Me Mountaga Tall, candidat du CNID, à la présidentielle.« Je vous ramènerai la victoire en avril prochain »

0
0

 Le parti du « Soleil Levant » a investi son candidat à l’élection présidentielle. C’était, dimanche dernier, dans la salle polyvalente du Stade du 26 Mars.

La présidentielle d’avril 2012,  verra la participation du parti du « Soleil Levant ». Les militants de cette formation politique  ont, à l’unanimité,  choisi  Me Mountaga Tall, pour défendre les couleurs du parti.

Abba Touré, Secrétaire Général  au Comité Directeur du parti dira que le conseil national a porté son choix sur Me Tall.  Pour lui, Mountaga Tall n’incarne pas seulement, les valeurs du CNID ; c’est un acteur majeur dans l’avènement de la démocratie dans notre pays.

A l’issue de son investiture, le candidat du parti à l’élection présidentielle d’avril prochain, a remercié  le comité directeur  du parti,   pour le choix porté sur sa personne. « J’accepte la charge qui m’est confiée par le parti. Je travaillerai à égale distance avec tous les militants du parti afin de vous ramener la victoire en avril prochain ».

Me Mountaga  Tall a dit avoir changé,  après 20 ans de combat démocratique pour l’avènement de la démocratie dans son pays.  « J’ai appris avec vous, Maliens des villes et des campagnes en sillonnant tout le pays. J’ai peu connu le président Modibo Keita, Moussa Traoré que j’ai combattu, Alpha Oumar Konaré auquel je me suis opposé, Amadou Toumani Touré que j’ai accompagné, m’ont permis de connaitre le pouvoir ». 

  Ses priorités  sont : le redressement de l’école malienne,   la garantie de soins de qualité à  ses concitoyens, la lutte contre la corruption,  la recherche de solutions au chômage des jeunes, le redressement  de la justice malienne…

Pour Me Tall, une élection présidentielle est un contrat,  entre un homme porteur de message et son peuple, qui vote. Elle ne se gagne  pas en  fonction du nombre de députés ou de maire dont dispose un parti politique. Si tel était le cas, un ATT,  avec zéro  maire, zéro député,  ne serait pas à la tête de son  pays. Le président du CNID croit en son étoile. Il entend traduire en acte concret  le slogan du parti : « Waati sera ».

Il réaffirme son attachement  à  ATT, cet artisan de la paix et de  la stabilité dans notre pays.  Et appelle à voter pour le « oui » au référendum constitutionnel d’Avril prochain.

 

          Ils ont dit :

Boubacar Bâ dit Bill de l’Alliance pour la Démocratie au Mali (ADEMA) : « il est normal que nous soyons présents à cette investiture. Nous avons en partage, l’avènement de la démocratie au Mali. L’ADEMA se félicite de la conviction politique du CNID. Que le meilleur gagne ».

Macki Bâ, président de l’Union des Jeunes Musulmans du Mali (UJMMA) : «  le souci des leaders religieux est l’organisation d’élections apaisées, qui sont  gage de stabilité et de  paix sociale dans notre pays ».

Bamoussa Touré, Coordinateur de Chefs de quartier du district : « le souhait des notabilités, des leaders religieux et des communicateurs traditionnels,  est l’organisation d’élections crédibles et apaisées en 2012.  Cela honore le président sortant et grandit le Mali aux yeux du monde entier. Car, nous sommes observés par  le monde entier.

 Cheick Oumar Sow du PDES : « je salue l’accompagnement du CNID à ATT. Mon parti souhaite, aussi, des élections apaisées  en 2012. Que l’exercice du pouvoir se passe dans le  consensus ».

Younouss Hamèye Dicko du Rassemblement pour le Développement Social (RDS) : » aujourd’hui, c’est un grand jour pour le CNID. J’ai lutté avec mes amis du CNID-Association,  pour l’avènement de la démocratie au Mali. J’exhorte Me Tall à continuer le combat ».

Dr Choguel  Kokala  Maïga du Mouvement Patriotique pour le Renouveau (MPR) : « les relations CNID-MPR sont particulières, car les deux partis ont appartenu à des regroupements politiques. Le respect et la considération sont mutuels entre ces deux partis. C’est un frère et un ami, qui est investi  par les militants. Les hommes politiques exercent un métier incertain et dangereux.  Pendant les durs moments de votre vie, vous n’avez aucun ami. Me Tall, vous avez reçu beaucoup de coups mais vous n’avez pas vacillé. Le CNID donné pour mort, rejaillit pour toujours. Les femmes et jeunes du parti croient en vous, c’est pourquoi, ils sont toujours à vos côtés.

 Mme Sidibé Aminata Diallo du Rassemblement pour l’Environnement, l’Education et le Développement (REED) : » le CNID est un parti béni pour avoir  eu Me Tall, ce  combattant de première heure à la  tête  du parti. J’étais une de vos admiratrices pendant  vos heures de combat démocratique.  Homme de droit  et de parole, vous êtes un responsable respectable ».

Aboudramane Sylla du Rassemblement Pour le Mali (RPM) : « Le RPM se félicite du choix porté sur  vous,  pour  être le candidat de votre  parti à l’élection d’Avril 2012. Bon vent à vous ! ».

Ibrahima N’Diaye de l’Union pour la Démocratie et la République (URD) : « le CNID et l’URD sont deux grands partis qui ont les  mêmes aspirations : le progrès du Mali »

Boureima Traoré du Cadre d’Action pour le Renouveau (CARE) : « félicitation pour la confiance placée en vous. Si le slogan « Waati Sera » peut  mettre fin aux déboires de l’école malienne, à la corruption, manque de soins de santé pour nos braves populations,  il faut qu’il soit une réalité avec votre élection à la tête du pays »

 

Propos rassemblés par Hassane Kanambaye

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.