Mali : six questions autour d’une intervention militaire contre Aqmi

25

MĂȘme si le Mali a demandĂ© officiellement Ă  l’Onu de valider une opĂ©ration militaire internationale pour venir Ă  bout des groupes islamistes qui contrĂŽlent le Nord du pays, la mise en place effective d’une telle action pourrait prendre des semaines. Le point sur la situation avec TF1 News.

La semaine diplomatique onusienne a mis en exergue la crise malienne, oĂč une intervention militaire internationale pourrait avoir lieu prochainement aprĂšs la demande officielle du gouvernement de Bamako. Une telle action contre les groupes islamistes qui contrĂŽlent le Nord du pays depuis ce printemps pose plusieurs questions.

Le feu vert de l’Onu est-il assurĂ© ?
Paradoxalement, malgrĂ© la demande officielle du Mali, rien n’est moins sĂ»r. Certes, l’Onu, qui a consacrĂ© une confĂ©rence Ă  la question mercredi en marge de son AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale annuelle, admet l'”urgence” de la situation. Mais se montre aussi, et surtout, trĂšs prudente, sur les objectifs et les modalitĂ©s d’une force militaire internationale. “Toute solution militaire pour rĂ©soudre la crise sĂ©curitaire dans le nord du Mali devrait ĂȘtre envisagĂ©e avec une extrĂȘme prudence. Elle pourrait avoir de graves consĂ©quences humanitaires”, avertit Ban Ki-moon, le patron des Nations unies.

RĂ©sultat : mĂȘme si François Hollande demande que le Conseil de sĂ©curitĂ©, seul habilitĂ© Ă  donner le feu vert, se retrouve le plus vite possible pour Ă©tudier la question, cette rĂ©union n’a pas encore Ă©tĂ© programmĂ©e. Et il n’est pas certain que la majoritĂ© des 2/3 (soit neuf pays sur 15) soit obtenue.  En tout Ă©tat de cause, il ne faut pas s’attendre Ă  un feu vert onusien avant fin octobre.  Une seule chose est sĂ»re pour l’instant : aucun membre permanent n’apposera son veto.

Qui participerait Ă  une Ă©ventuelle force militaire ?
Sur ce point, le mot d’ordre est clair : si la communautĂ© internationale, et notamment l’Europe, souhaite s’associer Ă  la rĂ©solution de la crise, c’est aux Africains d’intervenir au sol. La tĂąche devrait donc revenir Ă  la CĂ©dĂ©ao (CommunautĂ© des Etats d’Afrique de l’Ouest). Celle-ci s’est mise d’accord la semaine derniĂšre avec le Mali sur les grandes lignes de l’opĂ©ration. Mais l’Onu, trouvant le plan trop flou, leur a demandĂ© des prĂ©cisions. Autre problĂšme : certains pays de la CĂ©dĂ©o, comme la Mauritanie, sont loin d’ĂȘtre enthousiastes.

Quand la force militaire pourrait-elle ĂȘtre sur les lieux ?
AprĂšs avoir reçu le feu vert politique du Conseil de sĂ©curitĂ©, une Ă©ventuelle “Micema” (“Mission de la CĂ©dĂ©ao au Mali”) ne serait pas opĂ©rationnelle immĂ©diatement. “Il lui faudra un certain temps. Le dernier exemple le plus adĂ©quat est le LibĂ©ria, oĂč elle avait mis plusieurs semaines avant d’intervenir concrĂštement en raison de l’inertie intrinsĂšque au dispositif“, expliquait dĂ©jĂ  Ă  TF1 News au dĂ©but de la crise en avril dernier (!) Pierre Jacquemot, chercheur associĂ© Ă  l’Institut des relations internationales et stratĂ©giques (Iris) et spĂ©cialiste des questions Ă©conomiques et politiques africaines.

Bref, il ne faut pas s’attendre Ă  l’arrivĂ©e de soldats africains au Mali avant dĂ©but 2013. Au mieux. Certains diplomates estiment mĂȘme que la restructuration de l’armĂ©e malienne Ă  l’agonie depuis mars dernier, prĂ©alable Ă  toute intervention, prendra au moins 18 mois…

Quel serait le rĂŽle de la France ?
Les diplomates français affirment que la rĂ©solution de la crise malienne, qui constitue selon eux une “menace directe et immĂ©diate”, est aujourd’hui la prioritĂ©, bien avant la Syrie.

