Meeting de réconciliation et de paix : Les amis d’IBK et de ses prédécesseurs prévoient un cadre de plaidoyer en mai prochain

3
Meeting de réconciliation et de paix : Les amis d'IBK et de ses prédécesseurs prévoient un cadre de plaidoyer en mai prochain
ci-contre Moussa Timbely et Hamadoun Touré dit Serpent (G-D)

Dans le but de réussir un grand meeting de soutien au processus de paix et de réconciliation courant mai 2016, le Rassemblement des patriotes pour la réconciliation et la paix, a tenu mercredi, une conférence de presse à la Maison de la presse du Mali.

Bamako-20/04/2016- Ce rassemblement dit de patriotes est un regroupement de partisans du Président IBK et de tous les anciens Présidents qui se sont succédé au Mali depuis les indépendances.

Dans son plan d’action, le regroupement veut tenir un grand meeting de réconciliation et de paix courant le mois de mai 2016. Il s’agit en clair, d’un cadre de plaidoyer où tous les Maliens de tous les bords, majorité, opposition, société civile et partisans des anciens Présidents vont se retrouver pour prendre la parole afin d’exprimer leurs souhaits en vue de favoriser le processus de paix et de réconciliation au Mali.

Et à cet, précise le Député Moussa Timbiné, les conclusions du meeting seront dans un rapport qui sera remis à qui de droit pour faire comprendre à nos autorités les réelles préoccupations des Maliens désireux d’aller à la paix et la réconciliation, dans leur majorité.

Certes, le Mali a signé un accord et une mission onusienne séjourne dans nos villes et campagnes, reconnaît l’honorable Moussa Timbiné, président de regroupement. Mais, dit-il, la réconciliation de proximité est ce pour quoi nous nous battons pour apaiser les cœurs.

Pour Timbiné, ce meeting de fraternité n’a aucune visée politique. Il ne s’agit selon lui, ni plus ni moins que l’apport de citoyens et artisans qui veulent contribuer à construire une nation unie, dont les fils ont le cœur et l’esprit tournés résolument vers l’avenir.

Des amis de taille

Pour la réussite de ce meeting, l’honorable Timbiné a des amis de taille sur lesquels il veut compter. Il s’agit en effet, des partisans de l’ancien président ATT, qui sont d’ailleurs les plus motivés et résolument soucieux du retour pur et simple de leur mentor et de sa famille au bercail.

Pour Hamadoun Touré dit Serpent, «nous voulons le retour d’ATT, mais nous soutenons aussi le Président Ibrahim Boubacar Keïta pour qu’il réussisse la mission que les Maliens lui ont confiée».

Enfin, Moussa Timbiné a précisé que nul ne sera exclu dans l’initiative. Car, explique-t-il, «nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères sinon nous allons mourir tous comme des idiots».

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Mais Mr Boubacar Ly, votre analyse très pessimiste des problèmes que vous signalez dans votre commentaire est conclue par "Le Mali va mal, Seul Dieu le tout puissant peut nous sortir de là". Apparemment vous ne faites plus confiance à qui que ce soit sur cette terre y compris vous-même.Votre solution me paraît très simple et manque d'objectivité car uniquement fiée à Dieu notre Créateur qui pourtant n'est jamais descendu ici-bàs pour solutionner un seul de nos nombreux problèmes évacués en longueur de journées. Si vous pensez réellement avoir touché du doigt nos vrais problèmes, proposez-nous donc les solutions idoines et les voies et moyens nous permettant de les résoudre. Autrement, on déduirait, tout nettement et à juste titre, que vous ne versez que dans les critiques stériles, les conflits de personnes, le pessimisme injustifié, toutes choses non constructives dont notre Cher Mali n'a nullement besoin aujourd'hui.
    Alors, Oui aux critiques, Oui aux oppositions mais nous avons aussi besoin des Forces de Contre Propositions pour faire Avancer Notre Cher Pays Commun à Nous Tous.

  2. Cette rencontre ne servira à rien.Les initiateurs de cette rencontre son tous des hommes qui ont faim. Ils ne sont par conséquent pas libres. Un qui n'est pas libre ne peut pas dire la vérité.Le vrai problème de notre pays est le fait que nous n'avons pas un Etat fort car ceux qui représentent les intérêts de la nation son confus et ne pensent qu'à leur propre intérêt. Ceux-là qui se présentent aujourd'hui comme les jeunes sont des chômeurs de longue date pour l'essentiel et cherchent par des rencontres de ce genre à trouver la solution de leurs quotidien. La société malienne actuelle est malade car orientée esclusivement vers l'enrichissement personnel.Tous ces visages que nous voyons au devant de la scène politique de notre pays ne sont que des prédateurs insassiables.Oû allons nous? Le Mali va mal.Seul Dieu le tout puisant peut nous sortir de là.

Comments are closed.