Modibo Sidibé retourne dans la région de Sikasso : L’enfant prodige de retour chez lui

0
0

[Du 27 au 29 janvier 2012, le candidat à l’élection présidentielle de 2012, Modibo Sidibé, après la déclaration officielle de sa candidature, est retourné dans la région de Sikasso pour recueillir  bénédictions et conseils auprès des aînés pour la conquête de la magistrature suprême.]
Venu s’assurer du soutien de ses parents et amis à Sikasso, Modibo Sidibé a été accueilli en grande pompe par les populations de Sikasso. 105 villages du cercle, 56 villages et les 12 communes de Yanfolila , ont assuré leur voix à Modibo Sidibé pour l’élection présidentielle de 2012. Lors de son passage, Modibo Sidibé a sollicité des personnalités de ces localités, soutien  et bénédiction dans sa nouvelle entreprise. Accompagné par une forte délégation, Modibo Sidibé a sillonné Sékorolé, Yanfohila, Sérémoussanisamou, Djamatigui , Wassa , Sérekola (Diarani), Guélénikoro, Yanlankoro Soloba, Kalana, Gouanan , Yorobougou, Kamassala, Farabalakoura , Sangarédjin, Dalakan, Koloni et Doussoudjana. Partout où il a été, Modibo Sidibé a reçu un accueil chaleureux de la part des populations venues massivement à sa rencontre. Dans la commune de Séremoussanisamou, Modibo Sidibé a reçu la somme de 50 000FCFA des patriarches comme contribution de la localité pour sa caution à la présidentielle. Ce geste de bonne volonté a été observée dans plusieurs localités au passage de la délégation ; il s’agit notamment  de Wassa qui a contribué à une hauteur de 100 000 Fcfa où 15 villages étaient représentés par leurs chefs de villages et conseillés.
La deuxième étape du voyage a conduit la délégation à Diarani  où l’imam, les   chefs coutumiers et le chef de quartier ont tous réaffirmé leurs bénédictions et accompagnement à leur fils, Modibo Sidibé. A Guélélinkoro, dans  la commune de Yanlankoro Soloba, Yaya Sidibé, le représentant des mouvements de soutien à Modibo Sidibé, a invité le candidat à venir faire une visite en République de Côte d’Ivoire où il lui promet la victoire en 2012. Dans la commune de Djalongoura et les différentes localités traversées, les intervenants, ont tous appelé à un regroupement autour de la candidature de Modibo Sidibé à l’élection de 2012. En plus des messages de soutien, les différentes localités ont exprimé leurs besoins, à savoir la construction de route, l’approvisionnement en eau potable, le chômage  des jeunes.
A Flabougou, reçu par le chef du village et  l’imam, Modibo Sidibé s’est vu remettre un mouton, 10 colas en gage d’un accompagnement des anciens. Les « Donso » (chasseurs) ne sont pas restés en marge lors du passage de Modibo Sidibé dans ces localités, ils ont composé de belles mélodies pour lui signifier leur soutien. A Lolobougou, la délégation a été reçue par les anciens et l’imam, qui ont tous prié pour le candidat. A Fouro, Modibo Sidibé a été invité par le chef du village et les vieux sages à s’asseoir sur une natte sacrée qui aurait reçu dans le passé la visite d’ATT. A Diou, village du Général Kafougouna Koné, le candidat Sidibé a rendu une visite de courtoisie à sa famille « Le général est un frère, un ami, un très bon collaborateur, aussi je ne pouvais pas passer dans sa ville natale sans passer saluer dans sa famille », a déclaré Modibo Sidibé au grand frère du Général Kafougouna Koné.
A Misséni les femmes ont exprimé à Modibo Sidibé leur soutien, et lui ont demandé un appui lorsqu’ il sera au pouvoir. Dans son intervention, Modibo Sidibé  a salué la marche démocratique  et les efforts du Gouvernement dans lequel il a servi. Le candidat  a émis son souhait d’être le candidat de la convergence. Pour Modibo Sidibé, il est important de sillonner ces localités éloignées de la capitale pour s’imprégner des réalités des populations.
Les différentes étapes de sa mission l’ont souvent conduit à faire des descentes dans certaines localités à pied faute de route ou de pont en bon état. La délégation était composée de ses proches amis et collaborateurs, parmi lesquels Zoumana Mory Coulibaly, Farouk Camara, Hassen  Camara, Aboubacar Sow, Konaté, Diarra…  Avant de commencer la bataille présidentielle, Modibo Sidibé, est retourné  prendre bénédiction et conseils auprès des notables, patriarches, chefs de villages, imams et chefs coutumiers dans la région de Sikasso.
Khadydiatou Sanogo
 (Desk communication)

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.