Mali: l’unité affichée de la communauté internationale

18
Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l’Union africaine, et Dioncounda Traoré, président du Mali, lors de la conférence internationale pour le Mali, le 19 octobre 2012.
REUTERS

De hauts représentants de la communauté internationale, rassemblés vendredi 19 octobre 2012 à Bamako, pour une réunion inédite à ce niveau en territoire malien, ont exprimé leur totale «solidarité» avec le Mali en grande partie occupé par des islamistes armés. Ils ont aussi appelé les autorités maliennes «à redoubler d’efforts et à tirer profit de l’élan international actuel» en «renforçant la cohésion entre les institutions de la transition pour la restauration de l’autorité de l’Etat dans le Nord» et «l’organisation d’élections libres régulières et transparentes au cours du premier trimestre de l’année 2013.»

Officiellement cette réunion a consacré l’unité, la cohésion, le consensus entre tous les acteurs rassemblés au chevet du Mali. «C’est très rare d’arriver à ce degré de convergence, à cette qualité de collaboration» ont souligné tour à tour les plus hautes personnalités présentes lors de la conférence de presse commune de clôture vendredi 19 octobre au soir.

Même si quelques réserves ont été émises dans la journée par certaines délégations sur l’ambiguïté qui existe toujours au sommet du pouvoir de transition, le consensus affiché est en tout cas bien réel et devrait permettre d’accélérer les choses. Il devrait permettre d’aller dans moins de 40 jours vers la rédaction d’une proposition militaire à soumettre au Conseil de sécurité, vers un dialogue avec les groupes armés qualifiés de «fréquentables», vers la préparation aussi des élections pour être prêts le jour venu.

L’appel de Dioncounda Traoré: aider «le Mali à redevenir le pays stratégique que nous avons été et qui était la solution et non pas le problème pour ses voisins

Président du Mali

Symboliquement les autorités maliennes ont aujourd’hui été remises au cœur d’un dossier qui dépasse maintenant largement les frontières du pays. «Le monde entier est venu à Bamako et nous avons pu donner notre point de vue, c’est considérable» s’est félicité vendredi soir le ministre malien des Affaires étrangères, Tieman Coulibaly.

Tieman Coulibaly se réjouit que le Mali soit au coeur du dispositif

Ministre des Affaires étrangères du Mali

RFI / 20/10/2012

PARTAGER

18 COMMENTAIRES

  1. Very interesting details you have observed , thanks for putting up. “The thing always happens that you really believe in and the belief in a thing makes it happen.” by Frank Lloyd Wright.

  2. bravo communauter internationale grace à vous les bados de kati vont laisser les gens respires ihallahou

    • Oui Aminata, mais NOUS, quand on sera sortis de la crise, il ne faut surtout pas qu’on “les laisse respirer” par contre! Tu crois pas?

  3. Enfin, tres content de voir que tout le monde soit unanime sur le Mali…Ne crions pas victoire mais on peut dire ouf de soulagement car cela presage des bon signes… Au moins toute la facture (je veux dire financiere) de la guerre ne sera pas que supportée par le Mali… Merci aussi à l’Union africaine qui su mobiliser la communauté internationale autour du Mali. Cela prouve que, malgré notre pauvreté, nous avons été une grande nation pour ce continent..

    • Slt Apema, je t’ai dit de convoyer des camions jusqu’en Guinée pour aller récupérer nos armes et tu es toujours en Allemagne ??? 😆 😆 😆 Mon permis ne me le permet pas, je t’attends donc pour ce boulot 😆 😆 😆

      • Maintenant que la communauté internationales s’est impliquée totalement, nos arme chuteront directement à l’aeroport de Senou sans passer par les ports des pays voisins 😆 😆 …. Avec la presence permanente de l’ONU, uA et UE dans le pays nous rassure que les armes seront tres bien controlées… Mes inquetudes sont maintenant lévées car la commuanauté ineternationales est là et on sait maintenant la destination et l’usage des armes…

        • Eh, ApemaMali! Je voudrais ruiner tes espoirs, mais livrer par avion des chars ou des BDRM, j’ai des doutes! Le frêt aérien a ses limites!!! 😆 😆 😆 😆

          Tu voudrais pas non plus qu’ils nous envoient des lance-missiles par DHL ou Chronopost, quand même? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  4. Ne crions pas à la victoire d’abord. Cette communauté internationale marche comme une tortue et elle aussi une caméléon.

  5. 😀 😀 😀 😀 😀 😀

    Quel bonheur de lire qu’il y a consensus. La balle est dans le camp des maliens.

    Vive l’armée du Mali… Re-équipée et re-armée… 😀 😀 😀

    Vive le Mali UN et INDIVISIBLE. Démocratique et laïc… 😀 😀 😀

    • 😆 😆 Slt St Brou, ils ont aussi levé toutes les sanctions qui empêchaient le Mali d’acheter les armes !!!! Maintenant on fait notre commande avec qui on veut !!! « Reprise de la coopération multilatérale avec le Mali » avec ouverture d’un bureau permanent de l’UE et de l’UA à Bamako !!! 😈 😈
      Merci au président du Nigeria pour avoir accepté de venir dans un pays insécurisé où on explose tout et partout comme disent certains 😆 😆 😆 La gestion du pouvoir n’est pas de la fiction!! Le vœu de certains ne sera jamais ne sera jamais exhausser ce pays tiendra bon et va bientôt se relever !!! Les pessimistes peuvent continuer à dormir !!! Vive le Mali 😈 😈

      • Merci patron koudis pour toutes ces précisions. Que de bonnes nouvelles ! 😀 😀 😀

        C’est à notre armée de faire le job ! Elle peut le faire. Elle doit le faire. Personne d’autre ne doit venir mourir sur la terre du Mali à notre place pour l’avenir de nos enfants. Ils doivent nous assister dans cette tâche, mais nos soldats doivent être devant ! 😀

        Vive l’armée du Mali. 😀

        Vive le Mali UN et INDIVISIBLE. Démocratique et laïc. 😀 😀 😀

    • T’as raison Brou Brou! Vive le Con s’en suce! Y a que ça de vrai! 😆 😆 😆 😆 😆

Comments are closed.