Mme Haidara Aissata Cissé dite CHATO : “J’ai la conviction que les Maliens me porteront au second tour…”

25

Haidara-ChatoDéputé élue à  Bourem et seule femme dans la course à l’élection présidentielle du 28 juillet prochain, Mme Haïdara Aïssata Cissé dite Chato, communément appelé «dame de fer», nous a accordé un entretien dans lequel elle parle de ses ambitions politiques, ses engagements après sa victoire aux élections, ses loisirs etc…

 

Haidara ChatoL’Indépendant Weekend : Bonsoir Mme Haidara et merci de répondre aux questions de L’Indépendant Weekend. Vous êtes issue d’un parti politique, le PDES. Comment expliquez-vous le fait que vous ne soyez pas mandatée par ce parti  pour participer à l’élection présidentielle?

 

Je suis effectivement membre du PDES et la crise que traverse la classe politique dans son ensemble n’épargne pas ma propre famille politique ou du moins ses dirigeants et j’en suis consciente. Je l’ai déjà dit, notre pays connait une crise multiple et la plus profonde est celle des politiques qui, à cause de petits calculs et de compromis, ne sont pas en mesure de faire les bons choix, ceux de l’intérêt général du Mali et des maliens. C’est pour cela que j’ai décidé de poursuivre ma candidature, la grande majorité de la base du PDES me soutient et ils font partie de l’Alliance CHATO 2013. Comme d’autres, ils ont rejoint cette alliance pour soutenir ma candidature indépendante et populaire, c’est-à-dire portée par la base et la société civile. J’en suis fière et cela m’oblige à ne pas céder aux compromis politiciens.

 

 

Quelles sont les alliances dont bénéficie votre candidature qui est finalement indépendante?

 

Effectivement ma candidature est indépendante mais je l’ai dit la plupart de la base du PDES (Koulikoro, Kita, les communes de Bamako, Paris, Canada, les régions du Nord, Ségou, Sikasso, etc.) et celles de beaucoup d’autres grands partis de ce pays m’ont rejoint et me rejoignent chaque jour. Pourquoi ? Parce qu’ils savent que le cœur de l’Alliance CHATO 2013 est composé des véritables acteurs du développement du pays : les jeunes et les femmes.

 

Ce sont les organisations des jeunes, plus de 700 associations, et les faitières de femmes qui représentent plus de 7000 associations féminines qui ont porté ma candidature et m’ont appelé à me présenter. Pour dépasser les petites combines et ne s’occuper que de résoudre les problèmes du peuple : la vie chère, la santé, l’emploi et bien sûr la paix et la sécurité. Cela me différencie de tous les autres candidats, ma candidature est celle d’une femme politique soutenue par les véritables  acteurs de la nation, ils sont ma force et mon plus grand soutien ! C’est ma première victoire et elle en appelle beaucoup d’autres.

 

 

A l’issue de l’élection du 28 juillet, si vous n’êtes pas au second tour, qui soutiendrez-vous?

 

A l’issue du 28 juillet, j’ai la conviction qu’une majorité de maliennes et de maliens me permettront de porter leurs aspirations et d’être au second tour. Donc votre question est très prématurée, donnons-nous juste rendez-vous le 28 juillet au soir.

 

 

Dans le contexte actuel, pensez-vous que les Maliens sont prêts à voter une femme comme présidente de la République?

 

C’est exactement le contexte actuel qui va conduire le peuple non pas à voter pour un homme ou une femme mais pour la personne qui peut le mieux répondre à ses problèmes et à ceux du Mali, et j’ai la faiblesse de croire que je suis la mieux placée pour le faire.

 

 

Quand je parle avec les citoyens, beaucoup ne s’intéressent pas au fait que je sois une femme, ils veulent juste une personnalité capable de s’investir pour eux et pour le peuple malien quelqu’un qui ne triche pas.

