banque Mondiale pour le Mali de septembre 1988 à mai 1990.

12. Gouverneur suppléant de la Banque Islamique de Développement pour le Mali de février 1989 à mai 1990.

13. Gouverneur suppléant de la Banque Africaine de Développement et du Fonds Africain de Développement pour le Mali de mai 1989 à mai 1990.

14. Gouverneur de la Banque Mondiale pour le Mali de mai 1990 au 26 mars 1991.

15. Directeur de Cabinet du Premier Ministre (avec rang de Ministre), du 13 novembre 2002 au 26 janvier 2008.

IV – ENSEIGNEMENT

Enseignement, à compter de 1975, du droit constitutionnel, du droit administratif, du droit du travail et de la rédaction administrative, à l’Ecole des Hautes Etudes Pratiques de Secrétariat de Direction, de Comptabilité et de Gestion (EHEP), à l’Ecole Nationale d’Ingénieurs (ENI), à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), à l’Institut de Gestion et de Langues Appliquées aux Métiers (IGLAM), au Centre de Formation et d’Appui/Conseil pour le Développement Local (DELTA-C) et à l’Université de Bamako.

V – PRINCIPALES PUBLICATIONS

1. Etude intitulée : « Recueil de Droit pénal général et de science pénitentiaire. Le régime pénitentiaire du Mali », publiée en septembre 1979 à Bamako.

2. Ouvrage intitulé « Initiation à la rédaction administrative », publié aux Editions imprimeries du Mali (Bamako) en novembre 1982.

3. Article intitulé : « La restructuration du Ministère de la Justice du Mali », publié dans la Revue juridique et politique-Indépendance et coopération, n° 3-4-1986.

4. Article intitulé : « La Fonction publique et les impératifs du développement en Afrique Noire francophone : le cas du Mali », publié dans la Revue Juridique et Politique-Indépendance et Coopération, n° 3-4, 1986.

5. Communication au IXème colloque de l’Association Internationale de la Fonction Publique (AIFP) : Le Fonctionnaire et la presse au Mali » (Avignon -juillet 1986).

6. Communication au Xème colloque de l’Association Internationale de la Fonction Publique (AIFP) : « La protection juridique des agents publics au Mali » (Avignon – juillet 1987).

7. Communication au XIème colloque de l’AIFP : « Fonction Publique et Fonction Politique au Mali »(Avignon, juillet 1988).

8. Communication au XIIème colloque de l’AIFP : « Le Fonctionnaire au service des droits de l’homme au Mali » (Avignon, juillet 1989).

9. Communication au Séminaire national sur la décentralisation : « Les principes fondamentaux de l’Organisation administrative et les perspectives de la décentralisation territoriale au Mali », (Bamako, mai 1990).

10. Communication au XIIIème colloque de l’AIFP : « La représentation du personnel pour quoi faire ? Le cas de la République du Mali », (Avignon, juillet 1990).

11. Communication au XXIVème congrès de l’IDEF : « Politiques d’adaptation de l’économie à l’environnement international. L’exemple du Mali : le mémorandum de politiques économiques et financières pour 1995 » (Le Caire, juin 1995).

12. Communication au XXVème congrès de l’IDEF : « Le problème de la transparence administrative au Mali » (Le Caire, décembre 1997).

13. Communication au XXVIème congrès de l’IDEF : « Les règles d’urbanisme au Mali » (Beyrouth, mai 1999).

14. Communication au XXVIIème congrès de l’IDEF (en collaboration) : « Le droit du sport au Mali » (Le Caire, avril 2000).

15. Communication dans le cadre des activités du Groupe Sud « Gouvernance et politiques publiques en Afrique – Les indicateurs de bonne gouvernance » (Cotonou, juillet 2002).

16. Communication au XXVIIIème congrès de l’IDEF : « Le problème des critères fondamentaux de l’Etat de droit en Afrique de l’Ouest » (Paris, mars 2003).

17. Communication dans le cadre des activités du Groupe Sud « Le rôle de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest( CEDEAO) dans la sortie de crise en Afrique » (Paris, octobre 2003).

18. Communication à la table ronde préparatoire n° 3 du Symposium sur l’accès aux financements internationaux, organisée par l’Agence intergouvernementale de la Francophonie : « La politique de bonne gouvernance et la réforme de l’Etat au Mali » (Paris, novembre 2003).

19. Communication dans le cadre des activités du groupe Sud : « L’intégration régionale en Afrique de l’Ouest » (Maputo, mars 2004).

20. Ouvrage intitulé « Rédaction administrative », publié aux Editions imprimeries du Mali-EDIM-S.A., 1ère édition, décembre 2005. Ouvrage honoré du prix Malouet 2006 par l’Académie des Sciences morales et politiques de l’Institut de France.

VI – DIVERS

1. Membre de l’Institut International de Droit d’Expression et d’Inspiration Françaises (IDEF), depuis janvier 1985 ; élu en décembre 2006 au Comité Directeur.

2. Membre de l’Association internationale de la Fonction Publique (AIFP), depuis janvier 1986 ; élu en décembre 1988 au Conseil scientifique.

