Modibo Sidibé : «Faire de la politique, c’est sentir le pays, c’est être avec les gens»

123

Parrainage d’activités sociales, culturelles ou sportives ; animation d’espaces d’échanges directs avec ses concitoyens ; dynamisation des structures de base de son parti… Modibo Sidibé, le président du parti Fare An Ka Wuli, habituellement reconnu comme Grand Commis de l’Etat, poursuit allègrement sa stratégie d’occupation du terrain politique. Il était l’invité du «Gri» Hamadi Camara à Djicoroni Para, le samedi 7 mai 2016.

 

En plus de l’affirmation de plus en plus constante de son parti, les Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (Fare An Ka Wuli) au sein de l’opposition politique, l’ancien Premier ministre ne chôme pas du tout sur le terrain. Il est sur tous les fronts politiques, sociaux, culturels, voire sportifs. En conséquence, selon le Secrétaire général du parti, Mahamadou Kéita, «le parti enregistre chaque jour l’adhésion de nombreux militants venant de divers horizons politiques».

 

Ainsi donc, de façon méthodique et déterminée, le président des Fare et son parti sont en train de marquer leur territoire sur la scène politique nationale. En effet, depuis leur dernière Convention nationale tenue le 19 décembre 2015 à Bamako, l’ancien Premier ministre et ses camarades ont investi le terrain et il ne se passe quasiment plus une semaine sans que le parti ne mène des activités de proximité un peu partout sur le territoire. Ils n’ont ainsi pas dérogé à la règle le week-end dernier au cours duquel plusieurs activités de parrainage (Festi-Jeunes 2016 sur les berges du fleuve Niger à Kalabancoro, Toatsmasters, etc.) et l’animation de «Grin» à Djicoroni Para, à  Bacodjicoroni, entre autres, étaient inscrits à leur agenda.

 

Le président des Fare aime à le rappeler, «les Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence, un parti qui se réclame de la seconde génération, veut faire de la politique autrement». Aussi, a-t-il profité du «Grin», dont le quartier de Djicoroni Para a servi de cadre pour la deuxième fois en moins d’un mois, pour insister que «faire de la politique, c’est sentir le pays, c’est être avec les gens et vivre au plus près leurs préoccupations, leurs aspirations en s’imprégnant au mieux de leurs attentes, de leurs suggestions, entre autres».

 

En effet, invité par l’Association des jeunes du Mandé à Bamako, présidée par Nancouma Kéïta (différent de l’ancien ministre d’ATT),  le président des Fare était l’hôte des populations de Djicoroni Para Dontèmè, le samedi 7 mai 2016. Devant une foule nombreuse composée majoritairement de femmes et de jeunes en présence également de l’Imam de la grande mosquée de Dontèmè II, Issa Sacko ; du parrain de l’association, Hamadi Camara, entouré pour la circonstance de plusieurs autres notabilités et personnalités, Modibo Sidibé s’est une fois de plus prêté volontiers aux questions des populations dans un échange direct et sans sujet tabou.

 

L’essentiel des préoccupations de la population

 

Parmi les multiples questions et préoccupations, des sujets tels que l’insécurité, l’emploi des jeunes, l’autonomisation des femmes, les problèmes liés au foncier et à la préservation des espaces dédiés aux équipements sociaux, sportifs et culturels dans les quartiers populaires de nos villes, la crise du nord et la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, les Fare et l’opposition politique au Mali, les rumeurs ayant circulé au sujet de Modibo Sidibé au lendemain du coup d’Etat de mars 2012, encore et toujours la fameuse «Initiative Riz» au sujet de laquelle tout ou presque a été déjà dit et répété ; la place des jeunes, de la religion, des cultes et de la culture en général dans le projet de société de Modibo Sidibé et des Fare ; la réforme de l’éducation ; l’aménagement du territoire…sont autant de sujets et de préoccupations qui ont été soulevés par les nombreux intervenants.

 

Dans ses réponses, Modibo Sidibé s’est une fois de plus félicité de l’intérêt manifeste que les populations du Mali, de Kayes à Kidal, portent à la vie de leur pays, de leur Nation. Il a salué cet esprit citoyen chez l’ensemble de ses compatriotes depuis la période de la précampagne pour l’élection présidentielle avortée de 2012 jusqu’à nos jours, partout où il a été. Il précise à ce sujet qu’il lui a été donné de constater «la très grande culture du peuple malien aussi bien dans les villes que dans les coins les plus reculés du pays». Car, poursuit-il, «plusieurs fois, il a été à l’école politique de personnes n’ayant jamais été un seul jour dans une quelconque Université où l’on enseigne les sciences politiques, la sociologie ou encore les relations internationales et la géopolitique». Selon lui, ceci atteste, si besoin était, que «le peuple malien est très mature, malgré toutes les vicissitudes de notre histoire récente». Ce sont là, poursuit-il, «l’une des plus grandes richesses et sans doute le meilleur enseignement qu’il tire à ce jour de son engagement politique».

 

L’emploi des jeunes

Il a apporté des éléments de réponses à d’autres questions spécifiques posées par des intervenants, à la satisfaction des participants. C’est ainsi que concernant l’emploi des jeunes, il a invité la jeunesse à prendre résolument conscience de ses propres capacités et de saisir les nombreuses opportunités qui s’offrent à elle dans plusieurs domaines dont l’assainissement, l’environnement, les énergies renouvelables, les nouvelles technologies de l’information et de la communication, l’agriculture, la culture, entre autres. Aussi, invite-t-il les jeunes «à rejeter et à résister à toutes les formes d’instrumentalisation et d’asservissement d’où qu’elles viennent et de s’affranchir des manipulations et des tentations de tous genres».

 

La réforme de l’écoleSur les maux de l’école et l’indispensable réforme de notre système éducatif, il a rappelé les recommandations pertinentes du Forum national sur l’éducation, l’enseignement technique et la formation professionnelle, tout en réitérant «la nécessaire prise de conscience et l’implication volontariste de l’ensemble des acteurs du secteur». Car, selon lui, «il est illusoire de penser que l’Etat, à lui seul, a la solution à tous les problèmes auxquels notre système éducatif est confronté, de façon générale, malgré les efforts indéniables que les différents régimes et gouvernements ont consentis dans ce sens. Des efforts qui ont valu, hier comme aujourd’hui, à notre pays de disposer de cadres compétents, honnêtes, intègres et foncièrement patriotes».