 

 

Avant de choisir, les électeurs compareront les candidats, pas en fonction de leur genre, mais sur ce que chacun a personnellement fait pour le Mali dans sa vie et dans les derniers mois de la crise. Moi, je suis fière d’avoir défendu durant les négociations syndicales les salariés d’Air Afrique et d’avoir réussi à ce que chacun soit indemnisé et reclassé ; nous sommes le seul pays d’Afrique à avoir obtenu cela ! Je suis fière aussi, au plus dur moment de la crise du Nord, d’avoir affronté les rebelles et d’avoir fait le tour du monde pour dénoncer les mensonges des porte-parole des bandits et des terroristes.

 

 

Que chacun dise où il était et ce qu’il faisait quand la nation était en danger. Et c’est vrai qu’être une femme m’a peut-être été utile car nous calculons moins nos intérêts quand notre famille ou notre nation est en péril comme en 1991 ou c’est aussi les femmes qui se sont illustrées et j’ai eu l’honneur d’être de ce combat.

 

 

Vous étiez deux femmes à avoir déposé votre dossier. Quelles sont vos relations ?

Tout d’abord, je regrette finalement d’être la seule femme, candidate. Sur 28 candidature il y a qu’une seule femme cela montre les efforts qu’il y a à faire pour une parité qui reflète la vie de tous les jours. Le changement ne pourra se faire sans l’implication de l’autre moitié de la population dans les  décisions de ce pays et cela vaut pour tous les pays. Comment pensez vous qu’une maison puisse se gérer seulement avec la moitié de ses occupants ? Ensuite, j’ai effectivement beaucoup de respect pour Madame Sidibé Aminata Diallo. Elle a été Ministre et la première femme au Mali à se présenter en 2007 à une élection présidentielle, donc respect. Enfin, j’entretiens de bonnes relations avec toutes celles qui se battent dans la sphère politique.

 

 

On vous a toujours citée comme  proche de l’ex-première dame. Quels sont de nos jours vos liens ?

 

Vous savez moi je ne change pas mes connaissances en fonction du vent et des circonstances. Mais ma vision du Mali m’est propre et ce que l’on doit faire pour le transformer et faire un Mali fort m’appartient à moi Chato Cissé, députée, femme politique et candidate à la présidentielle de 2013. J’appelle ceux qui la partagent à me rejoindre mais chacun est libre de son choix même au sein de ma famille et de mes amis et au final c’est le peuple malien qui reste souverain et appréciera celui ou celle le plus à même de le servir aux mieux de ses intérêts à lui.

 

 

En tant que ressortissante du Nord Mali, quelle est votre stratégie pour une vraie réconciliation et quelles sont vos impressions par rapport à l’accord cadre de Ouagadougou ?

 

J’ai dit que je prenais acte de cet accord cadre, il n’est pas parfait et c’est normal, il permet d’avancer, c’est cela que je retiens et je salue les efforts des parties prenantes. Le territoire doit être sous le contrôle des autorités républicaines et chacun doit pouvoir voter le 28 juillet, le Mali est un et indivisible et force doit rester à l’Etat. Maintenant la véritable réconciliation passera par la volonté du futur chef de l’Etat de résoudre les problèmes de fond de la sécurité et de la défense, du développement et de la reconstruction du Nord et du pays dans son ensemble car c’est tout le Mali qui est en mal de développement. Mon programme pour un Mali fort est global et complet c’est cela la vraie réponse à la crise du Nord.

 

 

Quelle lecture faites-vous du réaménagement technique du gouvernement ?

 

Je dis juste ceci, de manière très solennelle, il faut que chacun se garde de poser des actes susceptibles de fragiliser la confiance que les partenaires ont en nous ou d’engager trop le pays au-delà du mandat de l’équipe de transition. Il faut donc traiter les urgences et laisser tout le reste à la future équipe qui sera prochainement élue. Je suis persuadée que le président de la République par intérim a pleine conscience de cela d’où sa ferme volonté que les élections se tiennent bien le 28 juillet prochain.

 

 

Des rumeurs relatives au report des élections circulent. Etes-vous pour ou contre ?