Mais sur la question d’une participation effective (au sol principalement, mais aussi aĂ©rienne), François Hollande et Laurent Fabius, son ministre des Affaires Ă©trangĂšres, sont intransigeants : pas question d’envoyer de troupes, pour Ă©viter Ă  la fois de se retrouver dans un bourbier et d’ĂȘtre taxĂ© de nĂ©o-colonialisme dans un pays autrefois contrĂŽlĂ© par Paris. Sur le plan intĂ©rieur, il serait aussi politiquement difficile de justifier l’accĂ©lĂ©ration du retrait d’Afghanistan, oĂč les soldats français combattent les talibans, pour ensuite les renvoyer contre les islamistes au Mali.

De son cĂŽtĂ©, Jean-Yves Le Drian, le ministre de la DĂ©fense, rĂ©fute que Paris prĂ©pare les plans de l’opĂ©ration. Mais il confirme que Paris Ă©tudie bien la question d’un “soutien logistique”. Les militaires français dĂ©jĂ  prĂ©sents dans la rĂ©gion du Sahel pourraient Ă©galement effectuer des missions de formation de leurs homologues africains.  Les autres pays occidentaux se situent grosso modo sur la ligne française. Officieusement, il est cependant fort probable que des commandos des forces spĂ©ciales interviennent par petits groupes de maniĂšre ponctuelle.

La force militaire a-t-elle les moyens de battre les islamistes ?
Plusieurs diplomates font remarquer  que si la CĂ©dĂ©ao est une force sur le papier, elle n’a pas assez de troupes Ă  fournir. Pour l’instant, elle affirme pouvoir envoyer 3.000 hommes -contre environ 1.000 “ennemis”.

Surtout, les soldats de la CĂ©dĂ©ao sont-ils formĂ©s Ă  combattre dans le dĂ©sert les “katiba”, ces petites unitĂ©s mobiles d’Al-QaĂŻda au Maghreb islamique (Aqmi), fortement armĂ©es aprĂšs avoir rĂ©cupĂ©rĂ© les armes provenant de Libye aprĂšs la chute de Mouammar Kadhafi, ou encore les milices d’Ansar Dine ou de Mujao ? Rien n’est moins sĂ»r, d’autant que ces groupes islamistes, mĂȘme s’ils sont composĂ©s en grande partie de jeunes recrues, auront disposĂ© de plusieurs mois pour se prĂ©parer. D’oĂč la nĂ©cessitĂ© d’un soutien français.

Quid des otages ?
Aqmi dĂ©tient  six Français -et une dizaine d’Occidentaux au total. La confusion qui rĂšgne dans le pays n’a bien sĂ»r pas facilitĂ© les nĂ©gociations ces derniers mois. Aujourd’hui, aprĂšs le soutien français Ă  une intervention militaire, il n’est bien sĂ»r plus question de pourparlers. Au contraire, en reprĂ©sailles, Aqmi menace dĂ©sormais de tuer ses otages. InterrogĂ© mercredi par LCI, Jean-Pierre Verdon, le pĂšre de Philippe Verdon, s’est dit trĂšs “angoissĂ©”.

Ecoutez son témoignage ci-dessous :

Source: TF1.fr – par Fabrice Aubert , le 28 septembre 2012
PARTAGER

25 COMMENTAIRES

  1. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    ……..””””””””MA SELECTION DE LA SEMAINE “”””””””

    Sans pitié
    292 commentaires
    29 septembre 2012 – 10:45
    Moi, j’ai un respect infini pour la culture Basque; D’abord, la langue basque est la seule langue au monde qui ne se « parle » pas: Elle s’éternue!
 Ensuite, j’admire les Basques parce qu’ils sont les seuls au monde Ă  porter un bĂ©ret rouge sans jamais avoir suivi la moindre formation commando!

