Des maux et des mots : Profession politicien

8
Des maux et des mots : Profession politicien
Idrissa Diouf

Il y a pr√®s de deux d√©cennies, participant √† un jury de recrutement d’un m√©decin clinicien, il m’√©tait donn√© de constater dans le dossier d’un des candidats qu’il n’avait de fait jamais exerc√© sa tr√®s noble profession, en tout cas depuis sa sortie de l’Ecole Nationale de M√©decine et de Pharmacie. Lors des auditions des candidats, celui auquel je fais allusion √©tait tellement √©loquent et “dense “ comme on dit, que les membres du jury √©taient pour la plupart conquis. Toutefois, ayant eu pour ma part √† consulter de fa√ßon approfondie son dossier, je lui posais la question suivante : Docteur, en sortant de chez vous le matin, vous tombez sur un homme qui s’√©croule sous vos yeux, que faites-vous ? “ J’appelle les sapeurs-pompiers et je les attends aupr√®s de lui “, me r√©pondit-il. Je lui fis remarquer qu’ainsi, il ne se distinguait en rien d’un citoyen ordinaire mais qu’√† mon humble avis, il devrait, en attendant l’arriv√©e des secours qui √©tait une question de chance √† l’√©poque,¬† voir ce qui √©tait arriv√© au malade et savoir s’il √©tait possible de faire quelque chose.¬† Tr√®s honn√™te, il me fit savoir qu’il n’avait √©volu√© que dans le milieu des ONG en qualit√© de formateur en IEC (Information, Education et Communication).

 

En convoquant ce souvenir, je veux m’√©mouvoir quelque peu √† la vue de tous ceux qui en ce moment n’ont pour toute profession que la politique. Ce sont les m√™mes qui se combattent √† des moments donn√©s de mani√®re acharn√©e, se canardent dans la presse, se jettent des peaux de banane sous les pieds, se retrouvent dans les congr√®s et instances de tous les partis. Au point de ne vivre que de politique et pour la politique. Ces gens-l√† sont trait√©s par la population de “ Politigui-mogos “, ce qui signifie, dans l’entendement populaire, porteurs de “ politiguicouma ” dont le sens est faiseur de fausses promesses pour ne pas en dire ouvertement le sens m√™me qui n’honore pas un adulte aspirant √† diriger des communaut√©s d’homme. Nombre d’entre eux ont oubli√© la formation professionnelle qui √©tait la leur. Et dans leur t√™te, s’ils ne sont pas dans un ex√©cutif, leur r√īle va consister √† enquiquiner ceux qui sont en fonction. Je pense qu’ils se doivent d’√™tre un peu plus humbles.

 

Le 3√® Congr√®s de l’URD s’est tenu le week-end dernier et le Pr√©sident de ce parti qui √©tait en fait une sorte de “ Poteau d’attente ” c√©da le fauteuil √† Soumi et l’on ne parla plus jamais du terme de “ Parrain du parti ” qui √©tait jadis taill√© sur mesure pourSoumi. Et l’on y tressa m√™me des lauriers √† un transfuge d√©barquant fraichement le jour m√™me du Congr√®s et qui sera affubl√© d’un rang de 3√® ou 4√® responsable. C’est le genre de choses qui a le don de frustrer les militants, d’autant plus que le nouvel arrivant vient tout seul, sans aucun √©lu, aucune structure de son parti et aucun militant ! En catimini, avec un tr√®s large sourire d√©notant sa joie de retrouver des jours de gloire d’une vie ant√©rieure, accroch√© aux flans d’un certain Alpha Oumar Konar√©‚Ķ

Mon grand fr√®re et ami lui aussi a gagn√© en grade lors de ce congr√®s apr√®s avoir rat√© les l√©gislatives dans son fief ! C’est bien du Soumi tout cru.

Esp√©rons que le parti aura les reins assez solides pour supporter la d√©sillusion qui est √† venir √† coup s√Ľr car un transfuge aux bras ballants n’apportera rien mais plut√īt une d√©mobilisation des acteurs qui √©taient en droit de se voir distingu√©s ou √† tout le moins, reconnus dans le r√īle qu’ils ont tenu jusque-l√†.

