Politique : Le groupe parlementaire ADP-Maliba/Sadi porte haut ses ambitions politiques

2
Le groupe parlementaire ADP-Maliba/Sadi porte haut ses ambitions politiques
Les responsables politiques de l'ADP lors d'une conférence de presse

Le groupe parlementaire ADP-Maliba/Sadi a organisé le mercredi 2 novembre 2016, un point de presse dans les locaux de l’ADP-Maliba  enfin d’édifier l’opinion nationale et internationale sur leur ambition politique qui serait essentiellement motivée par la défense de l’intérêt des maliens.

Le groupe parlementaire ADP-Maliba/Sadi, cette autre branche de l’opposition de l’hémicycle a tenu à porter haut sa vision sur l’actuelle gouvernance de notre pays  et c’est dans une déclaration lue par son porte-parole, Honorable Bakary Diarra que le groupe déclare que leurs actions ne seraient dictées que par la motivation de défendre les intérêts des populations maliennes. Et en laissant entendre qu’il ne travaille que pour le renforcement de l’autorité de l’Etat, le groupe s’est offusqué  contre la corruption, la délinquance foncière, le népotisme et l’ ethnicisme qui à ses dires sont des maux qui gangrènent actuellement la gouvernance du pays. « Dans l’analyse de la situation globale du pays et de sa gouvernance il apparaît que l’égalité des chances et le mérite n’existent plus. Nous ferons tout pour que ces valeurs soient à nouveau promues afin de favoriser l’épanouissement humain de tous les maliens. Nous veillerons à la sauvegarde de l’unité nationale du pays. Nous nous battrons pour une justice équitable garantissant, l’égalité de tous les citoyens devant la loi. », des propos tirés de la déclaration du groupe parlementaire. Qui soutient vouloir un Etat stratège, fort qui relancera une politique nationale vigoureuse et responsable. « S’agissant des  réformes institutionnelles, le groupe Maliba rejette énergiquement la nouvelle loi électorale adoptée en septembre dernier et demande son annulation par la Cour  Constitutionnelle », poursuit le communiqué pour  ensuite réaffirmé son inscription dans l’opposition, une opposition qu’il déclare être  une alternative crédible à la gouvernance de l’actuelle  classe politique  avec le peuple comme objectif. Et aux élus du Rpm qui ont rejoint l’ADP  notamment l’honorable Soïba Coulibaly, élu à Kati de se défendre contre la rumeur les déclarant avoir reçu des francs pour rejoindre l’ ADP-Maliba.

Khadydiatou SANOGO  

 

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. ADP-maliprostitue-Corrupteur : Avec cette formation politique la Corruption la Démagogie , le Discours trompeur ,l’Achat de conscience Bref le Mensonge …..le Mali dit dit adieu à l’honneur

  2. Dans un pays où les imbéciles sont rois, il y a toujours de l’espoir, ces gens là s’ils ne trompent pas le peuple ils peuvent aller loin nous cesserons de cparler de critiquer le jour ou le mali trouve ds veritables hommes politiques pour porter les valeurs de notre pays.Dire qu’il y a des politichiens qui pensent qu’on est sur la terre pour autre chose que pour voler pour corrompre est un pas pour avenir pour le changement qui leur emportera eux memes.
    viva

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here