Mali: Mohammed VI et IBK lancent deux projets de coopération

9
Les débuts d'une coopération fructueuse entre le roi du Maroc, Mohammed VI, et le nouveau président malien, IBK ? REUTERS/
Les dĂ©buts d’une coopĂ©ration fructueuse entre le roi du Maroc, Mohammed VI, et le nouveau prĂ©sident malien, IBK ?
REUTERS/

Le prĂ©sident malien Ibrahim Boubacar KeĂŻta a passĂ© la journĂ©e aux cĂŽtĂ©s du roi du Maroc, Mohamed VI hier, vendredi 20 septembre. Le souverain chĂ©rifien est venu Ă  Bamako pour assister Ă  la cĂ©rĂ©monie internationale d’investiture du nouveau prĂ©sident malien, jeudi. Mais il est Ă©galement venu pour renforcer la coopĂ©ration entre les deux pays. Les deux dirigeants ont donc lancĂ© deux nouveaux projets, financĂ©s par le Maroc au Mali.

Le premier projet sera la construction d’un hĂŽpital de campagne dans le quartier de MĂ©dina Koura, Ă  Bamako. Il s’agira d’un hĂŽpital temporaire dont la durĂ©e n’est pas prĂ©cisĂ©e, oĂč des mĂ©decins marocains accueilleront gratuitement tous ceux qui le souhaiteront.

 

 

Le second projet consistera dans la formation de 500 imams maliens au Maroc. « Nous partageons avec le Mali le rite malĂ©kite, explique Hassan Naciri, ambassadeur du Maroc au Mali. Donc il y a une cohĂ©sion parfaite en matiĂšre de pratique religieuse de l’islam sunnite modĂ©rĂ©. Il s’agit pour nous de former ces imams selon les principes de tolĂ©rance en matiĂšre d’islam ».

 

 

Développer la coopération Sud-Sud

Pour le Maroc, il s’agit d’aider un pays frĂšre. Et de multiplier les projets de dĂ©veloppement sur le continent africain. « Sa majestĂ© le roi Mohammed VI dĂ©fend une conception de la coopĂ©ration Sud-Sud pour qu’on puisse mettre en commun toutes les possibilitĂ©s avec les pays du Sud. Nous avons des conditions similaires, une expĂ©rience semblable, des contraintes qui sont plus ou moins les mĂȘmes, donc nous essayons de faire le maximum », souligne l’ambassadeur du Maroc au Mali.

 

 

On peut donc s’attendre Ă  d’autres projets de coopĂ©ration entre les deux pays. « Le chantier est ouvert », indique Hassan Naciri.

 

 

De mĂȘme concernant l’appĂ©tit des entreprises marocaines devant l’immense chantier de la reconstruction du Mali : « Comme toutes les entreprises du monde, elles s’y intĂ©ressent », acquiesce l’ambassadeur marocain. Et Ă  en juger par la proximitĂ© affichĂ©e de Mohamed VI et d’Ibrahim Boubacar KeĂŻta, les liens entre les deux pays pourraient en tous cas rapidement se renforcer.

 

Par RFI

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Je ne vais pas qualifier le roi de CON…mais il frolle vraiment avec la connerie avec ses projets cons…

    QU’A T’ON A FOUTRE DE 500 IMAMS… QUI VONT REVEILLER TOUTE LA NATION SI ILS S’AMUSENT A APPELER LE MUEZINS EN UNISSON… 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    On parle ici… de plus de 50 imams par region… EST IL FOU…??? 😆 😆 😆 😆 😆

    ON N’A MEME PAS AUTANT DE MUSULMANS… 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    EN ECHANGE… IBK AURAIT DUE LUI OFFRIR UNE MERDE PLUS MERDIQUE …

    PEUT ETRE QUE LE LACHE NEE GENERAL DEGEULE SANOGO PEUT FORMER POUR LE MAROC…500 SOLDATS RATES… PUTSCHISTES… LACHES… CAMBRIOLEURS… TORTIONNAIRES… ET ASSASSINS… 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    ET QUI A DIT A CE MULLAH… QUE LE MALI A UNE DOCTRINE SALAMALEKITE…???

    NOTRE SEUL DOCTRINE INCONTESTABLE … EST LE VOL DE BIENS PUBLIQUES… 😆 😆 😆 😆 :lol

    Moussa Ag,… SI TU N’AS RIEN A OFFRIR… N’OFFRES PAS LA MERDE…

  2. J’ai Ă©tĂ© sur place pour voire. Comment pouvez vous parler de construction d’un Hopital de campagne???? quelle contradiction comment construire un hĂŽpital de campagne composĂ© de tentes…. On a vu ce mĂȘme hopital au Tchad, au Niger et dans plusieurs pays africains. A chaque fois sa MajestĂ© le dĂ©ploie pour deux ou trois mois puis il retourne au pays, comment peut-on donc qualifier de “construction”, il faut dire mise en place ou installation, car il s’agit de simples tentes et quelques Ă©quipements mĂ©dicaux. Ohh sa MajestĂ©, les gens ne sont ni dupe ni naĂŻf, on est au 21Ăšme siĂšcle, le monde est devenu un petit village, on comprend trĂšs bien le sens des mots….

