Au Mali, premières conséquences du décret anti-avortement de Trump

9
Donald Trump, le président américain. © REUTERS/Jonathan Ernst

Aujourd’hui s’ouvre à Bruxelles, en Belgique, la conférence « She decides », « Elle décide ». Près de 400 participants venus de 50 pays se réunissent dans le but de lever des fonds, en réaction à un décret signé par Donald Trump. Ce texte interdit le financement américain d’ONG étrangères qui facilitent l’accès à l’avortement. Les conséquences de ce décret sont déjà sensibles dans plusieurs pays : au Mali, par exemple, des organisations de planning familial ne toucheront pas les 600 000 dollars qu’elles auraient dû recevoir de la part des Etats-Unis.

Publié: le 02-03-2017 par rfi.fr

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Le vrai problème de l avortement c est de diminué la population seulement donc cette decision est la bienvenue

  2. OUAIS.. ! L ‘ AMÉRQUE D’ABORD . smile .. ! QUE LES MALIENS AUSSI PENSENT AINSI ! smile

    ET EN PLUS, LES MALIENNES SERRENT MIEUX LES FESSES, OU DEMANDENT AUX ANCIENNES LES MOYENS ANCESTRAUX…! smile smile smile

  3. Ceci est une bonne chose car les ONG féminines de lutte contre l’avortement , contre l’excision contre les homophobies etc sont des conneries servant des gens pour leurs intérêts personnels.

  4. … ” au Mali, par exemple, des organisations de planning familial ne toucheront pas les 600 000 dollars qu’elles auraient dû recevoir de la part des Etats-Unis… ” … /// …
    :
    Le Président Trump a utilisé cet argent pour augmenter le budget de son Armée. Il avait prévenu qu’il allait couper les budgets d’habitude alloués par les USA aux ONG.

    • OUAIS.. ! L ‘ AMÉRQUE D’ABORD . 🙂 .. ! QUE LES MALIENS AUSSI PENSENT AINSI ! 🙂

      ET EN PLUS, LES MALIENNES SERRENT MIEUX LES FESSES, OU DEMANDENT AUX ANCIENNES LES MOYENS ANCESTRAUX…! 🙂 🙂 🙂

  5. C’est une tres bonne nouvelle,M TRUMP il faut continuer à couper toutes formes d’aides perverses aux pays mangeurs d’aumône a travers des ONG qui ne sont la que pour defendre la perversion:droit des homos,luttes contre excision,droit des trangenre et j’en passe.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here