 

L’intégrité morale et le respect du bien public

De nombreux témoignages d’intervenants ont également corroboré dans ce sens, en particulier l’exemple de Modibo Sidibé lui-même en matière d’intégrité morale et de transparence vis-à-vis des deniers publics de l’Etat. Plusieurs personnes ont ainsi témoigné que Modibo Sidibé est l’un des rares fonctionnaires et agents à avoir régulièrement reversé au Trésor public le restant de ses frais de mission dans l’exercice de ses différentes fonctions au service de l’Etat. À ce sujet, l’intéressé affirmera au cours des débats «qu’ils sont nombreux, dans l’administration publique de l’Etat et des collectivités, à vivre dignement et honnêtement à la sueur de leur front. Toute généralisation à ce sujet est exagérée».

 

Les rumeurs sur son champ, les dizaines de véhicules 4×4, les milliards de Fcfa…

 

Certains intervenants ont voulu en savoir davantage sur les rumeurs et la campagne de calomnie dont il a fait l’objet à un moment donné ou à un autre, après le coup d’Etat de mars 2012 et à la veille de l’élection présidentielle de 2013. En réponse, Modibo Sidibé a simplement dit «avoir pardonné aux uns et aux autres. Car, en la matière Dieu, la conscience de chacun constitue les meilleurs juges en tous lieux et en toutes circonstances. Et nul ne saurait se soustraire à cette vérité absolue».

 

L’Initiative Riz

 Quant à l’Initiative Riz, le président des Fare dira que hors des «zones Office», «seuls  15 000 paysans utilisaient l’engrais en 2007 avant l’opération, et avec l’Initiative Riz, les paysans ayant accès à l’engrais étaient au nombre de 91 133 dont 9250 femmes en 2008/2009, 153 051 dont 20 148 femmes en 2009/2010 et 198 095 dont 37 223 femmes en 2010/2011. Le Mali comptait, toutes zones confondues, 287 987 en 2010 de paysans ayant accès aux engrais et intrants subventionnés, soit seulement 2 ans après le lancement de l’Initiative Riz. La production de riz est passée de 1 082 384 tonnes en 2007/2008 à 1 624 246 dès la première campagne de l’Initiative Riz 2008/2009 pour atteindre 2 305 612 tonnes  lors de la campagne 2010/2011. Le pays est actuellement en train d’exporter cette denrée dans la sous-région et des organismes  humanitaires en ont acheté pour certaines de leurs interventions dans la sous-région. Raisons pour lesquelles tous les gouvernements successifs l’ont reconduite, d’une manière ou l’autre. Contrairement aux rumeurs, aucun centime de l’Initiative Riz n’a été géré depuis la Primature».

 

La place de la religion dans son projet de société

 

Ensuite, le président des Fare est revenu sur les 4 engagements contenus dans son projet de société «Mali Horizon 2030» en faveur de l’insertion socio-professionnelle des arabisants ; la question d’un statut officiel des imams et des guides spirituels musulmans ainsi que des prêtres et pasteurs chrétiens. Un statut qui précisera leur rôle et leurs responsabilités ; d’un Code éthique inspiré des règles internes aux religions qui encadrera la prédication religieuse… C’est pourquoi, il préconise «un Etat stratège, juste et solidaire vis-à-vis de l’ensemble des citoyens sans aucune distinction quelconque et de quelle que nature que ce soit». Seule condition sine qanun à ses yeux pour l’avènement «d’un Etat fort, d’une nation véritablement unie, respectée et prospère».

 

Le financement de la prochaine campagne de Modibo Sidibé

Un fait marquant de ce «Grin» à Djicoroni Para a incontestablement été le geste spontané et hautement symbolique de certains participants ayant décidé de contribuer volontairement à la constitution du prochain budget de campagne de celui au discours et à la vision duquel ils adhèrent désormais. Ainsi, de 25 à 5 000 Fcfa plusieurs participants ont mis la main à la poche afin d’aider à la réalisation du projet politique de Modibo Sidibé sur la route de Koulouba à partir de 2018. Ce fut un moment fort et plein d’émotion qui a laissé Modibo Sidibé presque sans voix. Néanmoins, il a tenu à remercier «les contributeurs» pour leur geste certes symbolique, mais d’une très grande importance pour l’avènement d’une autre culture politique et d’une autre gouvernance des affaires publiques dans notre pays.

Le Secrétaire général de la Sous-section Fare de Djicoroni Para, Dramane Sidibé, ainsi que l’ensemble de ses camarades présents à la cérémonie contenaient visiblement leur joie et la satisfaction face à des gestes si forts et inédits dans le domaine de la politique au Mali où généralement les gens s’attendent plutôt à ce que les hommes politiques leur distribuent de l’argent ou des biens en nature lors de rencontres ou d’activités politiques. C’est pourquoi, ils ont promis de promouvoir désormais ce comportement citoyen auprès de leurs compatriotes, partout où besoin sera. C’est aussi cela, faire de la politique autrement ! Comme quoi, le changement de mentalité, nécessaire à celui des comportements, est possible. Le renouveau citoyen, c’est possible ! Pourvu que l’exemple vienne d’en haut, notamment des gouvernants et des représentants de l’Etat, en conformité avec leur niveau ou domaine de compétence.

 

B.N. SIDIBE

 

PARTAGER

123 COMMENTAIRES

  1. “La production de riz est passée de 1 082 384 tonnes en 2007/2008 à 1 624 246 dès la première campagne de l’Initiative Riz 2008/2009 pour atteindre 2 305 612 tonnes lors de la campagne 2010/2011.”

    En faisant une simple opération de soustraction, nous obtenons une augmentation de production du riz de 1 223 228 tonnes entre 2008 et 2011, soit un rendement financier de 1 223 228 000 FCFA pour le kilogramme du riz vendu à 1000 FCFA (ce qui n’est pas encore arrivé). Ailleurs, selon Le rapport 2008 – 2009 du ministère de l’agriculture sur la mise en oeuvre de l’Initiative Riz,la seule compagne agricole 2008 – 2009 nous aurait coûté dans les 13 147 685 957 FCFA.

    D’une part, je suis d’accord avec M. Modibo Sidibé qu’il faudrait aussi demander à Mamadou Goïta, Coordonateur national de l’initiative Riz, pour savoir comment ce monsieur a pu faire pour vaporiser tant d’argent en si peu de temps.