    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  2. AU LIEU DE SE DIVISER ENTRE EUX, LES MALIENS DOIVENT AIDER LES AUTRES (CEDEAO/UA/ONU, LA SOUS-REGION, LES PARTENAIRES REGIONAUX ET INTERNATIONAUX) A LES AIDER POUR S’ASSUMER

    Bonjour,

    Comme disait le PrĂ©sident du Mali, Dioncounda TraorĂ©, le dialogue et la nĂ©gociation doivent ĂȘtre utilisĂ©s comme premiĂšre option pour sortir de la crise Malienne. Ainsi, une issue sans guerre pourra sera possible.

    Si la nĂ©gociation Ă©choue, je propose l’utilisation d’une guerre informationnelle (de renseignements sur les terroristes) en liaison avec les pays de la zone sahel et les partenaires rĂ©gionaux et internationaux.

    Elle est plus prĂ©cise et Ă©vitera d’énormes dĂ©gĂąts collatĂ©raux.
    De tels renseignements sur les terroristes peuvent ĂȘtre collectĂ©s pendant le processus de nĂ©gociation, pas besoin d’attendre la fin des nĂ©gociations.

    Pour ce faire, l’implication de tous les Maliens, de la sous-rĂ©gion et l’aide de la CEDEAO/UA/ONU sont nĂ©cessaires.

    Actuellement, la division entre Maliens doit ĂȘtre Ă©vitĂ©e afin de se concentrer sur l’essentiel, qui est la restauration de l’intĂ©gritĂ© territoriale.

    Il est indispensable que les groupes armés déposent les armes avant toute négociation afin que les négociations se déroulent convenablement en les sécurisant par les forces de défense et sécurité du Mali aidées par le contingent CEDEAO/UA/ONU.

    Pour ces nĂ©gociations, le haut conseil de l’Etat Malien doit ĂȘtre constituĂ©, de mĂȘme que son conseil national, sa commission aux nĂ©gociations, son interface avec le contingent de la CEDEAO/UA/ONU et celle avec la mĂ©diation de la CEDEAO et de l’UA.

    CONCERNANT L’INTERFACE AVEC LE CONTINGENT DE LA CEDEAO/UA/ONU, UNE UNITE MIXTE COMPOSEE DE SOLDATS MALIENS ET DES SOLDATS DU CONTINGENT DE LA CEDEAO/UA/ONU DOIT ETRE CONSTITUEE.

    CETTE UNITE MIXTE DOIT AUSSI AVOIR UN OEIL SUR LA SECURISATION DE LA PRESIDENCE A TRAVERS LES SOLDATS MALIENS DE CETTE UNITE. CES DERNIERS PEUVENT FAIRE PARTIE DES SOLDATS QUI SECURISERONT LA PRESIDENCE. DES CONTROLES REGULIERS SONT NECESSAIRES POUR VERIFIER QUE TOUT SE DEROULE NORMALEMENT.

    Concernant l’interface avec la mĂ©diation, elle est nĂ©cessaire pour garantir la cohĂ©rence globale et l’émulation. Une autre unitĂ© mixte constituĂ©e des membres de la mĂ©diation du Burkina et de la CEDEAO et des membres de la commission aux nĂ©gociations du haut conseil d’Etat du Mali est nĂ©cessaire.

    Comme disait le Ministre de la dĂ©fense du Mali, la discrĂ©tion concernant la prĂ©sence, Ă  Bamako, des soldats de la CEDEAO/UA/ONU est nĂ©cessaire MAIS je pense qu’il est important qu’un sĂ©rieux soit accordĂ© Ă  la constitution de ces interfaces. C’est ainsi que les Maliens pourront vraiment aider les autres Ă  les aider pour s’assumer.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    Expert TIC ET GOUVERNANCE
    E-mail: Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

  3. L’ONU n’est pas prete Ă  voter une rĂ©solution car ni la CEDEAO ni le Mali ont un plan de reconquĂȘte cohĂ©rent et crĂ©dible.

    La CEDEAO n’a aucune troupe et aucun Ă©tat ne veut participer.

    Au Mali, ni la junte toujours au pouvoir (voir les derniĂšres promotions dans la police et dans l’armĂ©e), ni le 1er ministre ne souhaite une intervention de la CEDEAO

    En fait, rien en va bouger au Mali, et surtout la junte conforte son controle du sud du pays. La reconquete du Nord n’interesse pas du tout la junte qui risquerait d’y perdre son pouvoir en cas de dĂ©faite ou de dĂ©ploiement des forces de la CEDEAO.

