Mali: un report de la présidentielle officiellement demandé

12
Tiébilé Dramé, candidat à la présidentielle et médiateur dans le conflit au nord-Mali, assiste à une réunion, le 18 juin 2013 à Ouagadougou  © AFP
Tiébilé Dramé, candidat à la présidentielle et médiateur dans le conflit au nord-Mali, assiste à une réunion, le 18 juin 2013 à Ouagadougou
© AFP

Bamako (AFP) – Tiébilé Dramé, candidat à la présidentielle au Mali et artisan d’un accord de paix entre le gouvernement malien et la rébellion touareg, a officiellement demandé lundi à la Cour constitutionnelle un report du scrutin dont le premier tour est prévu le 28 juillet.

 

 

“Au nom du candidat Tiébilé Dramé, je viens de déposer une requête à la Cour constitutionnelle pour l’annulation du décret convoquant le collège électoral, pour violation grave de la loi”, a déclaré à l’AFP Me Hamidou Diabaté, avocat de M. Dramé et membre de son parti, le Parti pour la renaissance nationale (Parena).

 

 

“Il y a violation de la loi, parce qu’elle dit que le collège électoral ne peut pas être convoqué tant que les listes électorales ne sont pas établies” sur l’ensemble du territoire national “or, les listes électorales des 13 communes de la région de Kidal (nord-est) ne sont pas établies”, selon Me Diabaté,

 

 

Il a précisé que l’ensemble des listes auraient dû, selon la loi électorale, être “établies entre le 5 et le 25 juin. Ce qui n’est pas le cas de la région de Kidal”.

L’avocat de Tiébilé Dramé a affirmé avoir “bon espoir que la Cour” constatera qu’il y a “violation flagrante” de la loi dans la région de Kidal pour “en tirer les conclusions qui s’imposent”, à savoir le report.

 

 

La campagne électorale pour le premier tour de la présidentielle a débuté dimanche.

La ville de Kidal était occupée depuis février par les rebelles touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), jusqu’à leur cantonnement qui s’est fait en parallèle à l’arrivée vendredi de quelque 150 soldats maliens, conformément à un accord de paix signé le 18 juin à Ouagadougou et dont M. Dramé a été l’artisan au nom du gouvernement malien de transition.

 

 

Depuis vendredi, la tension est vive à Kidal, berceau des Touareg, où les manifestations pour et contre la présence de l’armée malienne se succèdent, selon des témoins.

 

 

Trois soldats étrangers, dont un Français, ont été blessés lors de ces incidents. De sources militaires concordantes, le soldat français a été “très légèrement blessé” par un jet de pierre d’origine inconnue.

 

 

L’armé malienne, qui accuse le MNLA de “grave violation” de l’accord de Ouagadougou, a rejoint à Kidal des soldats africains de la mission de l’ONU (Minusma) et français de l’opération Serval.

PARTAGER

12 COMMENTAIRES

  1. Grand frère Tiébilé tu as dit la vérité mais “le vin est tiré il faut le boire maintenant même s’il va nous tuer”. Ta réaction montre une fois de plus que la classe politique malienne (Y compris le PARENA) ne court derrière que le pouvoir. Si non un consensus des candidats pour un report des élections en fin septembre 2013 ne pourra être contesté ni par l’opinion internationale ni non plus par le gouvernement de la transition.
    Bref je pense qu’il faut adhérer à l’équation imposée par l’opinion internationale qui signifie “un Président mal élu suite à une élection mal organisée vaut mieux qu’un Président intérimaire”.

  2. Tiébilé Dramé merci beaucoup pour la negotiation entre le gouvernement malien et le(MNLA)Mouvement terroriste groupe du mali notre élection aura bien le 28 juin.Cette election c’est pour la patriotisme reconciliation entre les maliens la dignite et le respecte du mali

  3. Trop tard, s’il y avait entorse à la loi électorale, la cour aurait constaté avant de convoquer le collège électoral.
    Aussi vu la spécificité du scrutin dans des zones sous occupation à la date du 25juin, la cour constate et on avance. De toute façon aucune argutie juridique ne nous fera reculer. Il est temps que la transition prenne fin.

  4. Mr Dramé le Mali vous dis Merci.
    Vous avez mené les négociations de Ouagadougou à vos risques et péril. Et aucun malien n’a contesté le choix qui s’est porté sur vous en ce moment crutial.
    Vous avez accepté de risquer votre cariere politique et même votre vie pour le Mali et le Mali vous dis merci.
    En ce même moment les autres candidats s’afferaient a peaufiner leur plans pour les élections que vous vous étiez entrain de rendre possible par les accords.

    Maintenant si c’est vous qui ns dites qu’il y a manquement à la loi les maliens et les malienne y ne peuvent que vous en remercier.

  5. Mon cher, tu vas quitter avec ton president interimaire!!!Emissaire? ou je ne sais quoi? Tu penses que tu as gagné comme ça? Election ou rien!!On ne veut plus de transition. Si c’est un protocole d’accord entre voud loup làbas, détrompez vous on va faire les élections le 28 Juillet.

    • On veut plus de gouvernement transitoire a reamenagement repetitif et aux ministres a casseroles trainantes! Merci…apres tout toi tieble prepares toi pour les 2023!

  6. tout le monde etait d’accord de ne pas faire l’election sans Kidal, mais maintenant tout le monde semble oublier que les elections ne sont preparees a Kidalsi la date du 28 juillet est maintenu il y aura pas d’election a Kidal. Merci TIEBILE DRAME d’avoir atire l’attention de la population sur ce point, merci au PARENA

  7. Merci Mr Dramé.
    La vérité est une et une seule. Ça ne brûle pas de lèvre mais seul les courageux peuvent la dire. Peu importe ce qu’ils vont faire de cette demande. L’histoire nous le diras.

  8. Il n’y aura aucun report.

    L’objectif est de vous faire dégager.

    Tous les maliens sont mobilisés pour le 28 juillet.
    Nous allons tous retirer notre carte d’électeur pour le 28 juillet.

    Le consulat du Mali en France est rempli…
    L’ambassade de France est remplie…
    Les Foyers maliens en France sont remplis….
    ….Partout les maliens sont mobilisés pour le 28 juillet..

    Vous allez tous dégager…Vous et votre rapace de gouvernement de transition d’incapables

  9. Non PARENA il faut vous préparer on ne peut pas continuer avec ce gouvernement qui pose des actes dont 95% de la population sont contre, par exemple la négociation avec le MNLA dont Dramé a été l’envoyé du gouvernement. Les maliens dans leur écrasante majorité sont hostiles à ça on l’a fait qu’avez vous dit? Une election imparfaite vaux mieux qu’un gouvernement résolu à la solde de la France.

  10. Non PARENA il faut vous préparer on ne peut pas continuer avec ce gouvernement qui pose des actes dont 95% de la population sont contre, par exemple la négociation avec le MNLA dont Dramé a été l’envoyé du gouvernement. Les maliens dans leur écrasante majorité sont hostiles à ça on l’a fait qu’avez vous dit? Une election imparfaite vaux mieux qu’un résolu à la solde de la France.

Comments are closed.