  2. Ce monsieur (Modibo Siribé) semble bien maîtriser son sujet à la différence de plusieurs hommes politiques des temps nouveaux. Si l’opportunité m’était donnée, je voterais sans hésiter pour lui et le mettre ainsi à l’épreuve de ses engagements. Dans sa situation actuelle, j’estime que le Mali a beaucoup plus besoin d’hommes d’expérience et capables de prendre des décisions difficiles à court terme mais importantes pour l’avenir du pays. Mais avec des “si” on peut toujours construire le meilleur des mondes, dit un adage camerounais. Tout compte fait, c’est au peuple d’apprécier en définitive.

  3. un sale mentur voleur qui n,a pas honte de mentir aux personnes agees….modibo est plus pir que soumaila cisse et att….

    • Ça se comprend que tu sois vraiment tienimango. pas du tout étonnant avec une telle incurie et tant de haine. Où est-ce que t’as appris le français avec une incorrection du genre “plus pir”? Ça n’existe nulle part si ce n’est dans ton vilain crane d’âne.

  4. Le Mali était le 174ème pays le plus pauvre de la planète. Au moment où le trésor national était accusé d’une dette intérieure de 100 milliards de F CFA, c’est en ce moment précis que surgisse cet événement rocambolesque « INITIATIVE RIZ ». Rappelons que l’Etat s’est endetté auprès des banques pour un montant de 10 milliards F CFA remboursables dans les jours à venir. 42, 65 milliards de F CFA partis sans trace. Monsieur Sidibé n’aviez-vous pas de pitié aux maliens en ce moment? Que Dieu vous récompense !!!

  5. La caporalisation de l’administration, le népotisme, l’incompétence, la promotion de la médiocrité, l’impunité, le laxisme, jamais par le passé le Mali n’a connu une telle ampleur de tant de maux en plus de l’extrême immixtion de la famille dans la gestion des affaires publiques. Modibo, ATT, l’opposition politique ou que sais-je encore ne sont pas comptables de tout cela au moins.

  6. Monsieur SIDIBE à qui appartenait les urnes bourrées de scrutin retrouvées à KOULOUBA en 2012 lors du coup d’état ? Monsieur SIDIBE le silence serait mieux pour vous que de parler dans ce pays, donc gare à toi.

    • Tu peux être kon mais ne prend pas les Maliens pour des co..s. Depuis quand le Mali a adopté le système de bulletin unique. Des ignards comme ça qui pensent que le monde attend leur improbable évolution. Restez dans vos inepties, le flot des vagues ne tarderont pas à vous emporter tous si vous ne mettez pas à jour vos cerveaux d’attardés.

  7. MODIBO où est passé le budget qui était programmé pour la mise en œuvre du programme de PDES et les paysans veulent une investigation sur l’initiative riz. Comme le taximan était soucieux seulement de vous voir comme vous l’avez signalé dans votre scénario, nous nous avons besoin des réponses pour ces petites questions.

    • Quelle incurie! De quels paysans parles-tu? A t’entendre il est aisé de comprendre que t’es vraiment borné(e). Face à des chiffres émanant d’un Rapport du Bureau du Vérificateur Général (2011 – 2012) vous racontez des inepties. C’est votre espèce de vauriens et de nullards qui est à l’origine de tous les problèmes de ce pays actuellement.

  8. Monsieur Modibo Sidibe les paysans disent qu’ils n’ont rien compris dans l’affaire de l’initiative riz. Plus de 42 milliards de fcfa sans trace et les arguments fournis par vous dans cet article ne leurs a pas convaincu. Donc il faut nous donner une autre preuve.

    • Quelle incurie! De quels paysans parles-tu? A t’entendre il est aisé de comprendre que t’es vraiment borné(e). Face à des chiffres émanant d’un Rapport du Bureau du Vérificateur Général (2011 – 2012) vous racontez des inepties. C’est votre espèce de vauriens et de nullards qui est à l’origine de tous les problèmes de ce pays actuellement.

  9. Modibo Sidibé nous ne sommes plus des jouets à manipuler comme vous voulez. Vous êtes tous connus et ce n’est plus la peine de vous justifier nous avons les parcours complets de chacun de vous tous. Donc désolé FOULAKAI !!!!

    • Quelle incurie! De quels paysans parles-tu? A t’entendre il est aisé de comprendre que t’es vraiment borné. Face à des chiffres émanant d’un Rapport du Bureau du Vérificateur Général (2011 – 2012) vous racontez des inepties. C’est votre espèce de vauriens et de nullards qui est à l’origine de tous les problèmes de ce pays actuellement.

  10. La haine, la calomnie, le mensonge, la médisance, les invectives, les injures… sont des caractéristiques propres à ceux qui n’ont rien de concret à proposer au peuple.
    La preuve est là depuis 3 ans de surplace et sans réelle perspective à l’horizon. Vous ne perdez rien à attendre!

  11. MODIBO SIDIBE vous étiez dans les affaires et vous avez été une fois dans ce pays PM. Pourquoi MANDIAKUY une première fois et puis grâce à IBK aussi ? C’est la première fois qu’un président malien mette ses pieds dans ce village.

    • Younous (?) arrêtes de mentir. Gros menteur. Vérifie tes informations d’abord au lieu de raconter des bobards sur les RSS. Comment tu peux affirmer une telle grossièreté. Pourquoi alors les frères bwas ne juraient que par ATT il n’y a pas encore si longtemps.Heureusement que ce peuple conserve encore plus de vertus que bien d’autres dans le Mali d’aujourd’hui. Arrêtez de surfer sur la misère des populations. Qu’est ce que ton IBK apporte-t-il aux pauvres populations lors de ses déplacements si n’est des promesses sans lendemain? Du bluff! Rien d’autre.

  12. MODIBO SIDIBE le MALI est dans la crise depuis quatre ans qu’avez-vous apporté comme soutien pour sauver le Mali ? Ces critiques ne vont plus nous dissuader, il faut nous laisser avancer avec vos sottises.

    • Menteur. Vérifie tes informations d’abord au lieu de raconter des bobards sur les RSS. Comment tu peux affirmer une telle grossièreté. Pourquoi alors les frères bwas ne juraient que par ATT il n’y a pas encore si longtemps.Heureusement que ce peuple conserve encore plus de vertus que bien d’autres dans le Mali d’aujourd’hui. Arrêtez de surfer sur la misère des populations.