  4. Foudkg… tu sais, nous ne sommes jamais d’accord dans les dĂ©bats, et cela Ă  99,71 %. Mais sache que je serai le premier Ă  me battre Ă  tes cĂŽtĂ© si ta femme te fait une saloperie. Je ne la dĂ©fendrai pas. 🙁

    Mon intime conviction est que tes propos sont sincĂšres. Pour ça, je partage ta peine, et te soutiens dans ton combat. Et ce coup-ci, je suis de ton cĂŽtĂ© et du cĂŽtĂ© de ta fille. Des “vaches”, il y en a dans toutes les races… dans tous les pays… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Il ne te reste plus qu’Ă  tĂ©lĂ©phoner Ă  ton ami KinguirankĂ©, pour qu’il nous trouve 3 griots, pour organiser la mĂ©diation. C’est simple, KinguirankĂ© va retrouver les griots et tous les hommes de caste qui ont organisĂ© son mariage… 😀 😀 😀

    Sinon… il te reste encore Ă  recourir aux petites annonces… Pr Kaba… Grand Voyant africain… MĂ©dium de pĂšre en fils… Pr KABA rĂ©soud tous vos problĂšmes … Amour… Argent… RETOUR de l’ĂȘtre aimĂ©… 😉 … Reçoit tous les jours sans RDV… 😀 … Alors, ta KG reviendra et tu continuera Ă  ĂȘtre FOU de KG… 😀 😀 😀

    Tu vois… en Afrique… il n’y a jamais de problĂšmes… Il n’y a que des solutions… 😀 😀 😀 😀 😀

    • Brou je suis en instance de divorce . Ta petite soeur s’est servi de moi comme passeport pour venir en France . Je lui ai fait suivre des etudes avoir un diplome ,trouvĂ© du boulot , et quelques semaines aprĂ©s avoir fait sa demande de naturalisation ,elle a foutu le camp avec ma fille !!………Je n’en veux pas aux maliens pour çà ,il y a des salopes partout dans le monde comme tu dis 😉 😉 maintenant c’est la bagarre pour avoir la garde de ma fille ,çà m’a dĂ©jĂ  coutĂ© quelques milliers d’euros mais ce n’est pas important et ce n’est pas fini .
      VoilĂ  tu es au courant ……mais tu sais que j’etais dĂ©jĂ  taquin bien avant çà 😆 😆

      • le malheur n’a pas fini de frapper Ă  ta porte…

        Ce n’est pas Ă©tonnant qu’un salopard comme toi, qui passe son temps Ă  rire des amputĂ©s de mon pays, se fasse avoir par une salope malienne…

        Ta fille mĂ©tisse sera pire que sa mĂšre salope, c’est pour ça que je t’ai toujours dit:

        coco=blanche neige= sanene ba kulĂ© fa kulĂ© den kulĂ© itaklou bakou ❗

        Crois-moi ce n’est que le dĂ©but, minable kul de babouin toubab!!!
        😈 😈 😈 😈 😈 😈 😈 😈 😆 :mrgreen: 😆 😈 😈 😈 😈 😈 😈 😈 😈

        • toi connard si je t’attrape ,je vais te faire bouffer du cochon jusqu’Ă  plus faim 😉 tu n’auras plus qu’une solution c’est de te convertir :mrgreen: :mrgreen: 🙄 🙄 :mrgreen: :mrgreen:

          • 👿 espĂšce d’empaffĂ©, je ne suis pas musulman et ‘j’emmerde allah, aussi jesus, ausssi bouddha, et toutes ces structures religieuses de merde!!!!!!!!!!!!!!
            👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 :mrgreen:

            Du lard, j’en mange toutes les semaines!!!!!!!!! 😉

            Tu sais koi faire si t’un homme:
            donne-moi rdv ou tu v kan tu v!!!!! 💡

            EmpaffĂ© de blanc de merde, ça m’Ă©tonne pas que notre soeur s’est enfuite, aprĂšs avoir vu le minable ke tu es!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
            :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 😆 8)

            Je l’ai toujous dit, tu n’as pas de vie , espĂšce de kul de babouin!!!

