Moussa Sinko Coulibaly à propos de l’élection présidentielle juillet 2013 : « Nous n’avons pas de doute par rapport à cette date »

20
Colonel  Moussa Sinko Coulibaly
Colonel Moussa Sinko Coulibaly

«Je pense qu’on a suffisamment de financement à ce jour pour nous permettre d’envisager sereinement  les échéances de juillet 2013 afin de conduire les élections. Tout est fait pour tenir les échéances. Nous n’avons pas de doute par rapport à cette date ». Cette déclaration a été faite le 4 avril 2013 par le Colonel Moussa Sinko, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de l’aménagement du territoire. C’était après la rencontre interministérielle du 4 avril 2013, organisée à la Primature, sous la présidence de Diango Cissoko, Premier ministre et qui a porté sur le point de l’état d’avancement des préparatifs des élections du mois de juillet 2013. Le Gouvernement voulait s’assurer que toutes les dispositions sont prises, conformément à l’esprit de la feuille de route de conduire les élections au mois de juillet 2013.
Après deux heures de travail avec ses collègues, sous la présidence du Premier ministre, le Colonel Moussa Sinko Coulibaly, ministre de l’administration territoriale, dans une déclaration faite a la presse, a indiqué que les préparatifs des élections vont bon train.  « Les préparatifs sont en cours. Vous savez qu’il y a un certain nombre de choses qui ont été décidées et arrêtées. Nous allons identifier les électeurs à partir du dernier recensement, le RAVEC (Recensement administratif à vocation d’état civil). Nous allons produire les listes électorales à partir du RAVEC. La Délégation générale aux élections a déjà commencé ce travail. Il y aura une petite relecture de la loi électorale afin de nous permettre d’y introduire des changements », a-t-il déclaré. S’agissant du choix du fichier avec lequel les Maliens vont voter en 2013, il a été on ne peut plus clair. « Le choix du fichier a été définitivement fait et validé avec la classe politique. Les listes électorales seront issues du RAVEC », a fait savoir le Colonel Moussa Sinko Coulibaly. Sur la base de ce changement, il a estimé qu’il y aura une évolution dans la façon d’organiser les élections au Mali. «Il y aura probablement les photos sur la carte électorale pour les prochaines élections », a ajouté le premier responsable du département de l’administration territoriale. L’organisation des élections demande des moyens financiers. Pour celles de juillet 2013,  le ministre Moussa Sinko Coulibaly dit avoir suffisamment de financement pour qu’elles se tiennent.  «Je pense qu’on a suffisamment de financement à ce jour pour nous permettre d’envisager sereinement  les échéances de juillet afin de conduire les élections. Tout est fait pour tenir les échéances. Nous n’avons pas de doute par rapport à cette date », a-t-il fait savoir. Avant d’ajouter : « pour que les élections se déroulement normalement, nous sommes en train d’envisager plusieurs options ». Convaincu que cela n’est pas le plus difficile, le ministre a estimé : « Qu’on ait des élections couplées ou pas, il s’agit dans la même période d’essayer d’envisager des élections ».
Que prévoit-on pour les déplacés afin qu’ils remplissent leur devoir civique lors de ces élections ?
Pour ce qui concerne les déplacés, le Colonel Moussa Sinko Coulibaly a indiqué que des dispositions seront prises pendant la période de révision exceptionnelle des listes électorales, afin qu’ils disent exactement où est ce qu’ils veulent voter, pour faciliter leur inscription dans les bureaux et centres de vote de leur choix. Quand aux refugies, il a indiqué qu’ils sont en contact avec les pays avec lesquels le Mali fait frontière : la Mauritanie, le Burkina Faso, l’Algérie, le Niger. Avant d’ajouter : « on est aussi en liaison avec le HCR afin de voir dans quelles conditions nous allons permettre aux Maliens qui ont été obligés de quitter leur pays de pouvoir prendre part aux scrutins ». Pour ce qui concerne les autres Maliens installés normalement dans ces pays, le ministre a estimé qu’ils pourront toujours voter dans les ambassades et les consulats. Pour ces élections, plus de six millions d’électeurs potentiels sont recensés. Se voulant très rassurant, le ministre a déclaré : « au mois de juillet prochain, nous serons tous ensemble en train de conduire les élections sur l’ensemble du territoire national de Kayes à Kidal, en passant par Bamako, Koulikoro, Ségou, Sikasso, Mopti, Gao Tombouctou. Non seulement tous les Maliens de l’intérieur auront la possibilité de voter, mais nous allons aussi tout mettre en œuvre pour que les ceux de l’extérieur puissent participer aux opérations de vote », a promis le ministre de l’administration territoriale
Hadama B. Fofana  