3. Membre du Groupe de travail (franco-africain) sur « La gouvernance au Sud » (Groupe Sud), depuis juillet 2002.

4. Membre du Comité de pilotage du Programme de Formation en Management du Secteur Public, depuis décembre 2007(date de création dudit organe).

5. Membre de la mission francophone d’observation des élections législatives au Congo, le 26 mai 2002.

6. Expert-consultant de 1994 à 2002.

VII – DISTINCTION HONORIFIQUE

Officier de l’Ordre National du Mali./.

 

La rédaction de maliweb.net

 

35 Réactions à Mali: le médiateur de la République, Django Sissoko, nouveau Premier ministre

  1. moises

    Un PM MIKE TYSON, peut etre que SANOGO prendra distence avec lui!

  2. tomboc

    Voilà quelqu’un qui a suivi,jusqu’à TAOUDENIT,les Tiécoro,Kissima,Youssouf Abdoulaye MAIGA et autres compagnons de fortune pour voir réellement s’ils sont en prison ou pas,c’est dommage toujours les mêmes,un petit repli et ils reviennent en force que DIEU ait pitié pour le Mali.

    • sambpu

      tomboc.Je crois que la « situation des détenus politiques s’était améliorée » avec la visite de Django-ministre de la justice de GMT à Fort Nientao (Taoudénit), aux dires du capitaine Sounkalo SAMAKE dans « Mon combat de soldat ».Des rescapés vivants de Taoudénit sont vivants pour en témoigner. :wink:

  3. grand bien

    que ceux qui aiment manger des excréments se réjouissent de la fin du Mali

  4. ady

    Voila au moins quelqu’un de la communaute pas comme des imposteur qui pretendent quelque chose alors qu’ils ne connaissent rien du tout. modibo diarra c’est comme alassane Wattara le plus grand imposteur de l’Afrique (il n’a jusque la rien produit rien publie) quelqu’un utiliser par les Europeens pour mieux etrangler l’afrique.

  5. Maliba très bas

    Honte sur toi et tes ancêtres Sanogo, ta place est en prison

  6. Dr ANASSER AG RHISSA

    Bonjour,
    Félicitations à Diango Cissoko pour avoir été choisi pour ce poste de Premier Ministre.

    Son profil, très riche, et son caractère feront que le Mali pourra profiter de ses talons, en particulier, de médiation à un moment où le Mali en a tant besoin.

    Espérons que tous les Maliens s’uniront autour de lui et du Président pour sauver durablement le Mali.

    Bonne chance.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    Expert TIC et Gouvernance
    E-mail: Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

  7. UDPM

    si vous connaissez l’UDPM, voici les mecs de l’UDPM, les gens qui ont profite depuis le parti unique du temps de Moussa Traore. Dans le pays des aveugles , mioppes sont rois. A+

  8. 1FILSDUMALIBA

    Un nouveau PM vieux loup, c’est pas mal. Il faut continuer le boulotpour la liberation rapide du nord et le retour de la paix et de la securite.

  9. andre samake

    Mr Diango Sissogo, un grand intellectuel et homme de vertu.
    UNE SECONDE CHANCE POUR FAIRE SORTIR LE MALI DES ORNIERES.

  10. Rebel

    3. 7 avril 1972 – 31 octobre 1972 : Directeur adjoint des Services pénitentiaires.

    4. 31 octobre 1972 – 8 octobre 1979 : Directeur des Services pénitentiaires et Directeur de la Prison centrale de Bamako.

    rien que ces 2 lignes suffisent pour comprendre toute l’estime des régimes GMT et ATT pour lui. il doit savoir pas mal choses, c’est sur ! :-D

    • moussa ag

      :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
      BEAUCOUP DE CHOSES SE SONT PASSEES ENTRE 1972 ET 1979…. :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

      IL MERITE SON POSTE :lol: :lol: :lol: :lol: IL CONNAIT BEAUCOUP DE CHOSES SUR CES BEAUCOUP DE CHOSES QUI SE SONT PASSEES ENTRE 1972 ET 1979 :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

      Moussa Ag, qui pense que LE NOUVEAU PM GARDE BEAUCOUP DE SQUELETTES POUR BEAUCOUP DE MONDE :lol: :lol: :lol: :lol:

      • Rebel

        eh oui MOUSSA AG, sans doute que l’intervalle historique entre 1972 et 1979 est l’un des plus chaud de ce pays, politiquement parlant en tout cas… alors, c’est sur et même certain… que monsieur le PM connait bien de dossiers, et pas les moindres… :lol: :lol: :lol:

  11. SALY

    c’est bien comme ce,a quelques heures seulement Dionkonda a nomme un nouveau pm.

  12. Rebel

    le Mali et le défi de l’éternel recommencement… encore et toujours les mêmes solutions pour sans doute reproduire les mêmes effets. on verra bien si ce nouveau « ancien » PM est l’homme de la situation ou encore une marionnette de plus aux mains des troufions putschistes de la racaille katoise… pauvre pays !

