Moussa Mara: «Faire de l’ensemble du nord du Mali un espace de paix»

1
Faire de l’ensemble du nord du Mali un espace de paix
Le Premier ministre malien Moussa Mara au Parlement à Bamako, le 29 avril 2014

Après sa déclaration de politique générale mardi devant les députés, le Premier ministre malien Moussa Mara est retourné ce vendredi 2 mai à l’Assemblée pour engager le débat et assister au vote de confiance des élus. Le Premier ministre est revenu sur la situation dans le nord du Mali.

 

La présence sur notre sol de véritables mafias de jihado-narcotrafiquants a imprégné le corps social. On ne peut espérer régler cette question-là en deux mois, ou en trois mois ou en quatre mois. On ne peut pas le faire. Nous allons nous engager comme nous l’avons dit dans la déclaration de politique générale sur un processus qui est animé par une vision. La vision, c’est de faire de l’ensemble du nord de notre pays un espace de paix, de coexistence pacifique entre les communautés, de justice, d’équité dans la sécurité absolue.
Moussa Mara, le nouveau Premier ministre malien
03/05/2014 – par Serge Daniel

Écouter

 

par RFI

PARTAGER

1 commentaire

  1. Ceux qui pensent trouver une solution en négociant avec les groupes criminels mnla et maa perdent leur temps et prolongent la souffrances des populations

    LE CONSEIL DE SECURITE JOUE AVEC DU FEU SUR UNE POUDRIERE ETHNIQUE EN PROTEGEANT CES CRIMINELS DU MNLA ET DU MAA.

    CEUX QUI PENSENT TROUVER UNE SOLUTION EN NEGOCIANT AVEC CES CRIMINELS PERDENT ENORMEMENT LEUR TEMPS ET NE FONT QUE AGRAVER LES SOUFRANCES DES DREFUGIES QUI ONT HATE DE RENTRER CHEZ EUX.

    NOUS AVONS TOUJOURS DIT QUE LE PROBLEME DES REBELIONS RECURENTES TIRENT SA SOURCE DANS LE GRAND BANDIDISME LE TRAFFIC DE DROGUE , LE TRAFFIC D’ARMES JUTEUX ETC , PROPICES DANS CETTE VASTE ZONE.
    C’EST EXACTEMENT COMME LES CARTELS MEXICAINS ET LES FARCS QUI CHERCHENT A CONTROLER DES ZONES ENTIERES , C’EST POURQUOI ILS S’OPPOSENT TOUJOURS A UNE PRESENCE REPUBLICAINE DANS CES ZONES.
    LES GROUPES CRIMINELS QUI ONT PRIS LES ARMES / MNLA MAA ANCARDINE ETC ONT MEME ETE DESAVOUE PAR LES COMMUNAUTES QU’ILS PRETENDENT REPRESENTER.
    EN PROTEGEANT CES CRIMINELS LE CONSEIL DE SECURITE NE FAIT QU’AGRAVER LE PROBLEME AVEC L’IMPUNITE DU LEVE DES MANDATS INTERNATIONAUX CONTRE CES CRIMINELS QUI ONT FAIT TANT DE VIOLS ET TANT D’AUTRES CRIMES CONNEXES.
    💡

Comments are closed.