  13. C’est bien de faire des conférences et autres pour lancer de belles paroles et montrer des programmes à la Donald Trump mais il faut pouvoir les traduire en actes. On n’a pas besoin d’être forcement président pour travailler pour le pays.
    Alors laissez les discours politiciens et montrer ce que vous avez dans le ventre.

  14. C’est ce même MODIBO SIDIBE qui a bouffé l’argent du programme PDES et le budget de l’initiative riz. Monsieur SIDIBE on vous connait tous.

  15. N’essayer pas de nous parler de rumeurs tous ces actes se sont passés devant nous ici donc évitons nous ces beaux discours.

  16. Quant on parle de la politique au Mali le FARE ne doit plus ouvrir sa bouche. Qu’est ce qu’ eux ils ont fait pour sauver le pays? Qu’ils nous laissent respirer avec leur égoïsme.

  17. C’est bien de faire ces genres rencontres dans les quartiers pour pouvoir a grandir sa popularité auprès des jeunes de ce quartier avant l élection présidentielle.

  18. Le FARE ne parle jamais aux sujets intéressants du pays mais aux futilités. Être opposant ne veut pas dire de ne jamais soutenir le gouvernement mais il faut pousser ou aider le gouvernement à travailler dans l’intérêt général du pays.

  19. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Ne gardez pas vos miettes pour nourrir vos familles avec! Prenez le pour le donner à ce voleur qui s’est fait les poches lors de son passage à la primature.
    Est ce que jusqu’à présent il a pu fournir les évidences sur les 42 milliards de l’initiative riz?
    On ne confiera plus notre pays a des voleurs.

  20. Un peu de respect pour les maliens monsieur Modibo Sidibe nous sommes au courant de tous ce que vous avez dans ce pays la.

  21. “Les pintades” ont beau glousser, elles seront désagréablement surprises par la force du cyclone dont les prémices sont déjà perceptibles à l’horizon. Il est possible de tromper tout le monde pendant un temps, une partie du peuple tout le temps, mais jamais tout le peuple tout le temps. Patience! L’heure de vérité n’est plus bien loin.

  22. Le Mali est dans une dynamique de développement alors laissez IBK travailler et accompagner le au lieu de manipuler la jeunesse pour la mettre sur le dos du président de la république.

  23. Quand Modibo Sidibé parle des reformer tel ou tel système ; c’est bien beau mais ce que je me demande c’est : pourquoi c’est seulement maintenant qu’il se rend compte ?
    Qu’il nous prenne un peu au sérieux car c’est ce que moi j’appelle l’hypocrisie et même l’ingratitude car Modibo semble avoir la mémoire très courte.

  24. Modibo est un menteur et un vendeur d’illusion qui veut charmer les pauvres et innocents jeunes. Une personne consciente ne quittera pas son parti pour adhérer un club de PEDE qui manque de vision et d’objectifs pour ce pays.

    • “Les pintades” ont beau glousser, elles seront désagréablement surprises par la force du cyclone dont les prémices sont déjà perceptibles à l’horizon. Il est possible de tromper tout le monde pendant un temps, une partie du peuple tout le temps, mais jamais tout le peuple tout le temps. Patience! L’heure de vérité n’est plus bien loin.

  25. L’éducation ou l’école est l’une des préoccupation du président IBK. Il a mis en place des reformes pour notre système éducatif puisse reprendre sa place d’antan afin que les jeunes soient mieux formés

  26. On dirait il y a des gens qui sont atteints de Alzheimer dans ce pays. Modibo sidibé parle comme s’il avait changé de pays ou comme s’il vit sur une autre planète. Nous te connaissons ici et décidément tu n’as rien à nous dire. Ayez l’humilité de laisser réparer vos méfaits et continuer dans votre silence.

    • “Les pintades” ont beau glousser, elles seront désagréablement surprises par la force du cyclone dont les prémices sont déjà perceptibles à l’horizon. Il est possible de tromper tout le monde pendant un temps, une partie du peuple tout le temps, mais jamais tout le peuple tout le temps. Patience! L’heure de vérité n’est plus bien loin.

  27. Certains journalistes de notre pays ce sont transformés en griots des hommes politiques.Nous sommes confrontés aujourd'hui à une crise sécuritaire dans notre pays à cause de la mauvaise gestion des de cette question de ATT et MODIBO SIDIBE.Il peut bien faire campagne mais au Mali ici on sait qui est qui, qui a fait quoi et qui peut quoi.

  28. Dans son projet de Koulouba, c’est une manière d’escroquer les pauvres militants pour se remplir les poches. Où sont les milliards volés? N’appauvrir pas davantage les pauvres gens pour un quelconque financement de campagne

  29. Je pense que Modibo devrait plutôt expliquer cela à ses « partisans » plutôt que de leur montrer la mauvaise foi du gouvernement. On ne peut pas être instigateur d’un accord et ne pas vouloir le mettre en œuvre.

  30. «qu’ils sont nombreux, dans l’administration publique de l’Etat et des collectivités, à vivre dignement et honnêtement à la sueur de leur front. Toute généralisation à ce sujet est exagérée». 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯
    Parce qu’on jette quelques fleurs à monsieur; il se joue les personnes objectives. Ce n’est pas vous les mêmes personnes qui passer votre temps à crier sur tous les toits que l’administration ou telle ou telle personne est corrompu.
    Vous finirez à ouvrir les yeux et à dire la vérité dans ce pays.
    Comme le proverbe de la semaine le dit:” le mensonge produit des fleurs mais pas de fruits”.

  31. Modibo Sidibé tente par tous les moyen pour ce blanchir des actions de mauvaise foi, et d’irresponsabilité dont il a fait l’objet lors ce qu’il était chef du gouvernement sous ATT. La population malienne a compris son jeu de dupe. La réalité est connue de tous et Modibo Sidibé ne pourra plus jamais regagner la confiance de la population malienne.

  32. C’est seulement maintenant que Modibo sidibé se rend compte qu’il y a une jeunesse qui a besoin d’emploi?
    Combien d’emplois a bien-t-il pu créer pendant qu’il était premier ministre?
    Arrêtez de distraire le peuple!