 

Nous sommes redevables à la communauté internationale d’être venue nous soutenir et à  la France et au Tchad en particulier et je rends hommage à toutes les victimes tombées pour la liberté. Nous sommes l’objet, c’est un secret de polichinelle, d’amicales pressions que je comprends mais que je n’accepte pas. Aider un ami ne fait pas de vous son obligé sinon ce n’est pas de l’amitié. Nous, maliens, sommes les premiers à vouloir sortir de cette situation car notre combat est celui d’une souveraineté pleine et entière et seule l’expression du peuple peut nous le permettre. Les élections doivent donc se tenir même si, évidement de grosses imperfections demeurent sur la période, c’est le mois du Ramadan et en plus c’est l’hivernage donc le pire moment pour un pays rural et musulman. Il y a aussi le processus de délivrance des cartes NINA qui a pris beaucoup de retard et enfin la présence de l’administration et des forces de sécurité et de défense au Nord, suite à l’accord de Ouagadougou, qui doit être effective. Malgré tout j’appelle chaque candidat au dépassement, au sacrifice et à l’esprit de responsabilité pour ce moment crucial pour l’avenir de notre nation.

 

 

Si le choix de Dieu est porté sur vous, à la tête du Mali, que promettez-vous à vos sœurs maliennes ?

 

Je ne promets pas, je m’engage car dans mon programme ” Pour un Mali Fort ” j’ai trois priorités : les jeunes, les femmes et le monde rural.  Pourquoi ? Parce que ce sont les cibles qu’il faut protéger mais aussi parce qu’il s’agit des authentiques richesses et moteurs de la transformation – avec la diaspora – pour avoir un Mali fort.

 

 

Mais pour en venir aux femmes, je souhaite qu’elles aient la place qui leur revient de droit, un proverbe dit qu’une seule main de peut applaudir, nous ne serons pas fort sans l’autre moitié de notre population avec et je dis bien avec les hommes pour réussir. Je conduirais donc une politique de parité totale dans le gouvernement, les fonctions exécutives et politiques mais aussi, et surtout, à l’école et dans la formation car c’est à compétence égale que je choisirais de promouvoir des femmes et des jeunes. Ensuite, il faut protéger les femmes les plus vulnérables d’où la mise en place d’un vrai système de protection sociale et d’une couverture maladie universelle, seule 25% de la population bénéficie d’une couverture santé, c’est inacceptable, et ma Bourse de Soutien Familial inspirée du Président des pauvres Lula Da Silva au Brésil, s’élèvera à 100 000 FCFA/an pour les plus démunies et les aidera à accéder aux droits fondamentaux d’une famille : se nourrir, se soigner et étudier.

 

 

Mais il ne s’agit que d’un volet d’une politique d’ensemble. Il faut aussi à côté permettre à chacun de gagner sa vie d’où un guichet spécial dans le Fonds National de Garantie d’un montant de 50 Mds de FCFA au moins, pour permettre aux femmes et aux jeunes, dans les groupements professionnels notamment, d’accéder aux crédits à des taux bonifiés et d’être accompagner dans leurs projets. Ce n’est pas un hasard si les faîtières me font confiance, je connais leurs problèmes et j’y apporte des réponses concrètes et innovantes. Enfin même si je renvoie à mon programme pour être plus complet, j’entends mener une politique de préférence économique nationale et l’Etat doit en être le premier client,  il faut ouvrir les marchés publics aux entreprises maliennes et imposer des joint ventures aux entreprises étrangères pour travailler avec l’Etat. Nous favoriserons le transfert de compétences et le renforcement de nombreux secteurs d’activités.

 

 

On dit de vous une dame de fer. Que répondez-vous ?

 

Je prends cela pour un compliment et j’assume d’être ce trait de caractère je suis une femme de convictions et de valeurs. Je discute, j’échange mais je refuse de faire des compromis avec les intérêts supérieurs de la nation pour mon confort personnel, ça jamais ! C’est cela qui a tué le Mali, les compromis entre amis qui se sont transformés en compromission. Je suis comme de nombreux maliens, symbole de notre peuple et de son histoire. Je suis forte et je suis prête car il faudra l’être pour redresser le pays, le diriger, et le rendre fort, uni et prospère dans les prochaines années.

