Pour abus dans sa campagne : Cheick Modibo Diarra bientôt poursuivi devant la justice

5

Pour avoir utilisé des images de deux anciens militants de sa formation, Cheick Modibo Diarra risque d’être poursuivi devant la justice.

Voilà l’une de ces affiches scandaleuses de Cheick Modibo Diarra
Voilà l’une de ces affiches scandaleuses de Cheick Modibo Diarra

Le Club de soutien à la candidature de Dr. Cheick Modibo Diarra (CS-CMD), créé en 2012, a entièrement démissionné du Rassemblement pour le développement du Mali (RpDM) depuis des lustres. Les démissionnaires ont créé la Convention pour la solidarité, le changement et la consolidation de la démocratie au Mali (CS-CMD), et ont adhéré au Rassemblement travailliste pour le développement (RTD) de Dr. Hamed Sow.

Malgré cette démission du RpDM et l’adhésion au RTD, les images de Lassina Diabaté, Ramata Mariko, Maxi Siméon Théra et leur président Souleymane Dembélé, continuent d’être abusivement utilisées sur les affiches de campagne de Cheick Modibo Diarra, créant ainsi l’amalgame. Il s’agit des affiches sur lesquelles apparait le candidat Cheick Modibo Diarra au milieu de deux jeunes dames avec trois jeunes hommes et également sur une autre où le candidat est au milieu de deux jeunes dames.

Pris de colère, les personnes concernées ont décidé de saisir la justice pour mettre fin à l’amalgame et l’abus. Ces jeunes ont tenu, au restaurant Pizza de la Commune VI, un point de presse pour exprimer leur agacement.

Dans son adresse aux hommes de médias, le président de la Convention pour la solidarité, le changement et la consolidation de la démocratie au Mali (CS_CMD), Souleymane Dembélé, explique : “Il nous a été donné de constater que depuis le vendredi 12 juillet 2013, les images de certains de nos membres ont été utilisées de façon illégale, en dehors de toute relation avec le RpDM et de son candidat et sans leur consentement, pour faire des affiches de campagne du candidat Cheick Modibo Diarra.

Ces images n’avaient été prises que dans la perspective des campagnes électorales de 2012 qui n’ont malheureusement pas eu lieu.

Nous faisons remarquer que l’usage frauduleux de ces images n’a été fait que pour détourner l’électorat ; le candidat sachant bien que les personnes concernées ne sont plus avec lui. Par conséquent, nous assurons tous les militantes et militants que des actions judiciaires sont en cours pour le retrait de ces images des affiches de campagne du candidat Cheick Modibo Diarra. Par cette même voie, nous confirmons que le candidat du Rassemblement Travaillistes pour le Développement (RTD), le Dr Hamed Sow, est et demeure, celui à qui, notre soutien est entièrement acquis.
Nous tenons à remercier  tous nos militants de Kayes à Kidal qui ont su remonter cet  acte de trahison dont le club a été victime. Nous les invitons à rester mobilisés pour l’atteinte de nos objectifs. Ces objectifs qui restent toujours un Mali de paix, de justice, de prospérité et surtout de solidarité agissante”.

Pour le président Dembélé, leur démission du RpDM a entrainé d’autres démissions telles que celles des sections des femmes de Sikasso, San et Ségou. Expliquant les raisons de leur démission du RpDM, Souleymane Dembélé indique que c’est la négligence, le manque de considération de Cheick Modibo Diarra à leur égard qui sont à l’origine. Devenu Premier ministre, explique-t-il, Cheick Modibo Diarra n’a plus daigné les rencontrer. Les demandes d’audience sont restées vaines. Même quand il a été débarqué, CMD n’a pas accepté les rencontrer.

Le hic, c’est que depuis le 17 avril 2012, date de sa désignation comme PM, Cheick Modibo Diarra, selon les conférenciers, ne prend plus les appels, ne répond plus aux SMS et les e-mails.

Abdoulaye Diakité

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Cher CMD, comment ose tu nous ignorer? nous qui avions fait campagne pour toi!
    Ne sait tu pas que on s’en foutais de ton programme, de tes ideaux, ta competense?
    Nous, on croyais pouvoir becter unpeu, mais helas…tu fut nommé premier ministre, et
    et des lors tu refuse de prendre nos appels et textos sous pretexte que tu etais tres occupé
    a gerer la crise qui frapais le Pays. Nous, la crise, on s’en foutais, on voulais etre recompenser
    mais tu nous a ignorer. On a donc decider de rallier le camp de l’autre candidat qui a plus
    de “CONSIDERATION”.

  2. On voit vraiment que beaucoup sont ignorants en matière de politique,j’ai pas de tendance pour CMD,mais de grâce ne soyez pas esclaves de manipulations médiatiques. Que bon Dieu garde le Mali.

  3. Sur cette photo on se rend compte que ce sont des alimentaires si Diarra les avait donné une place au bon moment on en serait pas là aujourd’hui.

    • Au lieu de celà, il les a trahis et continue d’exploiter leur image.

      Dire que c’est ce faux type, qui veut être notre Président!!!

      Quelle honte!

Comments are closed.