    • Jamais par le passé le Mali n’a connu une telle immixtion de la famille dans la gestion des affaires publiques. Modibo, ATT, l’opposition ou que sais-je encore ne sont pas comptables de cela au moins.

  33. Avec le président IBK, la création d’emploi des jeunes est une réalité. Nous sommes à 81468 emplois. A cela, il faut ajouter les financements de projet jeunes à travers l’orientation des structures spéciales. Le président a octroyé des bourses d’études aux étudiants pour aller se former à l’extérieur pour mieux servir leur pays

  34. Nous comprenons très bien les intentions de l’ex premier ministre Modibo keita il veut monter une bonne image de lui aux maliens pour la préparation de la prochaine élection présidentielle au Mali.

  35. Modibo Sidibé n’a aucune vision crédible et objective pour ce pays. Pendant qu’il était premier ministre, la population malienne n’a rien vue de concret dans son travail, ce sont les leaders d’hier qui plongés le Mali dans cette crise d’aujourd’hui et aujourd‘hui il revient se moquer et duper la population malienne avec ses idées satanique.

    • La caporalisation de l’administration, le népotisme, l’incompétence, la promotion de la médiocrité, l’impunité, le laxisme, jamais par le passé le Mali n’a connu une telle ampleur de ces phénomènes en plus de l’extrême immixtion de la famille dans la gestion des affaires publiques. Modibo, ATT, l’opposition ou que sais-je encore ne sont pas comptables de cela au moins.

  36. Un dirigeant d’hier qui ont plongé le pays dans cette crise multidimensionnelle et sans précédent, aujourd’hui comme par miracle se dit détenteur de la solution. La population malienne ne doit pas rester naïve face aux jeux de dupe des politiciens malintentionnés comme Modibo Sidibé.

    • La caporalisation de l’administration, le népotisme, l’incompétence, la promotion de la médiocrité, l’impunité, le laxisme, jamais par le passé le Mali n’a connu une telle ampleur de ces phénomènes en plus de l’extrême immixtion de la famille dans la gestion des affaires publiques. Modibo, ATT, l’opposition politique ou que sais-je encore ne sont pas comptables de tout cela au moins.

  37. Que ce soit au niveau de l’éducation, de l’emploi des jeunes et autres; l’état ne peut pas tout faire. Cette conscience citoyenne; nous devons tous l’avoir. Nous devons savoir que sans notre contribution l’état que nous sommes tous pour ne pas dire dont nous en faisons tous parti ne peut pas y arriver. Alors au lieu de lancer la pierre à nos gouvernants; nous nous devons de les accompagner dans leurs visions car nous y gagnons tous.

  38. Si le responsable du «Gri» Hamadi Camara à Djicoroni Para ont choisi un mauvais parrain pour leur évènement, ils doivent comprendre que la bonne personne à soutenir est loin d’être Modibo Sidibé. Ceux eux qui ont plongé le pays dans cette crise multidimensionnelle. Modibo Sidibé lors de son séjour à la primature du Mali à faire plusieurs fois fait preuve d’irresponsabilité, d’incompétence, corruption et de vol de denier public.

  39. C’est bien de regrouper des jeunes innocents qui ne vous connaissent ou ignorent la politique. On peut rassembler des enfants mais pour combien d’électorats parmi eux.
    Ne vous faites pas d’illusions pour adhérer à votre mauvaise cause. On vous reconnait pour vos mensonges et vols.

  40. Monsieur Modibo sidibe veux se laver de tout soupçon dans ce pays là mais les maliens n’ont jamais oublié tous ce que vous avez fait quand vous étiez le PM.

  41. Modibo Sidibé est en train joué à un jeu de dupe avec la jeunesse de ce pays. Il veut faire croire à la jeunesse malienne ce qui est loin d’être la réalité, c’est-à-dire les poussés à leur faire confiance. La jeunesse malienne est devenue une proie facile pour les politiciens comme Modibo sidibé.

  42. Conscient du séjour dont Modibo Sidibé a passé à la tête de la primature sous le régime ATT, un régime dont la population malienne regrette jusqu’à présent le passage. Modibo Sidibé fait partie de leader de ce régime satanique qui a mis le Mali dans cette crise multidimensionnelle.

  43. Le processus de paix est en marche dans notre pays. Le président de la république s’est fixé un objectif bien précis d’aller à la paix et à la réconciliation par tous les moyens.

  44. C’est vous qui aviez mis le Mali à genou, pompier pyromane, il allume le feu et après il vient joué au pompier, on vous connait,

  45. On sait qui est qui dans ce pays, tu veux être la star des politiciens mais d'après Black So man ta main est taché de sans, vous êtes des vampires , je ne suis contre vous mais contre système de vampire.

  46. On sait qui est qui dans ce pays, tu veux être la star des politiciens mais d'après Black So man ta main est taché de sans, vous êtes des vampires , je ne suis contre vous mais contre système de vampire.

  47. On dirait il y a des gens qui sont atteints de Alzheimer dans ce pays. Modibo sidibé parle comme s’il avait changé de pays ou comme s’il vit sur une autre planète. Nous te connaissons ici et décidément tu n’as rien à nous dire. Ayez l’humilité de laisser réparer vos méfaits et continuer dans votre silence.

  48. Il est sur tous les fronts politiques, sociaux, culturels, voire sportif, c'est le seul but de tromper et d'inciter la population malienne à le suivre pour les élections présidentielles prochaines. Modio Sidibé souillé jusqu'au osseux cherche à se blanchir.

  49. L’un des principaux dirigeants du régime passé qui mit le Mali dans cette crise existentielle se permet d’affirmer que la jeunesse malienne lui fait confiance. Modibo Sidibé est Modibo Sidibé pour peu d’honneur et de dignité qui lui reste doit s’écarter de la politique malienne car il assez fait de mal à cette population.

  50. Modibo Sidibé ne peut tromper la conscience de la population malienne. Il a assez fait de mal cette même population, un leader d’hier qui a plongé le pays dans cette crise et aujourd’hui qui réaffirme être le solutionnaire.

    • “Les pintades” ont beau glousser, elles seront désagréablement surprises par la force du cyclone dont les prémices sont déjà perceptibles à l’horizon. Il est possible de tromper tout le monde pendant un temps, une partie du peuple tout le temps, mais jamais tout le peuple tout le temps. Patience! L’heure de vérité n’est plus bien loin.

