Mamadou Diakité à propos de sa démission :«Je ne crois plus en l’Adema»

0
0

Après  sa démission de l’Adema pour le camp Modibo Sidibé, Mamadou Diakité dit Youba, ancien membre de la Section Adema de Nioro du Sahel, non moins  membre de la commission centrale du contrôle financier du parti  livre ici les raisons de la démission.

Le Progrès : Quelles sont les raisons  de votre départ de l’Adéma?

Mamadou Diakité : Mes raisons, c’est ma vision politique de la chose. Je me suis démarqué du parti depuis la conférence de presse que le président de l’Adema a animée à la Maison de la Presse du Mali, pour expliquer  comment les choses vont se passer, bien avant les primaires du parti. C’est le lendemain de cette conférence que j’ai pris position pour Modibo Sidibé et je m’assume. Je crois en l’homme, je crois en sa vision pour notre pays, et je crois à son amour pour le Mali.

 

Peut-on dire qu’après Zoumana Mory Coulibaly, Oumou Traoré c’est votre tour, est-ce qu’il y en a d’autres ?

Il y a beaucoup qui n’ont pas encore le courage de démissionner, mais qui sont en train de faire beaucoup d’actions en faveur de Modibo Sidibé dans la discrétion. Moi je les appelle à être plus courageux et à nous rejoindre. La porte est grandement ouverte pour les accueillir.  Parce que vu l’effritement même du parti, je ne crois plus en l’Adema dans cette position. Cet effritement est dû aux frustrations des primaires. Parce que quant on décide d’aller à des primaires, on devrait aller jusqu’au bout de la logique. On ne peut pas violer les textes du parti et en même temps, créer une commission de bons offices pour essayer d’écourter coûte que coûte le processus. Ils sont parvenus à leur fin. Mais nous avons trouvé que c’est anti-démocratique et depuis là, j’ai pris ma distance vis-à-vis du parti.

 

Pourquoi vous avez choisi Modibo Sidibé, qui n’a pas de parti politique ?

Cala fait 20 ans. Là ou je suis, je préfère un indépendant qu’un candidat issu d’un parti politique, parce qu’actuellement, il y a beaucoup de non-dits autour des candidats politiques. Compte tenu de mon expérience et ma petite connaissance en politique et aussi des brimades dans mon parti, je préfère aller avec un indépendant. Je crois en Modibo Sidibé, en sa compétence. Donc, je crois en sa chance pour bien diriger le Mali.

Boubacar SIDIBE (Stagiaire)

 

 

 


NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.