 

 

Côté jardin. Quels sont vos loisirs, votre style vestimentaire et vos plats préférés ? 

J’aime voyager et surtout m’occuper des miens et de ma famille. J’aime garder ces traditions qui restent pour moi très importantes. J’ai aussi un style très traditionnel et j’aime les couleurs et les symboles de nos valeurs. J’aime les plats locaux et surtout j’aime les préparer pour mes filles, mon fils et mon mari.

 

 

Avez-vous un message particulier au peuple malien ?

 

Oui je leur souhaite d’abord un bon mois de Ramadan, de piété et recueillement. Je leur dis aussi que pour avoir un résultat différent il faut faire des choix différents, le 28 juillet vous aurez le choix donc choisissez  celui ou celle qui vous proposera un autre Mali et surtout qui vous dira comment il va faire pour améliorer votre vie et rendre le Mali fort et uni au service du peuple. Le temps des campagnes tam-tam est terminé c’est sur le contenu que chacun doit être jugé.

   

Clarisse NJIKAM

     cnjikam2007@yahoo.fr

 

 

PARTAGER

25 COMMENTAIRES

  1. @Hannatou, go on dans tes calomnies et medisances pour les quelles t’es bien retribuée! Joues bien ton role!
    Quand tu atteindras cette dame à la cheville, on parlera de la sute…
    Merci!

  2. Chers Frères et soeurs detrompez vous. On peut avoir un choix pour le presidential, mais jamais elure un president par le vote, si réellement nos presidents Aficains s’elussent par voix electorale jamais les farflus ne pourons faire le coup d’état contre un president democratiquement elus sans que la population ne se revolte contre. Que vous sauyez d’accord ou pas les Presidents Africains issu des urnes sont les mrionnettes de Français, s’ils violent leurs consignes soit on les assassines, les plus chanceux sont arretés puis conmdanés. Reveiller vous les peuples de l’Afrique.

  3. AVEC LA BENEDICT ION DES 50 GHAF PUISES DE NOTRE SAINT CORAN AIDARA SERA LA PREMIÈRE PRÉSIDENTE DU MALI INCHAA LLAH

  4. AVEC LA BENEDICT ION DES 50 GHAF PUISES DE NOTRE SAINT CORAN AIDARA SERA LA PREMIÈRE PRÉSIDENTE DU MALI ICHAA LLAH

  5. Comment cette dame,un pauvre député à l’assemblée du Mali achète un appartement en ILE DE FRANCE, précisément à Massy dans l’Essonne (dép.91)à des milliers d’euros ? J’espère que ce n’est pas seulement avec ses fesses qui seraient trop usée meme pour porter un string !!! 😆

  6. AVEC TOUT LE RESPECT QUE NOUS AVONS POUR CETTE DAME, OU ES CQUELLE AS TROUVER SA CAUTION DES DIX MILLONS DE FRANCS CFA?
    POUR SE PRESENTER COMME CANDIDATE ELLE AURAS DU ATTENDRE UN PEUT COMME LEURS CAS NES PAS ENCORE TERMINER, CAR ATT ET SES COMPLICES SERON POURSUIVIS PAR LE PROCHAINS GOUVERNEMENT POUR DETOURNEMENT DES FONDS ET TRAHISONS CONTRE LE MALI. ELLE SERAIS INTERPELER AVEC PLEINS DAUTRE DEVANT LA JUSTICE DU MALI.

  7. Vraiment si cette CHATO avait honte, elle n’aurait meme pas du se presenter. Elle et ATT c’est du pareil au meme, comme disait l’autre blanc bonnet, bonnet blanc.

