Mme Traore Mintou Doucouré à New York : Rencontre avec le senateur Bill Perkins et la communauté malienne

4

La visite  à New York de l’épouse  du président de La République par intérim Mme Traore Mintou Doucouré se poursuit avec un agenda chargé. Après la rencontre des premières dames le 26 septembre, Mme Traore a eu une série de rencontres avec plusieurs personnalités dont le sénateur de New York, Bill Perkins, et le président de Universal Peace Federation, avant de rencontrer la communauté malienne résidant à New York et aux États Unis.

Mme est en compagnie du Sénateur de New York Bill Perkins (à droite) et de l’ambassadeur Oumar Daou.

Mme Traoré accompagnée de l’ambassadeur du Mali à la Mission permanente auprès des Nations Unies, Oumar Daou, du président du Haut conseil des Maliens de l’extérieur aux États Unis, Mahamadou Keita, du président des Maliens résidant à New York, Seydou Kassogué, a demandé au sénateur Bill Perkins de plaider auprès des décideurs américains une aide pour permettre au Mali de libérer ses régions septentrionales et organiser des élections. L’ambassadeur Oumar Daou a détaillé au parlementaire toutes les démarches entreprises par les autorités maliennes auprès de la CEDEAO, de l’UA, des pays du champ et de l’ONU en vue de la sortie de la crise. Mme Traore a souligné que la priorité pour le gouvernement du Mali est la libération des régions de Gao, Tombouctou et Kidal puis l’organisation d’élections libres, transparentes. Elle a, en outre plaidé, pour les populations du nord qui subissent des atrocités des terroristes et autres islamistes.

Sensibilisé à la situation du Mali, le sénateur Bill Perkins a promis son aide à notre pays notamment par une campagne médiatique afin d’informer l’opinion publique américaine.

Le président de Universal Peace Federation, le Dr Thomas G. Walsh, accompagné par le secrétaire  général de l’institution, Taj Hamad, est, lui, venu rendre une visite de courtoisie à Mme Traoré afin de lui présenter son organisation et adresser une invitation au couple présidentiel malien au sommet de l’UPF en Corée, en février prochain. Il a exprimé sa compassion pour le Mali qui traverse une épreuve difficile avec l’occupation des régions de Gao, Tombouctou et Kidal par des groupes armés.

Hier, le State building, 25 street à Harlem, a accueilli la rencontre entre l’épouse du président de la République par intérim et les Maliens résidant aux États-Unis. C’était la mobilisation des grands jours aux sons et aux couleurs du Mali. En plus, de l’ambassadeur Daou, du président Haut conseil des Maliens de l’extérieur des USA et du président des Maliens de New York, la rencontre à enregistré la présence du sénateur Bill Perkins. Les différents intervenants qui se sont succédé à la tribune, ont exprimé leur solidarité avec les populations du septentrion avant d’inviter les autorités maliennes agir vite pour libérer ces régions.

Mme Traore a, pour sa part, salué l’entente et la cohésion entre les Maliens vivant aux États Unis et les a encouragés à persévérer dans ce sens. L’épouse du président de la République par intérim à invité tous les Maliens à se mobiliser pour la mère patrie. « Le pays a besoin de tous ses fils et toutes ses filles, surtout en cette période difficile », a-t-elle indiqué.

Correspondance particulière

Alfousseiny SIDIBE

 

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Cette promenade des Premières qui n’a d’autres but que faire des achats aux grand magasin de luxe Maicy’s et recevoir les louanges des griottes doit prendre fin. Elle est moralement insupportable.

  2. coco=blanche neige= sanene ba kulé fa kulé den kulé itakou bakou ❓ :mrgreen: 😆

    hey sale gaulloise de coco, regarde ta faSS: ————–> 😳

  3. on rencontre du beau monde alors que son peuple souffre…
    Les dirigeants maliens sont minables et pathétiques…

Comments are closed.