  3. Je partage votre avis cissĂ©, on a besoin de former des cadres, mĂ©decins, ingĂ©nieurs…. Mais former des Imams, c’est pas un projet qui nĂ©cessite toute intervention de sa MajestĂ©, c’est vraiment ridicule. On le comprends le Roi, il veut Ă  tout prix gĂȘner la coopĂ©ration algero-malienne qui est axĂ©e surtout sur la coopĂ©ration militaire et Ă©conomique, et Ă  faute de donner quelques choses de substantielle, il offre la formation de 500 imams, qui n’a en fait que de renforcer le potentiel des djihadistes, au moment oĂč tout le monde veut lutter contre le terrorisme. Pourquoi le Roi ne forme pas les 500 Imams pour le Sahara Occidental oĂč se rassemblent toutes ses forces armĂ©es pour traquer toute forme de libertĂ© ……

  4. Je partage votre cissĂ©, on a besoin de former des cadres, mĂ©decins, ingĂ©nieurs…. Mais former des Imams, c’est pas un projet qui nĂ©cessite toute intervention de sa MajestĂ©, c’est vraiment ridicule. On le comprends le Roi, il veut Ă  tout prix gĂȘner la coopĂ©ration algero-malienne qui est axĂ©e surtout sur la coopĂ©ration militaire et Ă©conomique, et Ă  faute de donner quelques choses de substantielle, il offre la formation de 500 imams, qui n’a en fait que de renforcer le potentiel des djihadistes, au moment oĂč tout le monde veut lutter contre le terrorisme. Pourquoi le Roi ne forme pas les 500 Imams pour le Sahara Occidental oĂč se rassemblent toutes ses forces armĂ©es pour traquer toute forme de libertĂ© ……

  5. le sejour du roi du maroc est tres mal vu en ALGERIE .ET EN MAURITANIE..la mauritanie a meme profiter de cette visite pour recevoir le president du font polisario …

  6. ON A BESOIN DE 500 DOCTEUR EN AERONAUTIQUE AMERICAINS POUR FABRIQUER DES AVIONS ET DES CHARS POINT BARRE !!!!!!!!!!!

  7. 😳 QUI A BESOIN DE 500 IMAMS MALEKITES OU AUTRES AU MALI? QUAND EST CE QUE VOUS FINIREZ DE LECHER LE DER AUX AUTRES? QU’ EST CE QUE VOUS CREATIONS ANCESTRALES NE VOUS PLAISENT POINT? UN HOMME LIBERE SE DEVELOPE ET PROSPERE SON ENVIRONEMENT, UN HOMME ENCHAINE PAR LES RELIGIONS ABRAHAMIQUES N’ EST QUE MISEREUX ET NE CREE QUE MISERE A TOUT CE QUI L’ ENTOURE AUX PROFITS DE CEUX-LA QUI BROUILLENT LEURS CERVELLES ❗

    💡 DEBARRASSEZ VOUS DES RELIGIONS ABRAHAMIQUES ❗

  8. Ode à la liberté et à la démocratie

    Nous avons longuement et longtemps rĂ©clamĂ© un rĂ©gime politique pluraliste au Mali car nous sommes convaincus que le seul chemin qui peut aider ce pays Ă  sortir la tĂȘte de l’eau est la dĂ©mocratie et l’État de droit.

    C’est Ă  dire un systĂšme politique dans lequel le jeu politique reste Ă©quilibrĂ© entre les acteurs politiques dans la conquĂȘte et l’exercice du pouvoir et que le peuple choisit librement ses dirigeants en parfaite connaissance de cause.

    Un systÚme qui donne aux institutions du pays toute leur place dans la societé pour que les lois du pays soient respectées par les citoyens dont les droits sont préservés et les devoirs assumés.

    Nous avons dĂ©noncĂ© avec la derniĂšre Ă©nergie les aventuriers du 22 mars 2012 et leur horde d’anarchistes dĂ©chaĂźnĂ©s en patriotes de la 25Ăšme heure, qui voulaient mettre le grappin sur le systĂšme dĂ©mocratique du Mali en foulant au sol notre constitution plĂ©biscitĂ©e par le peuple malien en fĂ©vrier 1992.