  8. Le simple fait que cette femme soit candidate aux présidentielles est une honte pour le mali. C`est tout.

    • Tu as pafaitement raison, c’est la nulité absolue. Elle pense qu’il s’agit de la gestion d’un grain d’un mariage ou d’un Baptême. Comment peut on se méconnaitre jusqu’à ce point?????? Même la nommer comme Directrice est un GACHIS 😆 😆 👿 👿

  9. Cette dame s’est livrée à corps perdu pour avoir les faveurs de l’ex-couple présidentiel.

    Lors du mariage de Fanta, la 1ère fille de ATT, cette dame s’est rendue personnellement à PARIS, LONDRES et VIENNE pour acheter à son compte rien que des couvre-lits d’une valeur de + 500.000 fcfa l’unité, en guise de cadeau de mariage à Fanta.

    Sans compter la distribution de sommes d’argent astronomiques aux griottes lors des ceremonies religieuses ( quand LOBBO donne 50.000 fcfa à une griotte, cette dame double la mise en donnant 100.000 fcfa) c’est ça la bonne gestion des deniers publics.

    On vient d’apprendre aujourdhui et le bruit court dans les salons de la DIASPORA malienne de France, que présentement Madame LOBBO TRAORE est hébergée au domicile de cette dame, chaque fois qu’elle est de passage en France…c’est cette dame, elle-même qui fait la bonne à tout faire.. c’est ça notre FUTURE PRESIDENTE A KOULOUBA …Quel scandale pour NOTRE REPUBLIQUE !!!

    • hannatou ,merci de tes comm et continu comme cela.il y a aussi les appartements mis a son nom ,donc comme pretes noms qu elle possede au canada et en france plus precisement a massy mais qui appartiendrais en realite au filles de denis sassou nguessou(qui sont ses copines) ,presidents malhonettes du congo brazza et qui est mouiller dans l affaire des “BIENS MALS aCQUIS”.Ou sinon les concert privé ici a bamako de salif keita seulement pour chatto et les filles sassou ngessou.cette femme traine autant de casserole que bernard tapie

    • Du redhibitoire .
      C’est une fausse etiquette qu’on essaye de coller à cette dame sans preuve. C’est du bidon qui ne prend plus les gens.Parmi ces 28 candidats déclarés, seuls très peu d’entre eux peuvent passer le test de bonne moralité, d’intégrité…

      • si ntu veux des preuves renseigne toi autour de toi car ici a bamako on sait qui fais quoi ;a moins que chatto t es payer pour dementir?

  10. hannatou je te remercie de tres bien detailler tout ce que je dis sur ce forum sur cette femme malhonnette qui esr chato haidara.il suffit juste de se renseigner sur son passé pour savoir qu elle a bien mangé sous ATT et ALPHA et maintenant elle veux manger ce qu il reste du gateau.j invite tout le monde a s interesser sur ses activités ici au mali;au congo;au canada et en france et m expliquer comment cette dame a pu devenir proprietaire de biens immobiliers dans ces pays avec son indemnitteé de deputé?de plus renseignez vous aupres de ses employé ici a bamako pour savoir comment elle les traite .cette femme se fous de la gueule du peuple et c est une escroquerie ambulante

  11. Pour garder ses relations avec certains chefs d’etat centrafricains, lors d’une investiture, elle a voulu envoyer un cadeau composé de 12 chevaux de race à ce président…elle a loué un avion cargo qui est venu à Bko sénou…malheureusement l’opération a échoué parce que cette dame a été incapable d’honorer les frais d’affrêtement du cargo…c’est ça la gestionnaire que le peuple va placer à koulouba !!!

    Lors du décès d’un chef d’etat centrafricain, cette dame a tout fait pour figurer dans la delegation de ATT, ce qui lui a été refusé par le protocole. Pour montrer qu’elle peut contourner ATT , elle a réussi à avoir par la famille défunte, une invitation. Ainsi elle s’est rendue aux obsèques vétue de noir pour être en première ligne pour narguer l’ex-couple présidentiel ATT. C’est ça le comportement d’une Dame responsable et devant assurer la magistrature suprême du MALI !!! DOMMAGE POUR MALIBA..c’est scandaleux qu’on soit à ce niveau !!

