Mme Cissé Kadiatou Bâ, Présidente du Réseau ANNIA : “Soumaïla Cissé a le savoir-faire et le savoir-être”

0
0

Mme Cissé Kadiatou Bâ est la présidente du Réseau ANNIA. Femme   dynamique, Mme Cissé a une riche expérience dans les activités associatives et politiques. Nous lui avons posé quelques questions en marge du meeting de soutien du Réseau ANNIA à la candidature de Soumaïla Cissé.
Mme la présidente, parlez-nous de votre réseau !
La création du Réseau ANNIA est toute une histoire. Le 7 juin 2010, l’Association ANNIA a initié une activité en guise de reconnaissance au président de la République, Amadou Toumani Touré, pour les efforts déployés à travers son Programme pour le développement économique et social (Pdes) de 2007 à 2010. A cette activité, l’Association ANNIA a, à son tour, associé des associations et groupements partenaires.
Après la réussite de cette activité, les participants se sont posé la question de la nécessité de créer un réseau. « L’Union fait la force », a-t-on coutume de dire. La réflexion a été confiée à une commission. Ensuite, une assemblée générale a regroupé les leaders des associations et groupements. Suite0  l’entente scellée, le Réseau a vu le jour. Et compte aujourd’hui 157 associations et groupements avec des antennes à l’extérieur. On continue d’enregistrer de nouvelles adhésions. Dans le Réseau, vous avez toutes les couches socio-professionnelles avec une forte présence du genre comme en témoigne la présidente et la marraine.  L’un des atouts du Réseau est que nous avons des militants engagés, déterminés et une jeunesse dynamique.
Pourquoi le choix de Mme Seck  Oumou Sall comme marraine ?  
Le choix porté sur Mme Seck Oumou Sall n’est pas fortuit. Notre marraine se singularise par son humilité, son abnégation, ses vertus et ses compétences. Mme Seck est une femme courageuse, une vraie battante. Elle fait honneur à la femme malienne. Nous avons été inspirés par ses réalisations à Goundam. Notre marraine ne gère que le social. Son soutien moral et matériel au réseau n’a jamais fait défaut.
Comment est venu en vous l’idée de  soutenir la candidature de Soumaïla Cissé ?
Nous avons été saisis par notre marraine, Mme Seck Oumou Sall qui a largement expliqué le projet de société de Soumaïla. Au niveau du Réseau, nos statuts stipulent que nous sommes prêts à travailler avec tout parti ou candidat qui partage nos objectifs.
Quand Mme la marraine a apporté le projet de Soumaïla Cissé à la commission de réflexion, nous avons compris après avoir analysé le projet de société qu’il cadre parfaitement avec nos objectifs. C’est pourquoi nous avons décidé de le soutenir. Soumaïla Cissé a le savoir-faire et le savoir-être. Il gère le social. Et nous évoluons dans le social. Qui dit association et groupement, parle du social. Pour nous, la politique et le social sont indissociables. Soumaïla Cissé a des qualités que nous apprécions beaucoup. C’est un homme formidable, humble. C’est un bon gestionnaire. De Bamako à Ouagadougou, il a su gérer avec droiture  toutes les affaires qu’on  lui a confiées.
Peut-on connaitre l’apport de  la marraine dans ce choix ?
Elle a joué un rôle déterminant. Notre marraine a confiance en Soumaïla. Nous avons confiance en notre marraine. Et elle a confiance en nous. Je veux dire que c’est une confiance réciproque. Après la validation du projet, la marraine a décidé d’officialiser l’union entre le Réseau et le candidat. La cérémonie d’aujourd’hui (l’interview a été réalisée le 14 février) s’inscrit dans ce cadre.
Quelles sont vos attentes en soutenant Soumaïla Cissé !
Nos attentes qui sont nombreuses se résument en la bonne gouvernance. Nous voulons de l’emploi pour les jeunes, une école au rendez-vous de la mondialisation, une meilleure répartition des richesses nationales, de l’eau potable pour tous, des soins de santé accessibles etc.
Tous ces défis peuvent être relevés par notre candidat. Nous sommes convaincus.  Le réseau ANNIA pense qu’il est l’homme qui incarne les valeurs républicaines. Au regard de nos statuts et règlement intérieur, le Réseau ANNIA a estimé qu’avec Soumaïla Cissé, c’est la bonne gouvernance. Soumaïla Cissé est l’homme idéal pour une double continuité. Entretien réalisé
par H.Doumbia & D. Togola

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.