Mamadou Diamoutani au Premier ministre : «La CENI est prête pour toutes les phases du processus électoral»

0
0

Pour les élections générales de 2012, la Commission Electorale Nationale Indépendante est en ordre de bataille et jouera tout son rôle pour assurer la transparence du scrutin. C’est, en substance, le message qu’a tenu à lancer le Président de la CENI, Mamadou Diamoutani au Premier ministre Chef du Gouvernement.

 

Mamadou Diamoutani , président Ceni

A quelques encablures des échéances électorales de cette année, les Maliens, dans leur grande majorité, sont dans l’expectative quant à la tenue de ces scrutins. Pour lever ces doutes et réaffirmer le soutien du gouvernement à l’une des structures chargée de la supervision de ces consultations, le Premier ministre, Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, a tenu à rendre visite à la CENI le jeudi 9 février 2012. Accompagnée de certains membres du gouvernement, Mme le Premier ministre était venue s’imprégner de  l’état de préparation des élections à la CENI.
Le constat est satisfaisant. La Commission Electorale Nationale Indépendante est fin prête pour ces consultations. C’est du moins l’assurance donnée par le Président de cette structure. Pour Mamadou Diamoutani, la CENI jouera pleinement son rôle de supervision de ces élections. De sa mise en place à nos jours, a-t-il expliqué, la CENI a entrepris de nombreuses démarches. Elle a déjà rencontré les partis politiques et la presse.
Pour mener à bien sa mission, la Commission aura un représentant dans chaque bureau de vote et veille déjà, aux côtés de la Délégation Générale aux Elections,  à l’élaboration du ficher électoral consensuel.  A la fin de sa visite, Mme le Premier ministre a demandé à la CENI de maintenir son cap, avant de lui rendre hommage pour sa bonne collaboration avec les structures de l’Etat.
Yaya Samaké

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.