  13. DIAKITE MAMADOU

    Cette nouvelle me réjouit. C’est Monsieur compétent à ce poste prestigieux qui mérite l’adhésion de tous les maliens pour mener à bien la transition et une vraie politique sécuritaire pour reconquérir le Nord. A mon avis il devra faire le consensus car c’est il est discret, travailleur et humble. Il saura faire preuve de talent. Il se battra pour la cohésion de tous les partis politiques, la société civile et toutes les forces vives de la nation. Il se donnera les moyens de réussir. Prions pour lui. Que dieu bénisse notre brave pays.

    MAMADOU DIAKITE

  14. fakolyhakika1

    Les masques commencent à tomber :evil: :evil: :evil: :evil:

  15. Djeden

    Bonsoir moussa ag.
    en disant « L’ASTRE DES ASTRES D’EX PM NE SE REND PAS COMPTE DE SA BENEDICTION….IL S’EN RENDRA COMPTE BIENTOT….CETTE AFFAIRE VA TRES MAL FINIR ET ETRE DEGAGE EST UNE BENEDICTION », tu me fais peur hein!! Fais-tu allusion à quoi encore mon frère?

  16. blanche neige

    en voilà un qui n’a pas peur . J’espère pour ses enfants qu’il a déjà redigé son testament :mrgreen: :mrgreen:

  17. ApemaMali

    Nous nous réjouissions de la sorte la nomination de CMD… Il faut attendre de voir la réaction de ces voyous de Kati avant de se congratuler…

  18. maiga issa

    bravo DJANGO

  19. COUSIN

    ENFIN UN PREMIER MINISTRE DIGNE DE CE NOM AVANT QU’ON NE L’EMBARQUE VERS KATI POUR PRESENTER SA DEMISSION DANS LES MOIS A VENIR

  20. moussa ag

    :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
    ON AURA TOUT VU…MAIS IL Y’A PIRE A VENIR :evil: :evil: :evil: :evil:

    L’ASTRE DES ASTRES D’EX PM NE SE REND PAS COMPTE DE SA BENEDICTION….IL S’EN RENDRA COMPTE BIENTOT….CETTE AFFAIRE VA TRES MAL FINIR ET ETRE DEGAGE EST UNE BENEDICTION :lol: :lol: :lol: :lol:

    QUE LE BON DIEU VEILLE SUR LE PAYS ET CEUX QUI Y SONT….SANS OUBLIER NOS FRERES ET SOEUR DU NORD :cry: :cry: :cry: :cry: :cry:

    UNE VRAIE MALEDICTION A FRAPPE LE MALI….ET CE N’EST PAS LES BANDITS APATRIDES DU NORD :cry: :cry: :cry: :cry: :cry:

    LE PROBLEME NE VA PAS DISPARAITRE….MEME AVEC LES ACROBATIES DES ACTEURS….

    SANOGO NE PEUT PAS RESTER …. SANOGO NE PEUT PAS QUITTER….
    ON N’EST DANS LA MERDE JUSQU’AU NEZ ET CA VA CHAUFFER :evil: :evil: :evil: :evil:

    Moussa Ag, qui comprend les acrobaties des SOLDATS RATES POUR SE SORTIR DE LA MERDE….MAIS CA VA PAS MARCHER….FAUT ALLEZ LIBERER LE PAYS….C’EST PEUT ETRE LA SEULE OPTION POUR VOUS :evil: :evil: :evil:

    • coco

      Moussa AG ……Moi , je reprends BROU BROU ……

      Félicitations… Monsieur Sissoko…
      Vous avez servi Moussa… avec loyauté
      Vous avez servi Alpha… avec loyauté
      Vous avez servi ATT… avec loyauté
      Merci de continuer à servir le Mali… avec loyauté !

      (Au fait……..Brigitte Bardot doit enrager ……..)

      • moussa ag

        :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
        Salut COCO….

        J’avais pas encore lu BROU-BROU…. :lol: :lol: :lol: :lol: et moi qui comptait passer son nom au CAPI :lol: :lol: :lol: :lol: MAIS TROP RAPIDE CES NOMINATIONS :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

        Brigitte espere ne pas mal finir….mais IL FALLAIT PAS :lol: :lol: :lol: :lol:

        Moussa Ag, qui voit que les circonstances exceptionelles ont mene a des nominations eclaires et exceptionelles :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

  21. Timbuktu

    VIVE LA REPUBLIQUE ISLAMIQUE D’AGZAWAD :-D

    • Usain Bolt

      Hé toi larabe bagna, nous ne voulons pas de ta république islamique d’AGZAWAD :lol:

  22. Broulayi

    Félicitations… Monsieur Sissoko… :-D :-D :-D

    Vous avez servi Moussa… avec loyauté

    Vous avez servi Alpha… avec loyauté

    Vous avez servi ATT… avec loyauté

    Mrci de continuer à sevir le Mali… avec loyauté ! :-D :-D :-D

    • mondoux

      Et il va servir sanogo avec loyauté
      Le bon Dieu ne dort et il nous debarassera de toutes ces pourritures inchallah