ME Mamadou Gakou de la COPP et alliés soutiennent l’ex-PM pour Koulouba 2010

0
1

Au cours d’un point de presse qu’ils ont animé hier, mardi 6 mars, à l’Hôtel Kempinski El Farouk, les chefs et représentants des partis politiques, qui soutiennent la candidature de l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé, avec à leur tête Me Mamadou Gakou de la COPP, ont salué les qualités de leur mentor avant d’affirmer leur volonté de le conduire au pouvoir.

Alliance pour la démocratie, le progrès et la solidarité (ADPS). C’est le nom de l’alliance formée par les partis politiques soutenant Modibo Sidibé dans sa marche pour accéder au  palais de Koulouba. Ce sont, rapporte le conférencier principal, Me Mamadou Gakou, la COPP, l’URP, l’UDM, l’ADEF, l’UPD, le PRDDM et…d’autres.

Pour le président de cette alliance et président de la COPP, Me Gakou, l’objectif de ce regroupement est “d’apporter des solutions justes et efficaces, de montrer aux Maliens et à l’Afrique qu’un autre chemin est possible”. Et le leader de la COPP d’affirmer : ” nous avons la chance de regrouper des partis homogènes, qui ont connu aussi bien le monde politique que la société civile, et cette transversalité est un terrain fertile pour nourrir un projet concret de développement, autour d’une forte personnalité présente pendant plus de vingt ans au plus haut niveau des structures étatiques “.

Et le conférencier d’indiquer qu’il reste encore à apprendre sur Modibo Sidibé, ce “grand cadre multidimensionnel dont le nom et la stature éveillent autant de résonnance, d’espoir et de curiosité, et dont le parcours et l’œuvre le situent malgré son relatif jeune âge parmi les grands hommes de notre pays “.

Selon le président de l’ADPS, l’ex-chef du Gouvernement  «est un homme considérable et de considération, constamment présent-imperturbable, calme et serein-aux leviers de commande des grandes entreprises et aspirations du peuple et de la République».

Et Me Gakou d’annoncer qu’ils ont suivi la déclaration de candidature de Modibo Sidibé, qui est engagé pour une République solidaire, un Parlement revivifié et renforcé, une justice préservée de toute intrusion de l’exécutif.

Il faut signaler que, selon les explications de plusieurs intervenants, les partis déjà regroupés au sein de l’ADPS et ceux dont l’arrivée est attendue, seront à l’unisson, pour appliquer une politique qui se donne le droit à la créativité et à l’imagination fécondes.

Ces partis, à en croire, Me Mamadou Gakou, sont prêts à proposer et à appliquer avec Modibo Sidibé, “une politique de méthode et de gestion de la chose publique, du patrimoine culturel national, de la richesse nationale, l’illetrisme, le chômage, en particulier celui des jeunes, la cherté de la vie, l’émergence d’une politique encore plus courageuse et vigoureuse en matière de santé publique et de protection de l’environnement “. Signalons que les partis de cette alliance vont lancer un appel officiel à Modibo Sidibé au stade Modibo Kéita le samedi 10 mars prochain. La convention nationale d’investiture le 25 mars au Stade du 26 mars.

Bruno D SEGBEDJI

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.