  12. ATT a mis à la disposition de cette dame, un véhicule 4×4 flambant neuf issu du parc automobile de la présidente pour sa campagne. Ce véhicule est revenu en épave c.a.d en pièces détachées de Bourem…

    C’est avec les 65 millions du DAF qu’elle a engagé les frais de campagne à BOUREM.
    Cette dame s’est permise des folies lors du mariage de la fille du DAF en distribuant des milliers voire des millions de nos francs…c’est ça la gestion que va nous proposer cette candidate du peuple…
    Concernant AIR-AFRIQUE, demander les agents de la compagnie…ils vous diront les comportements indécents de cette dame tout au long de sa carrière …ils vous diront tous que cette dame qui est à l’origine du dépot de bilan de la compagnie. Elle a ça sur la conscience…elle a plutot profiter de son syndicalisme affréné par ailleurs pour etoffer son carnet d’adresses au niveau de certains chefs d’etat centraficains.

  13. Cette Dame s’etait transformée en dame de compagnie de LOBBO, a telle enseigne, qu’elle amenait personnellement et régulièrement l’enfant de Fanta Amadou Toumani, au centre de loisirs de LUNA PARC des journées entières. les photos sont encore disponibles pour le prouver. une parlementaire élue du peuple, passe ses journées à LUNA PARC pour amuser la petite-fille de ATT , au détriment des travaux à l’Assemblée Nationale.

    Avec ces agissements, l’ex couple présidentiel a été obligé d demander l’intervention de la sécurité d’Etat pour calmer ses ardeurs. C’est ainsi qu’elle a été convoquée dans le bureau du DG de la S.E à l’époque, pour être entendu et lui sommer à partir de ce jour de ne plus jamais se servir du nom de MABO et FANTA pour ses trafics d’influence en vue d’obtenir des marchés publics…

    Cette dame doit au moins reconaitre que grace à ATT , elle a été élue Députée à Bourem ainsi que son Mari à Tombouctou et son cousin à Goudam…

  14. Soyons sérieuses. Dans toutes les questions , le journaliste ne demande pas à cette candidate du peuple, comment-compte-elle financer la création des 500.000 emplois, la création de ce fonds sans fin de 50 milliards…son mentor ATT l’a précédé en nous abreuvant de toutes les promesses et on connait aujourdhui le résultat…AOK a fait 10 ans , ATT a fait 10 ans … personne n’a jamais pu créer le moindre emploi…que des mesures cosmétiques…ANPE. aLORS cette dame comme par enchantement et magie, va spectaculairement créer 500.000 emplois…concernant sa gestion ; me le journaliste passez faire un reportage au niveau de son agence de voyages et de transit pour écouter ses agents…vous aurez une autre vision et la réalité…
    Cette dame ne peut pas parler de bonne gouvernance…parcequ’elle était fortement impliquée dans la gestion catastrophique de att..

  15. Voila çà c’est une vision pour le Mali pas une femme de pacotille mais un vraie politique qui va créer la surprise en éliminant plusieurs gros de ces élections…. une finale CHATO – IBK ou CHATO – SOUMI ça aurait de la gueule ça. CHATO PRESIDENTE, CHATO PUISSANCI !!!!!!

    • Un(e) candidat(e) doit avoir un programme canalisant les aspirations du peuple avec une claire vision sans laquelle le peuple et les institutions sociales périssent. C’est cela qui est arrivé au Mali après des decades de gestions calamiteuses par des “robbers-barons”.

  16. C’EST PLUS FORT QUE MOI: CHAQUE FOIS QUE REGARDE LA PHOTO, JE ME RECOIFFE RAPIDEMENT ET JE RAJUSTE LE NOEUD DE MA CRAVATE:
    JE CROIS TOUJOURS QU’ELLE M’ENVOIE UN BAISER! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • Dis plutot que tu reajustes la chaine oules boutons de ton pantalon 😀 😀 😀 😀

  17. CHATO NE PARLE MEME PAS DE LA BONNE GOUVERNANCE! ALLAH AKBAR! LA BONNE GOUVERNANCE EST JUSTE CE KIL FO A MALIBA POUR SORTIR DES ABISMES DE LA MISERE SOCIALE.

Comments are closed.