NORD MALI: Le PDES en Renfort !

0
1

Face à la crise qui secoue le Nord de notre pays, le parti pour le Développement Economique et la Solidarité PDES, dans un élan patriotique a organisé une conférence de presse pour exprimer son  soutien au Chef suprême des armées mais aussi aux soldats du front. C’était le jeudi 02 Février 2012 au siège du parti à Hamdalaye ACI en présence de  M. Ahmed Diane Seméga président du parti, M. N’Diaye Bah, M. Maharafa Traoré SG et plusieurs membres du Comité National Directeur. A l’entame de la cérémonie, une minute de silence a été observée  en la mémoire de tous nos vaillants soldats tombés sur le champ de la défense de l’intégrité territoriale  de notre pays.

Dans son propos le principal conférencier M. Ahmed Diane Seméga Président du parti a laissé entendre que l’heure est à la cohésion et la solidarité et de dire non à l’amalgame. A en croire le conférencier, la force de notre pays réside dans sa diversité. L’unité est la seule réponse à cette tentative de déstabilisation par un groupuscule de bandits armés. Selon lui  « La position du PDES  est claire : toute la classe politique, tous les maliens doivent soutenir l’action menée par le Gouvernement pour ramener la paix et la quiétude ».

Le parti salue l’action menée par les   vaillantes forces de  sécurité qui protègent  les personnes et les biens,  condamne fermement  les différentes  attaques contre les populations civiles et les objectifs militaires notamment les crimes commis à Tessalit, Ag El Hock, Ménaka et Niafunké. Le PDES exprime sa compassion aux familles des victimes et sa solidarité avec toutes les communautés vivant au Nord de notre pays.

Aux dires de Seméga, le Mali mettra en échec  ces vendeurs d’illusions : «nous avons une armée patriotique, une armée sérieuse à qui  nous devons du respect et du soutien ».  Enfin, le Parti a pris la décision de soutenir   les forces de l’ordre et de défense en leur apportant une contribution  financière de Dix (10) millions de Francs CFA.

 

T. Coulibaly

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.