  51. On sait qui est qui dans ce pays, tu veux être la star des politiciens mais d’après Black So man ta main est taché de sans, vous êtes des vampires ,
    je ne suis contre vous mais contre système de vampire.

  52. On sait qui est qui dans ce pays, tu veux être la star des politiciens mais d’après Black So man ta main est taché de sans, vous êtes des vampires , je ne suis contre vous mais contre système de vampire.

  53. A travers les déclarations des personnes comme modibo sidibé ; on se rend compte que ces derniers n’aiment pas vraiment ce pays. Pour quelqu’un qui a été premier ministre dans ce pays et c’est maintenant il se rend compte que les institutions ne répondent pas aux exigences du développement ; qu’il y a des franges de la population qui sont oubliées etc… on doit se demander ce qu’il a fait pour changer cela en tant que premier ministre ?

  54. Le peuple malien n’est pas dupe et n’a pas encore oublié votre mauvaise gestion à la primature. Je pense que tu as une part de responsabilité dans la crise du nord. Vous avez volé l’argent au lieu d’armer nos FAMAS pendant qu’on organisait des dîner avec les groupes armés venus de la Libye.

  55. Quand des personnes affirment de part et d’autres qu’elles sont victimes de campagnes de calomnies; cela me fais rire.
    Si ces personnes n’ont absolument rien à se reprocher; il faut apporter les démentis nécessaires avec les preuves à l’appui; c’est aussi simple que ça. Au lieu de passer le temps à faire des citations de résignations de part et d’autres. Quand on porte des accusations contre notre personne à même de mettre à mal notre dignité; il faut s’en laver.
    Cette résignation de modibo sidibé laisse croire qu’il a des choses à se reprocher.

  56. Encore des retrouvailles entre des clubs de pédophiles. Nous savons tous de quoi vous êtes capables messieurs les opposants. Ils sont tous des voleurs avec un chef de file voleur sous régional et son élève voleur national

  57. Cette belle initiative c’est transformé en initiative de vol, aujourd’hui ce même Mr veut faire croire qu’il n’a rien fait.

  58. Je ne vois pas où Modibo a répondu à la question sur l’initiative de riz et les 4×4. Nous sommes tous conscients que Dieu jugera tout mais avant tout donne nous les explications de l’argent que tu as volé.

  59. Eeeeeeeh on aura tout vu dans ce pays dèh!
    Modibo sidibé le pédé sait maintenant qu’il y a une population qu’il doit écouter?
    Je parie que c’est une invasion du pays par les pédés qui se prépare.
    Que Dieu nous en garde!

    • “Les pintades” ont beau glousser, elles seront désagréablement surprises par la force du cyclone dont les prémices sont déjà perceptibles à l’horizon. Il est possible de tromper tout le monde pendant un temps, une partie du peuple tout le temps, mais jamais tout le peuple tout le temps. Patience! L’heure de vérité n’est plus bien loin.
      La haine, les invectives, les injures sont propres à ceux qui n’ont rien à proposer au peuple. La preuve est là depuis 3 ans de surplace.

  60. Voilà des gens qui passent leur temps à mentir. Comme on les appelle les vendeurs d’illusion. Monsieur a survolé les questions des gens. Si le projet de riz n’était dirigé depuis la primature alors pourquoi te vantes tu avec cela. Où sont passés les milliards destinés pour ce projet. Tu as tout simplement volé l’argent du contribuable malien

  61. MODIBO SIDIBE le MALI est dans la crise depuis quatre ans qu’avez-vous apporté comme soutien pour sauver le Mali ? Ces critiques ne vont plus nous dissuader, il faut nous laisser avancer avec vos sottises. Etant premier ministre on vous a donné l’opportunité de vous exprimer mais hélas quelle déception.

  62. Le président des Fare aime à le rappeler, «les Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence, un parti qui se réclame de la seconde génération, veut faire de la politique autrement» Je vois maintenant volé nos argents et aller vers nous on te ose des questions tu dis que ce n’est pas toi.

  63. On ne peut pas mieux ausculter que lorsqu’on est au chevet du patient et présent afin d’éviter de faire un faux diagnostique mais ce n’est pas le cas pour Modibo sidibé car on considère qu’il n’est plus au parfum de la gestion du pouvoir ce qui fait qu’il ne pourra que nous exposer ses sentiments personnels au lieu de parler de nos réels problèmes.

  64. je demande à la jeunesse malienne de ne plus tomber dans les mêmes erreurs qu’au paravent. ces politiciens affamés savent qu’ils n’ont plus de crédibilité aux yeux de la population, maintenant ils jouent au jeu d’innocent pour nous avoir encore. donc soyons tous vigilant.

  65. La réforme de l’école Sur les maux de l’école et l’indispensable réforme de notre système éducatif, il a rappelé les recommandations pertinentes du Forum national sur l’éducation, l’enseignement technique et la formation professionnelle, tout en réitérant «la nécessaire prise de conscience et l’implication volontariste de l’ensemble des acteurs du secteur».
    C”est pour cela que je dis au malien de ne pas se laisser à la porté de ses hommes politique menteurs, tu as été PM qu’est ce que tu as fait pour l’éducation.

  66. Son pseudo programme mali 2030 il pourra se le mettre où il veut. Il a déjà fait le test de la gestion auquel il a échoué. Et on n’est pas prêts à lui confier notre destin. Je ne sais pas à quoi ces gens pensent pour prendre des personnes comme modibo sidibé en tant que “personne ressource” pour leurs différentes rencontres?
    Il ne peut absolument rien vous apporter de positif!

  67. Le Mali a besoin des hommes à la tête du pays et non des fossoyeurs que vous êtes, Modibo Sidibé. On veut que vous disiez où est passé le fond qui avait été débloqué pour l’initiative riz, quand vous étiez premier ministre?

  68. Que du mensonge tous ces chiffres Monsieur l’ancien premier ministre, les paysans disent qu’ils n’ont rien compris dans l’affaire de l’initiative riz. Plus de 42 milliards de fcfa sans trace et les arguments fournis par vous dans cet article ne sont pas vérifiés . Donc il faut nous donner une autre preuve.

  69. Le “Mali Horizon 2030” de Modibo Sidibé ne peut rien apporter à ce pays. C’est une sorte de brochure remplie de fausses promesses pouvant et/ou devant lui permettre de gagner le fauteuil présidentiel. Je me demande ce qui ait pu pousser ces jeunes à accorder leur soutien à une telle personnalité décrédibiliser. La politique n’a qu’une seule signification chez Sidibé, conquérir à tout prix la présidence tout en disant au peuple ce qu’il veut entendre. Sinon ce minable Sidibé ne peut pas faire la politique autrement.

