Nord-Mali : La classe politique décidée à jouer son rôle

0
1

Pour la seconde fois en l’espace d’une semaine, une délégation de la classe politique nationale conduite par Dioncounda Traoré (ADEMA) et comprenant Soumaïla Cissé (URD), Tiébilé Dramé (PARENA) et Choguel K. MAIGA (MPR) a été reçue par le Président de la République.
Conformément à ses engagements du weekend dernier, la classe politique nationale a élaboré un plan d’action de sortie de crise qu’elle est venue présenter au chef de l’Etat. Qui l’a remerciée pour cette démarche responsable et hautement patriotique.
Le président ATT et ses hôtes ont échangé longuement sur la teneur du document qui sera rendu publique dans les prochains jours.
Ils ont convenu de mettre les bouchées doubles pour opérationnaliser la stratégie de sortie de crise dans les meilleurs délais.
Dans l’attente de la finalisation du plan d’action, ATT et ses hôtes ont aussi convenu de mettre l’accent sur la communication qui devrait contribuer à rétablir durablement la confiance entre l’ensemble des fils du pays.
Le Président de la République et la délégation de la classe politique nationale ont convenu de se revoir très prochainement pour huiler davantage le mécanisme de mise en oeuvre du plan d’action.
Au préalable, le président de la République avait accordé une audience à M. Saïd DJINNIT, Représentant du Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest.
Les entretiens entre les deux personnalités ont porté, là aussi, sur la situation sécuritaire dans régions nord du Mali.

PR

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.