Modibo Sidibé et la présidentielle de juillet : Les Fare à défaut de l’Adema ?

11

On est tenté de se poser cette question à écouter les propos tenus par les responsables de la nouvelle formation politique que les amis de l’ancien Premier ministre s’apprêtent à porter sur les fonts baptismaux.

Zoumana Mory, vice président du Parti
Zoumana Mory, vice président du Parti

En tout cas, la conférence de presse organisée le jeudi dernier dans le cadre de la présentation des Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (Fare An Ka Wuli) n’a vraisemblablement pas permis d’évacuer la question de savoir si Modibo Sidibé ira à la présidentielle de juillet prochain sous les couleurs de cette nouvelle entité politique ou celles de l’Adema.
La rumeur, on le sait, enfle depuis quelques jours autour de l’adhésion de l’ancien chef du gouvernement d’Att  à l’Adema/pasj. Rumeur qui, du reste, aurait été confirmée par les amis de l’intéressé lors de la conférence. Si cette adhésion s’avérait, ce dernier devait normalement pouvoir prendre part aux primaires de ce parti pour en être le porte étendard lors de l’élection présidentielle de juillet 2013. Seulement, au même moment où cette rumeur folle fait son petit bonhomme de chemin, voilà que des amis de l’ancien Premier ministre décident de l’érection des Fare (structure faîtière de l’ensemble des associations favorables à Modibo Sidibé) en un parti politique pour, disent-ils, formaliser leur soutien à une éventuelle candidature de leur mentor. Depuis lors, des observateurs avertis de la scène politique nationale se demandent si ce réveil quelque peu tardif ne serait pas une manière pour les amis de l’ancien Premier ministre d’assurer ses arrières, au cas où la carte Adema ne sera pas jouable. Surtout  que les abeilles semblent décidées à soutenir cette fois-ci une candidature interne, pour ainsi éviter le scénario de la présidentielle de 2007 où elles ont préféré jeter leur dévolu sur Att. Cette thèse est d’autant vraisemblable que les lieutenants de Modibo Sidibé ont peut-être dû comprendre que les Maliens, gardant dans la grande majorité un mauvais souvenir de la gestion du régime précédent, ne semblent plus prêts à confier le destin du Mali à un indépendant. Sinon, les amis de M. Sidibé peuvent difficilement justifier la création d’un parti politique à seulement trois mois d’une élection aussi importante que la présidentielle. En tout cas, pour quel résultat ?

Alou Keita, président du secretariat exécutif
Alou Keita, président du secretariat exécutif

La conférence de presse a plutôt donné l’impression que les responsables du nouveau parti Fare se préparent à toutes ces éventualités. «Que Modibo Sidibé soit candidat ou pas de l’Adema, il sera le candidat des Fare», a indiqué Abou-Bakar Traoré, ancien ministre de l’Economie et des finances et principal conférencier. Et Soumana Mory Coulibaly d’ajouter: « … Pour ce qui nous concerne, nous prendrons notre part dans l’Adema s’il n’en est pas le candidat». En voilà des propos qui laissent entrevoir qu’autant ils n’excluent pas une participation de leur mentor aux primaires de l’Adema/pasj, autant les responsables de Fare se préparent à porter entièrement cette candidature si Modibo est recalé dans la ruche. Quoi qu’il en soit, disent-ils, le parti Fare soutiendra la candidature de l’ancien Premier ministre.
Mais l’Adema est-elle prête à soutenir en 2013 la candidature d’un néo militant, fut-il ancien Premier, comme Modibo Sidibé ? Rien n’est moins sûr. Si c’est le cas, il y a fort à parier que le parti ira en rangs dispersés lors de la prochaine présidentielle parce que des oppositions à cette éventuelle option, il y en aura à coup sûr.
Bakary SOGODOGO

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. Seko, tu as raison de comparer tes gens là à un baobab dont Djély Bazoumana Ba disait qu’il est le plus gros arbre de la forêt, mais quand on l’abat, on n’y trouve même pas de quoi faire une corde à plus forte raison une hache. Il est creux et vide. Tels sont tes chefs.

  2. Comment Modibo peut-il penser que les maliens ont oublié en si peu de temps. C’est la même racaille qui a mis le Mali dans cette situation qui ose encore se présenter pour les présidentielles. Et remarquer que même pour l’effort de guerre personne de cette racaille n’a levé encore le petit doigt. Ils attendent l’ouverture de la campagne pour ouvrir les coffres et acheter l’électorat. Vous êtes dégueulasses.

    • L une des valeurs d un homme c est sa compétence à relever des défit.
      Zoumana ALLAH KA BARIKA DO ILA afin de rester le gage du changement.
      Grand homme et vrais bamanan grand baobab du monde bamana.
      THIO BELEBELER tu peux sur nous les patriote qui œuvre pour le changement.
      Quand on n’a pas d’argument, on verse dans l’insulte et il n’y a pas pire lâche que celui qui se cache derrière un pseudo pour déverser sa bile sur les autres. »

    • Modibo a fait ci, Modibo a fait ça: tantôt Cher ami, quand on conjugue “sa véréité” au conditionnel, c’est que décidemment on n’a rien de sûr à dire. Si tu allais plutôt te renseigner? Conseil amical plutôt: tais-toi, parce que tu ne sais rien!”

      DEMAIN DE KIDAL À KAYES nous te soutenons l homme du renouveau et de l émergence

      I DANSOGO venez avec nous ensemble nous allons réussir c’est la maison de la tolérance.

  3. c’est bien Modibo sidibé. Le Mali a besoin de toi pour renouer avec le progrès et le developpement et surtout pour se debarasser methodiquement de sanogo et sa racaille.

  4. vraiment laisser ce Monsieur, il est fatigué de vos ont dit et bobards. occupez vous du nord, les politiciens au sud et on vera après.

    • Je ne sais pas comment les Maliens choisissent leur chef?
      Ceux qui au bout de 20 ans ont pillé le MALI,divisé le territoire sont aujourd’huit prets à nous faire croire qu’ils sont les mieux placés pour un noveau MALI après la mort de tant de MLIENS, de TCHADIENS et de Français viennent mourrir par leur complicité active.

      • Mr Moctar Diatta
        Tu n’as rien compris toi!!! Ceux qui au bout de 20 ans t’ont donne à manger à boire et à te soigne sont des pilleurs ? Alors le ridicule te gagne mon frère, révise ta position au mieux , ne pas tomber dans l’ingratitude . Pour leçon il y a une armée française au Tchad (une base) les Licornes sont en RCI, Une grande partie de l’armée Française est au Sénégal. Qui a mis cette armée française à la porte du Mali ? Ça aussi il faut en parler Il y a certaines maladies qui prennent leur source dès la création de la vie du malade.Pardonnez Mr
        MODIBO SIDIBE est une chance pour le MALI

        • modibo sidibe une chance pour le mali?ce pas ce qu,on a vu tout les temps qu’il était premier ministre,la corruption,les fonctioneur millioneur, les marcher public truqué,alors il y a marre de tout ces gens malhonnete,qui se renplie les poches,pendant que les peuple creve de faim 😳 😳 😳 😳

Comments are closed.