  70. L’accord d’Alger pour la paix et la réconciliation nationale n’est pas certes parfait. Mais il nous permet de changer la page de la crise et d’aller vers un Etat émergent et prospère. Soyons en sûr, cet accord est notre seul chance de sortie de crise.
    Pour votre information, chers maliens, ce Modibo Sidibé fait la promotion de l’homosexualité au Mali. Il est juste en campagne précoce et n’a aucune intention de faire la politique autrement. Il veut juste gagner les élections prochaines. Ce qui lui parait une mission impossible.

  71. C’est maintenant que Modibo sidibe sait qu’il faut coopérer et considérer les gens en politique?
    Je lance un appel à la population malienne de ne se berner par ces pseudo politiciens, qui ne voit que leur propre intérêt, comment remplir leur ventre.

  72. Son agenda de projet ne pouvait nous permettre de choisir un Modibo Sidibé qui ignorait même le contenu de son programme intitulé “Mali Horizon 2030”. Non, soyons en sûrs, on ne doit plus nous laisser influencer par les projets des candidats mais par leur personne. Si Modibo Sidibé parle de faire la politique autrement, j’ai envie de rire. De n’importe quoi seulement!

  73. Les hommes politiques maliens ont tous de bons projets de sociétés. Mais le problème est qu’une fois accéder au pouvoir ce ne sont pas les projets présentés lors des élections qui seront examinés mais d’autres.

  74. Ce sont les Modibo Sidibé et Soumaïla et consorts qui ont fait venir des mercenaires lors de la transition pour faire un contre coup d’Etat contre le général Amadou Haya Sanogo. Mais heureusement pour le Mali et malheureusement pour ces hommes politiques inconscients de la situation du pays que ce coup n’a pas marché.Donc on s’en fout des leçons de ces gens-là. La politique pour Sidibé est l’art de mentir et de voler, c’est tout.

    • “Les pintades” ont beau glousser, elles seront désagréablement surprises par la force du cyclone dont les prémices sont déjà perceptibles à l’horizon. Il est possible de tromper tout le monde pendant un temps, une partie du peuple tout le temps, mais jamais tout le peuple tout le temps. Patience! L’heure de vérité n’est plus bien loin.
      La haine, les invectives, les injures sont propres à ceux qui n’ont rien à proposer au peuple. La preuve est là depuis 3 ans de surplace.

  75. un incapable a toujours la grande gueule quand il s’agit de distraire le peuple. la reforme de l’école t’avait été confié en tant que premier ministre dan ce pays avec le président IBK mais tu as vite montré tes carences en la matière. tu es très nul.

    • “Les pintades” ont beau glousser, elles seront désagréablement surprises par la force du cyclone dont les prémices sont déjà perceptibles à l’horizon. Il est possible de tromper tout le monde pendant un temps, une partie du peuple tout le temps, mais jamais tout le peuple tout le temps. Patience! L’heure de vérité n’est plus bien loin.
      La haine, les invectives, les injures sont propres à ceux qui n’ont rien à proposer au peuple. La preuve est là depuis 3 ans de surplace.

  76. Contrairement aux rumeurs, aucun centime de l’Initiative Riz n’a été géré depuis la Primature, qui a vu dire le voleur, je suis un voleur, vous aviez bouffé l’argent de l’initiative riz, il nous faut des preuves qui prouve votre innocence.

  77. Ce pédophile Modibo Sidibé m’énerve. Le nom des contemporain ne doit pas être cité dans l’histoire. Modibo Sidibé est un sous-homme. Car un pédophile est toute une autre chose. Il n’est d’aucun des deux genres humains. La politique pour lui n’est pas ce qu’il affiche mais ce qu’il fait une fois au pouvoir. L’histoire de l’initiative-Riz de Ségou est un exemple frappant même s’il veut coûte que coûte se blanchir dans cette histoire.

    • La haine, la calomnie, le mensonge, la médisance, les invectives, les injures… sont propres à ceux qui n’ont rien de concret à proposer au peuple. La preuve est là depuis 3 ans de surplace.

  78. ces politiciens ne s’approchent à nous que sauf s’ils veulent nous raconter leurs bobards. ils ne créent pas d’emploi, ils n’aident personne et ils veulent qu’on les suive tout le temps comme des marionnettes. toi modibo sidibé tu étais très mal placé pour parler de l’insertion des jeunes car tu as volé l’argent qui devrait servir l’insertion.

  79. Encore ce Sidibé qui nous fait école. Je ne peux rien écouter venant de lui. Non, franchement je ne peux pas écouter un pédophile. Non je n’ai pas ce temps. Modibo Sidibé est une honte pour cette nation. Car ses pratiques ne sont pas dignes d’un fils digne de ce pays. 😈 😈 😈

    • La haine, la calomnie, le mensonge, la médisance, les invectives, les injures… sont propres à ceux qui n’ont rien de concret à proposer au peuple. La preuve est là depuis 3 ans de surplace.

  80. L’argent de l’initiative riz est parti en vain, Mr Sidibé, il faut aller vers les gens, c’est bien mais on n’a pas confiance en vous, vous nous aviez menti durant des années et des années, aujourd’hui le soleil de la vérité est levé.

  81. Modibo Sidibé est un politique sans dignité et sans vergogne. S’il savait qu’on a des informations vitales sur sa personnes il n’allait pas se permettre de parler ainsi. Son projet de société est vide. Car n’offre rien de bien à la population. Raison pour laquelle il n’a pas été admis à l’élection présidentielle de 2013. 😈 😈 😈

  82. MODIBO SIDIBE vous étiez dans les affaires et vous avez été une fois dans ce pays PM et puis grâce à IBK aussi. Pourquoi c’est maintenant que tu sais que c’es le peuple qui fait le politicien? Tout ce que tu dis ne sont que des paroles de campagnes.

  83. La population malienne ne dort plus, toi Modibo Sidibé , Soumaila cissé, Tièbilé Dramé et Mr Nouhoum Togo du parti des enfants de sept ans, on vous connait, on ne confiera plus la destinée de notre Mali en vous, non il n’en est pas question.