            regarde ta faSS de cocho: ———–> 😳

            :mrgreen: 😆 :mrgreen:

          • tete de noeud voilĂ  au moins un point sur lequel nous sommes du meme avis 😉 😉
            dis moi ,avant de venir m’emmerder en piquant mes pseudo ,sous quel pseudo je t’ai connu d’abord ❓ ❓

  5. Il est clair qu’en cas d’intervention militaire ces soi-disant jihadistes vont dĂ©guerpir dans la nature…….mais pour aller oĂč ?!
    La vraie question est que la plupart de nos voisins se rĂ©jouissent de cette situation et ils prĂ©fĂšrent l’option nĂ©gociĂ©e plutĂŽt que militaires pour rĂ©soudre Cette crise. En particulier les pays comme l’AlgĂ©rie, la Mauritanie, la Libye et peut-ĂȘtre mĂȘme le Niger ne donneront jamais leur accord pour une intervention armĂ©e dans cette zone et loin de lĂ  ils risquent de solliciter certains pays du CS de l’ONU pour bloquer la route Ă  ce projet.

  6. Rappelons car le rappel ne profite qu aux croyants
    On a dit Ă  Al-Hassan Al Basari  : « On tient parfois des assemblĂ©es avec des personnes qui nous font peur, qui nous rappelle constamment la mort, l’Au-delĂ , l’Enfer
 » Al-Hassan dit : « Par AllĂąh, que tu sois assis avec des gens qui te font peur afin qu’aprĂšs tu sois en sĂ©curitĂ© est meilleur pour toi que le fait de t’asseoir avec des gens qui te mettent en sĂ©curitĂ©, qui te distraient par rapport Ă  l’Au-delĂ  et la mort, jusqu’à ce que tu atteignes rĂ©ellement la crainte. »
    Il convient Ă  chacun d’entre nous de profiter de chaque instant de sa vie. Bien sĂ»r, nous avons tous ce que l’on appelle« al-ghafla », l’insouciance, et des moments d’oubli qui nous touchent, cela fait partie de la nature humaine et c’est une misĂ©ricorde aussi d’AllĂąh  comme l’on dit certains Salafs. Car si nous devions toujours avoir la mort Ă  l’esprit, on ne pourrait plus travailler, on ne pourrait plus faire beaucoup de choses de ce que l’on doit absolument faire.

  7. enfin voilà une photo avec des VRAIS SOLDATS 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • Lynx ce sont certainement pas des gaulois ,plutot des franco maliens ou franco algĂ©riens !!!! c’est çà le drame de la double nationalitĂ© 👿

        • Ta femme a la double nationalitĂ©… Ta fille a la double nationalitĂ©… Alors, de quoi tu te plains ? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

          • salut Brou ,ma fille est française de chez française !! Ă  quoi lui servirait la nationalitĂ© malienne ? tu veux qu’elle ait honte Ă  l’Ă©cole :mrgreen: :mrgreen: tu sais les enfants sont mĂ©chants entre eux :mrgreen:
            Concernant ma femme ,elle n’a toujours pas la nationalitĂ© française et risque de ne pas l’avoir !!! elle m’a fait une saloperie il y a quelques mois et tout se paie .Je connais pas mal de monde Ă  la PAF malheureusement pour elle 👿

    • Hey Foudkg… tu as vu comme ils sont chargĂ©s comme des mules ? 😀 😀 😀 C’est pas une vie, ça… 😉 😉 😉

      ForcĂ©ment, ces p’tits gars lĂ  ne peuvent pas fuir… sinon, ce n’est pas l’envie qui leur manque… 😀 😀 😀 😀

    • vous avez raison nous devons compte sur notre armme/ l;armee qui est pres de nous et pret pour notre service

  8. Trop de jeux politiciennes.J’avais dis que l’Afrique du Sud est une partenaire sĂ©rieuse pour cette guerre.Elle dispose assez de moyens pour nous venir en aide

  9. Je trouve que les gens et les pays du monde ont peur pour rien. comment ces islamistes peuvent ils etre plus forts que le monde? il ya en tout cas quelques choses que les gens ne comprennent pas et qui ne comprendrons pas!

Comments are closed.