PARTAGER

20 COMMENTAIRES

  1. moussa ag et d’autre j suis dépassé par l’amour q vs portez a cette nation .
    mais faisons très attention pr n pas q l’histoire nous juge, parceque vs l savez aussi bien q moi, qu’en c moment l pays marche sur les oeufs ,n lui faites pas un ouf sinon il risque d s retrouvé en fragment a terre .
    moussa j’ai vu tous les candidats .mais j vous dis q la construction d’un état n’est pas une probabilité mathématique ,mais tout s’obtient avec une solide base (la mérite ).
    IBK , SOUMI ont montré leur limite pendant 10ans ils n’ont pas réussi a donner une directive a cet état .
    mouss n suit pas le coeur ,mais l’amour q ns puisons avoir a c qui nous est l plus cher au monde l mali ,en votant pr celui qui peut ns donner cette base (CMD°.
    MOUSSA d’accord il a fait avec les canailles d kati ,mais j vous l dis sans lui c jour là c’était la fin du mali. donc il fallait aller doucement(entre marteau et l’enclume).
    mouss a ce CMD donnons lui sa chance ,il n’a rien de comparable a ces politico abrouti

  2. L’association avec le diable a des conséquences … de très mauvaises conséquences ….

    N’ayant rien appris de la mésaventure de L’ASTRO PM … DJONKISS va sortir par une porte plus petite que CMD … UN PURE IRRESPONSABLE SANS INTÉGRITÉ … QUI A MANQUÉ AU RENDEZ VOUS DE L’HISTOIRE …

    Je recommande à DJONKISS de prendre le temps de bien écouter les lyriques de ce jolie son …”KOUNADIA” … de l’une de mes artistes préférées OUMOU SANGARE …

    http://m.youtube.com/#/watch?v=yXTlTDiuix8&desktop_uri=%2Fwatch%3Fv%3DyXTlTDiuix8

    Je pense qu’elle parle de ATT … CMD … DJONKISS …

    IL NE SERA PAS POSSIBLE DE SAUVER LE MALI ET SAUVER LES SOLDATS RATÉS EN MÊME TEMPS … comme anticiper … Ils ont entraîner le Gros Martien dans le gouffre … et ils vont entraîner le Vieux Mathemagiciens dans le gouffre … en attendant le prochain fou irresponsable

    ÇA N’ARRIVE QU’AUX AUTRES EST L’ADAGE DU VRAI NAÏF …..

    Moussa Ag,..

  3. Le colonel n’est pas le seul charge de la preparation ses elections. Tous les acteurs qui sont impliques doivent s’impliquer au lieu de se desolidariser du Ministre en charge de l’Admunistration territoriqle et des collectivites territoriales. Les partis politiques connus comme des champions de la fraude sont paniques, puisqu’ils savent que les elections a venir seront les plus transparents, credibles sous l’oeil vigilent des organisations internationales: ONU, UE, UA, CEDEAO et j’en passe. Le Ministre Moussa Sinko Coulibaly est un specialiste hors paire de l’outil informatique. Aussi il ne roulera pour personne. Son salut se trouve dans la bonne organisation de ces elections a venir. j’ai confiance a lui, doucement les fraudeurs les maliens ont assez souffert a cause des elections fraudees depuis AOK jusqu’a ATT.