    Nous avons dĂ©masquĂ© et dĂ©jouĂ© souvent dans la douleur mais toujours avec persĂ©vĂ©rance et abnĂ©gation les stratagĂšmes des apprentis sorciers et leur meute de la violence gratuite qui voulaient lĂ©gitimer l’illĂ©gitime et l’illĂ©gal au Mali.

    Nous avons Ă©tĂ© catĂ©goriques face aux rassasiĂ©s et agitĂ©s d’une transition politique inutile et dangereuse pour la paix et la stabilitĂ© du Mali et leurs apĂŽtres des rĂ©gimes d’exception qui ne voulaient pas organiser une Ă©lection prĂ©sidentielle au Mali en juillet 2013 dans l’espoir de faire perdurer cette transition politique qui les arrangeait tant.

    Le pays a traversĂ© 18 durs mois de crise crĂ©Ă©e de toute piĂšce par ces aventuriers sans vergogne de l’anarchie et leur cohorte de hors-la-loi invĂ©tĂ©rĂ©s et de la confusion rĂ©trograde pour se faire la poche et les Ă©paules.

    Mais nous avons rĂ©ussi Ă  faire triompher les idĂ©aux dĂ©mocratiques et de droit dans la conquĂȘte et l’exercice du pouvoir rĂ©publicain au Mali.

    Mes chers amis quel autre Ă©vĂ©nement mis Ă  part un sommet international d’envergure dont notre pays n’a pas l’habitude d’organiser, peut rĂ©unir dans nos murs 40 dĂ©lĂ©gations Ă©trangĂšres, une vingtaine de chefs d’Ă©tat Ă©trangers avec en prime le prĂ©sident français, le roi du Maroc et bien d’autres?

    La prĂ©sence massive de nos frĂšres africains aux cĂŽtĂ©s d’autres hĂŽtes de marque au stade du 26 mars de Bamako, est la plus belle rĂ©compense du mouvement dĂ©mocratique de mars 1991 et une fiertĂ© pour tous les martyrs de la rĂ©volution populaire pour le pluralisme dĂ©mocratique au Mali.

    Ces dĂ©lĂ©gations et ces chefs d’Ă©tat ne sont pas venus au Mali parce qu’on a une armĂ©e qui s’est faire des coups d’Ă©tat ou mĂȘme qui s’est combattre.

    Non, mes chers amis ils ne sont pas venus parce que nous sommes riches et puissants, loin s’en faut, encore moins que nous sommes faibles face aux islamistes qui faisaient la loi au nord de notre pays.

    L’estime, le respect, l’admiration et l’attachement amical et fraternel dont ont fait preuve, ce 19 septembre 2013 Ă  Bamako, ces dĂ©lĂ©gations de divers horizons Ă  l’encontre de notre pays, est d’abord le fait de notre propre respect de notre propre constitution, du vote massif des maliens les 28 juillet et 11 aoĂ»t 2013, et de l’installation Ă  la tĂȘte de notre pays d’un prĂ©sident issu des urnes.

    Oui mais chers amis, ils sont venus parce que nous avons pris le droit chemin, celui de la liberté, de la démocratie et du droit.

    Ils viennent ici tĂ©moigner Ă  tous les adaptes de l’anarchie inutile que les peuples du monde n’aiment pas la bĂȘtise et restent attachĂ©s aux idĂ©aux de libertĂ© et de droit.

    L’estime retrouvĂ© de nos frĂšres et amis est une mine d’or plus grand que Yatela et Morilla rĂ©unis dont on peut facilement capitaliser en gain diplomatique et en intĂ©rĂȘt financier et Ă©conomique pour faire face aux immenses dĂ©fis de dĂ©veloppement de notre pays.

    L’application stricte de la loi en mettant le droit au cƓur de nos prĂ©occupations quotidiennes peut facilement nous aider Ă  rĂ©duire les tares de notre sociĂ©tĂ© qui plombent notre dĂ©veloppement et nous permettre d’aller rapidement vers le bien ĂȘtre gĂ©nĂ©ral et un bonheur commun.

    Mes chers amis, il n’y a pas 36000 maniĂšres pour un pays pauvre comme le notre de s’en sortir des mains de l’ogre.

    Et j’espĂšre trĂšs sincĂšrement que le pays continuera Ă  parfaire ce systĂšme dĂ©mocratique et pluraliste qui garantit l’alternance au sommet de l’État tout en Ă©vitant que quelqu’un s’Ă©ternise Ă  Koulouba et l’affirmation du droit comme de moyen de rĂ©gulation de la sociĂ©tĂ© et du pouvoir qui s’y exerce.

    Que Dieu BĂ©nisse le Mali.

Comments are closed.