    • La haine, la calomnie, le mensonge, la médisance, les invectives, les injures… sont propres à ceux qui n’ont rien de concret à proposer au peuple. La preuve est là depuis 3 ans de surplace.

  84. Modibo est un ennemi de ce pays. Il ne vise que son intérêt. J'ai de la peine quand j'entends une telle personne parler de faire la politique autrement. Le chien ne change jamais sa manière de s'asseoir, selon un adage. C'est pour dire que Modibo ne peut pas changer!.

  85. Modibo est un ennemi de ce pays. Il ne vise que son intérêt. J'ai de la peine quand j'entends une telle personne parler de faire la politique autrement. Le chien ne change jamais sa manière de s'asseoir, selon un adage. C'est pour dire que Modibo ne peut pas changer!.

  86. ce politicien opportuniste de modibo sidibe est un irresponsable, nous ne sommes pas des jouets à manipuler comme vous le voulez. vous êtes tous connus et ce n’est plus la peine de vous justifier nous avons les parcours complets de chacun de vous tous. donc désolé monsieur.

  87. Modibo Keita a osé se montrer. Les religieux n’ont pas oublié le code de la famille que vous avez soumis à l’Assemblée Nationale. Et c’est cette malédiction qui vous poursuivra jusqu’à votre dernier demeure.

  88. Sidibé, vous êtes un pessimiste et un obstacle pour le développement de notre Mali. Bientôt l’échéance de cette crise. La politique que vous faites est celle que vus avez toujours fait et que vous continuerez de faire. Donc ne nous voilez pas la face, s’il vous plait. D’ailleurs, vous n’avez pas à gâter votre argent pour les élections prochaines car vous n’allez pas gagner.

  89. On se connait dans ce pays, vous les petits Mr de l’opposition vous voulez vous faire aimer par les gens alors qu’on sais qui vous êtes, ou est parti l’argent de l’initiative riz dont vous aviez mentionné dans l’article.

  90. Monsieur SIDIBE le silence serait mieux pour vous que de parler dans ce pays car ton passé pourras te rattraper. Tu as fais des détournement et tu viens t’arrêter devant les pauvres citoyens qu’en politique il faut se frotter au peuple.

  91. Oui la politique, c’est sentir le pays ,c’est être avec les gens, tout ça c’est vrai toi Modibo Sidibé de la famille de feu Mandé Sidibé même si tu vas vers les gens les gens n’ont pas confiance en toi.

  92. c’est ce même MODIBO SIDIBE qui a bouffé l’argent du programme PDES et le budget de l’initiative riz. et aujourd’hui tu parle de l’emploi des jeunes, c’est dommage de voir des politiciens affamés qui ne cherchent que leur propre intérêt. monsieur SIDIBE on vous connait tous donc tu es mal placé pour parler de quoique ce soit.

  93. Quant on parle de la politique au Mali le FARE ne doit plus ouvrir sa bouche. Qu’est ce qu’ eux ils ont fait pour sauver le pays? Qu’ils nous laissent respirer avec leur égoïsme.

  94. Monsieur Baby qui dit pouvoir creesr des emplois
    . Mais au fait comment nos gens reflechissent? vous croyer que comme ca qu'on cree les emploi? arreter de vous moquer du mondes? reviser un peut vos cours de sciences eco et arreter de gasppiller l'argent du contibuable. Fermer toutees ces merdes d'Apej Prosej prodepe et tout ce bazar et revoyer vos copie s'il vous plait. c'est du surplace et du gaisppillage de ressource deja rare pour le Mali. Ouvrrz un peu les yeux et reflechissez un tout petit peu les gars

  95. Ahmed Diarra, comment renouveler la classe politique quand ceux-là qui sont susceptibles de prendre la relève s’avèrent pires ?
    Alors mieux vaut se contenter de cette classe politique en attendant l’avènement (?) d’une plus crédible (?). Et ça ce n’est assurément pas pour bientôt.

  96. en Afrique on n'a que des president et non des ditrigeants. lE PRESIDNET PENSE A SA REELECTTION DES LE PREMIER JOUR DE SA PRISE DE PUOVOIR ON APPELLE CA preter serment, Pendant que le dirigeant pense au devenir de son peuple voyez un la difference

  97. n'importe quoi ce Mali. On dirait que le pays manque cadres. sinon tous mecs devraient disparaitre de circulation? Modibo, Soumaila , Tiebile et Cie. Mais comment renouveller la classe politique quand on sait que cette releve dont on parle n'est que la phocopie de ce UI DOIVENT ALLER A LA RETRAAITE.

  98. eh oui c'est maintenant que Modibo sidibe sait qu'il faut cooperer et considerer les gens en politique? zhben qu'elle evolution de la personnalite de ce Mr. Un monsieur inaccessible et impermeable?
    ehben du neuf avec du vieux. Tres bien pourvu qu'il ne se trompe pas de faire ce qu'il a deja fait. On ne change pas le vin mais la bouteille de vin. Pzuvre Mali encore Modibo qui parle de se rapprocher du peuble?

  99. eh oui c'est maintenant que Modibo sidibe sait qu'il faut cooperer et considerer les gens en politique? zhben qu'elle evolution de la personnalite de ce Mr. Un monsieur inaccessible et impermeable?
    ehben du neuf avec du vieux. Tres bien pourvu qu'il ne se trompe pas de faire ce qu'il a deja fait. On ne change pas le vin mais la bouteille de vin. Pzuvre Mali encore Modibo qui parle de se rapprocher du peuble?

    • La haine, la calomnie, le mensonge, la médisance, les invectives, les injures… sont propres à ceux qui n’ont rien de concret à proposer au peuple. La preuve est là depuis 3 ans de surplace.

  100. “Faire la politique, c’est sentir le pays, c’est être avec les gens”. Sacré Van! Les Maliens se mordront longtemps les doigts pour n’avoir pas le bon choix en 2013. Le pays est aujourd’hui ballotté, trimbalé et sonné de toutes parts et dans tous les sens. Le peuple est plus orphelin que jamais. Pendant ce temps, celui qu’il a choisi à +77% semble abonner aux voyages infructueux, insensés et inutilement budgétivores. Il veut ainsi noyer les problèmes pour lesquels il n’a aucune solution dans le confort douillé de son avion surfacturé. Que Dieu assiste la Nation malienne!

Comments are closed.