  4. Il ne s’agit pas de faire des déclarations sporadiques mais il s’agit de bosser et de donner du concret:
    1. Un chronogramme clair des élections.
    2. La date d’appel du collège électoral.
    3. La mise en place effective de la CENI
    3. Le déploiement du matériel électoral sur toute l’étendue de territoire et de manière sécurisée.
    5. La présentation d’un fichier électoral fiable et la distribution des cartes électorales

    Voilà ce que cet officier sac à dos n’arrive pas à faire!

    • Meme sans CENI, LES ELECTIONS DOIVENT AVOIR LIEU!!!!!!!!!!!!!
      IL FAUT CESSER LES BETISES! LA SITUATION N’EST PAS NORMALE. THEREFORE, NOUS N’AURONS PAS D’ELECTION NORMALE MAIS NOUS AURONS DES ELECTIONS DONT LES RESULTATS PEUVENT ETRE ACCEPTABLES!!!!
      1- LE CHRONOGRAMME EST FACILE A’ DETERMINER!
      2- LA DATE D’APPEL DU COLLEGE ELECTORAL EST FACILE A’ DETERMINER!
      3- LE MALI A DEJA UNE INSTITUTION DIRIGE’E PAR LE GENERAL SANGARE’ QUI PEUT NOUS DONNER DES RESULTATS A’ LA GUINEENNE!
      4- OUBLIONS TOUTE L’ETENDUE DU TERRITOIRE POUR DES RAISONS CONNUES MAIS TENTONS DE DONNER A’ CHAQUE MALIENNE ET A’ CHAQUE MALIEN LA POSSIBILITE’ D’EXERCER SON DROIT DE VOTER!
      5- NOUS UTILISERONS LE MEME FICHIER ELECTORAL AVEC SES DEFAUTS. LA CARTES D’IDENTITE’ NATIONALE PEUT SERVIR POUR VOTER!!!
      IL FAUT IMPERATIVEMENT AVANCER MEME SI CELA SIGNIFIE FAIRE DES MECONTENTS QUI DIRONT QU’ON A TRICHE’! SAUVER LE MALI ET L’ESPRIT DE SACRIFICE DOIVENT ETRE LA PRIORITE’!!!!

      • Aucun faux général n’organisera cette élection et le tricher à l’absence de la CENI.

        Si les vauriens de Kati veulent profiter de ces élections pour le tricher sous le prétexte fallacieux que tout est “facile”, ils se trompent bêtement.

        Tout est “facile” c’est pourquoi l’incapacité Sinko Coulibaly n’arrive pas à faire quoi que ce soit.

        Quels Charlots!

  5. Des mensonges, des mensonges et des mensonge comme toujours ces gents là( sinko et bande reunis) n.ont aucun repect pour le peuple malien.

    • C’EST BIEN TON CAMP CRIMINEL QUI N’A AUCUN RESPECT POUR LE PEUPLE. il peut aller se faire foutre la’ ou’ il veut! le Capitaine Sanogo et la junte travaillent pour le Mali. LE FDR EST CONSTITUE’ DE FOSSOYEURS DE NOTRE FASO!!! QUAND ON A UN PRESIDENT ELU PAR DES PRESIDENTS ETRANGERS, UN PARLEMENT DONT LE MANDAT A PRIS FIN ET DES PARTENAIRES DU MALI QUI DEMANDENT DES ELECTIONS POUR NORMALISER LA SITUATION, ON NE DIT PAS QUE NOUS ATTENDONS CECI OU CELA!!!
      IL FAUT AVANCER!!!