En tout cas bon vent.

 

Idrissa DIOUF

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. Ah ah ah!

    J’ai du mal √† faire le lien entre un m√©decin qui n’avait pas exerc√© dans un milieu hospitalier et qui cherche √† se faire recruter dans une clinique et un politicien qui passe sa vie √† faire de la politique.

    Mais bon cet article a comme un parfum de d√©peindre l’opposition politique comme ne faisant rien dans sa vie que de la politique politicienne surtout contre des hommes en “fonction”.

    Mais il oublie gentiment les gens du RPM qui font exactement la même chose depuis la chute de Moussa en 1991.

    Au Mali cela est faux et archi faux monsieur Diop.

    Car Younoussou Tour√© dont tu fais allusion √©tait le Directeur National de la Bceao pour le Mali avant m√™me d’√™tre premier ministre au Mali donc il avait bien un m√©tier et une fonction avant la politique.

    Soumaila Ciss√© dont tu fais √©galement allusion √©tait d’abord coordinateur des projets Mali Sud 1 et 2 en zone de culture cotonni√®re de la Cmdt avant de devenir directeur g√©n√©ral de l’ACI et ce bien avant d’√™tre ministre des finances au Mali.

    Pendant les 10 ans d’ATT au pouvoir, Soumaila Ciss√© a √©t√© le pr√©sident de la commission de l’Uemoa et ce bien avant les √©lections perdues de juillet et ao√Ľt 2013.

    En d√©mocratie s’il a une majorit√© au pouvoir, il faudrait bien une opposition politique pour critiquer les actions du gouvernement pour que les choses avancent dans le bon sens.

    Depuis l’√©lection d’IBKON les choses se compliquent plut√īt au Mali (dossier du Nord, dossiers de corruption avec des surfacturations et du n√©potisme de “ma famille d’abord”, dossiers de la vie ch√®re, dossier de l’emploi, dossier de la sant√© avec l’Ebola et autres probl√®mes de sant√©, dossier de l’emploi des jeunes, etc, etc.)

    Il est normal qu’un tel gouvernement incomp√©tent et p√©tri dans la fraude et les d√©lits en tout genre, soit critiqu√© sinon il am√®nera droit le pays dans un nouveau trou.

    Monsieur Diop, ceux que tu appelles en “fonction” aujourd’hui, ne sont autres que le RPM et ses alli√©s et ils font aussi de la politique et au m√™me titre que tous les autres politiciens du Mali depuis les “20 ans” que tu d√©nonces.

    IBK m√™me depuis 1992 au Mali ne fait rien d’autre que la politique que tu d√©nonces mis √† part de glander avec la mafia corse et les “grobin√®bo” de Bamako bien s√Ľr.

    Pourquoi tu ne dis pas son nom dans ta funeste diatribe contre la politique chez nous si tu es vraiment sincère mon cher Diop?

    Ou bien tu as une peur bleue de la vérité mon cher recruteur de médecin de clinique?

    Quoi que vous fassiez, nous allons dire la v√©rit√© √† ce r√©gime corrompu d’IBKON And Family car ils ne pourront pas venir voler le Mali et les maliens et que nous nous taisions comme si rien √©tait.

    Cela ne se fera jamais car nous allons critiquer tous leurs faits et gestes d√®s lors qu’ils enfreignent la loi chez nous et s’adonnent √† du vol et autres abus de pouvoir.

    De la part de Kassin qui déteste les béni oui oui friands de la déformation de la réalité de la trame de ce Diop recruteur de Medecin en clinique.

    A bon entendeur…

    …Salute

  2. Tres belle analyse, Mr Diouf ! Il est bien possible qu’Iba Ndiaye devienne une charge pour l’URD: Il est venu seul et sa presence risque de faire quitter plusieurs militants et sympathisants de ce parti.

    • J’esp√®re qu’il sera fier d’√™tre trait√© d’aigri dans un pays o√Ļ tout marche a l’envers!

  3. Ce Iba courrais derriere des perdiem de 5 000 fcfa alors qu’il ne participait meme pas aux formations quand il etait a l’AMM.

Comments are closed.