Plus de 12 millions cotisés, par les jeunes, pour financer caution de Soumi

1
0

Le bureau national du mouvement des jeunes de l’URD a effectué, samedi dernier, une visite à Kokokani, ville située à une centaine de kilomètres de Bamako. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la tournée, entreprise par les jeunes du bureau national, pour recenser les problèmes des militants sur l’ensemble du territoire national. La délégation était conduite par Dr Madou Diallo, président du mouvement des jeunes.

A l’arrivée, la délégation a rendu une visite de courtoisie au chef de village et à l’imam de la ville de Kolokani. Avant de se diriger vers la salle de spectacle où, elle a été accueillie par une marée humaine. Au cours du meeting,  Moussa Traoré, représentant la section URD de Kolokani, a expliqué que la cohésion existe entre les militants de kolokani. Les militants qui, comme l’indique l’emblème du parti, travaillent main dans la main pour le bon fonctionnement du parti. Mais aussi, pour faire élire Soumaila Cissé en avril prochain, à la présidence  dela République.

Les femmes de la ville, selon leur présidente, Mme  Dramé Aminata Doumbia, promettent la victoire à Soumaila Cissé  à l’élection présidentielle.  Elles se  disent  prêtes à faire tout ce que les responsables du parti leur demandent pour arriver à cette fin.

Mamadou Raphael Diarra, président de la section des jeunes de Kolokani  se veut rassurant. Selon lui, sa section se porte bien, très bien.  «  Nous n’avons pas le choix, quand  l’épouse de notre candidat est de Kolokani», a-t-il dit. Avant d’énumérer les difficultés auxquelles les jeunes sont confrontés. Notamment, l’exode des jeunes vers les villes.

Autres problèmes évoqués par les  représentants des sous- sections  de Kolakani : l’électrification de la ville de kolokani, l’emploi des jeunes, l’aménagement des bas-fonds pour freiner l’exode des jeunes vers les villes, etc.

Dr Madou Diallo a rappelé l’engagement qu’il a pris depuis son arrivée à la tête du mouvement des jeunes de l’URD : sillonner, durant son mandat, toutes les sections des jeunes sur l’ensemble du territoire national. Cet engagement est en passe d’être honoré, car à l’exception de quelques localités du nord-Mali, le bureau national des jeunes s’est rendu dans toutes les sections de jeunes.

L’explication de cet accueil exceptionnel à Kolokani est simple : l’épouse du candidat de l’URD est de Kolokani.  C’est pourquoi, les populations de cette ville se battent pour l’URD.

Au cours du meeting, le président du mouvement national des jeunes Dr Madou Diallo a indiqué que  Soumaila Cissé  est  un candidat qui fait la fierté du parti, des jeunes et  de tous les Maliens. Son parcours à l’UEMOA en est l’illustration la plus parfaite.

Pour lui, la jeunesse  veut montrer une autre façon de faire de la politique. «Nous voulons montrer  que nous ne sommes pas ces jeunes qui passent leur temps à  courir derrière les tee-shirts et le thé. Nous voulons prouver que nous sommes des jeunes responsables. C’est pourquoi, nous avons pris l’engagement de prendre en charge la  caution de notre candidat » déclare Dr Madou Diallo. Avant d’ajouter que l’URD n’entend pas se servir des jeunes. Il entend, plutôt, les servir.  Rappelons que les jeunes de Kolokani ont remis plus de 650 000 CFA à Madou Diallo.  A ce jour, plus de 12 millions CFA ont  cotisés par  Les jeunes. Les jeunes de Kidal, dit-il, ont, malgré la crise et les difficultés du nord  ont cotisé plus de 300 000 CFA.  Les cotisations se poursuivront jusqu’au 10 mars prochain, date prévue pour la remise du chèque géant et du mémorandum de la jeunesse à Soumi. Et Dr Madou Diallo de conclure : « Si en 2012 l’électricité, les routes et les bas- fonds ne sont pas aménagés, cela veut dire que vous avez relu un autre que Soumi»

Abou Berthé, envoyé spécial à Kolokani

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 7 mois plus tôt

on nous prend comme des enfants cotisé pour soumi ah oui j avais oublier qu il est pauvre mais il faut étre sérieux avec tout l argent pris a la cmdt et les puits au senegal ont nous prend comme des cons

wpDiscuz