      • le capitaine sanogo arreter ton hypocrisi jai dit la ou le mali se trouve c est pas ta faute mais c est la faute
        de att qui na pas suis assurer sa propre securiter
        qui ta donner l occasion de faire tomber le mali

        QUAND ON PARLE DE L AVENIR DE NOTRE PAYS LES FUYARD ET LES TRAITES N ONT PAS LEURS PLACE

        • C’EST PARCE QU’UN PETIT TOURE’ CON A ACCEPTE’ D’ECOUTER SON MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERESUN MAIGA CON QUI NE DONNAIT QUE DE MAUVAIS CONSEILS QUE NOUS NOUS SOMMES RETROUVE’S TRES RAPIDEMENT DANS L’IMPASSE!

      • C’est de cet parlement sans mandat comme tu dis et ce Président sans Mandat qu’est venu la nomination du capitaine sanogo alors “attention”

  6. SI VOUS ETES DES CONS NE PRENEZ PAS LE PEUPLE POUR CONS ON A ENCORE LA FACULTER DE REFLECHIR

    MR SINKO MM SI TU CELEBRE TON PROPRE MARIAGE TU AS BESOIN DE LA PREPARER D AUTANT PLUS FORTE RAISON L ELECTION PRESIDENTIEL D UN ETAT AUSSI EN CRISE MAJEUR

    LE MOMENT OU LES PREPARATIF DE CETTE ELECTION DOIT ETRE A DEUX CENT A L HEURE
    NOUS CONSTATON QUE LES PREPARATIFS N ONT MM PAS COMMENCER
    TU VEUT ENCORE DISTRAIRE LE PEUPLE EN LEURS RACHIRANT SUR DU FAUT PROMESSE D ELECTION POUR ENFIN DIRE AU JOUR J QUE L ELECTION N EST PAS POSSIBLE
    VOS JEUX SON CONNU ON NE VOUS DONNERA PLUS JAMAIS L OCASION DE TROMPEZ LE PEUPLE

    • AVEC TA faculteR, nous savons deja que tu es con!!!!
      MEME SI NOUS IRONS CHERCHER LES TCHADIENS ET LES TCHADIENS POUR VENIR VOTER A’ NOTRE PLACE AFIN D’AVOIR DES INSTITUTIONS ELUES, NOUS PROCEDERONS AINSI!!!
      IL FAUT ARRETER LA MERDE!!!

  7. dite moi kidal ne fait plus partie du MALI ou c’est comment?.
    Pourrons nous organiser une élection sans la participation d’une partie de la nation?, es ce que cette partie ne pourra pas se plaindre en prétextant que les Maliens ne les considèrent pas comme les enfants du pays.Donc ouvrons biens les yeux pour ne pas tomber dans les petits pièges a bon entendeurs salut.

    • POURQUOI N’AVEZ VOUS PAS POSE’ CETTE QUESTION LORSQUE LES TERRORISTES COUPAIENT DES MAINS ET DES PIEDS AU NORD! IL Y AURA DES ARRANGEMENTS POUR PERMETTRE A’ KIDAL DE PARTICIPER AUX ELECTIONS.
      MES AMIS, AUCUN PRIX N’EST TRES ELEVE’ QUAND IL S’AGIT DE SAUVER LE MALI!!!!

  8. Et pour la campagne, les candidats iront dans les camps de réfugiés???????

  9. Le ministre doit s’atteler à revoir la composition de la CENI, cela est indispensable. Il faut mettre à jour ce Ravec qui comporte beaucoup d’imperéfections.

  10. Attention peuple du Mali. Ne soyons pas naïfs. Je ne suis pas contre la tenue des élections en juillet, mais je pense que la France est entrain de nous piéger par rapport à Kidal. Comment organiser des élections sans Kidal aux mains des bandits armées. Si nous acceptons aller aux élections sans Kidal, c’est dire que nous avons d’or et déjà cautionné la partition du pays. A propos des élections, la France travail pour le MNLA. De grâce, ne soyons pas dupe et ouvrons les yeux.

  11. Bandes d’incompetents, ikoni cloola deeeh fo ki kinn 😆 😆 😆 . :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: . Mon frere moussa ag qui regrette tant de pas etre militaire de bureau 😆 . 😉 .

Comments are closed.