Pour la victoire du candidat de l’URD le 28 juillet : Quatre associations s’allient à la jeunesse URD

0

La cérémonie de signature de cette alliance électorale a eu lieu, le mercredi dernier, au siège de campagne du candidat Soumaïla Cissé, sis à l’ACI 2000. C’était en présence du président du Mouvement de la jeunesse URD, Dr Madou Diallo et du coordinateur de la campagne de Soumaïla Cissé, l’honorable Gouagnon Coulibaly. 

 

 

Les signataires de l'alliance au centre Dr. Madou Diallo
Les signataires de l’alliance au centre Dr. Madou Diallo

Ce sont quatre associations, à savoir la Coordination nationale des associations et clubs patriotiques (CNACP), le Mouvement Réveil 2013, l’Union des jeunes patriotes du Mali (UJPM) et la Coordination des associations des jeunes travailleurs du Mali (CAJTM), qui sont venues unir leurs forces à celle de la jeunesse URD pour porter Soumaïla Cissé à la magistrature suprême du pays le 28 juillet prochain. C’était au cours d’une cérémonie, certes brève, mais très significative car, c’est la première fois, dans notre pays, que la jeunesse d’un  parti signe une telle alliance. Avec, comme l’a dit Toumani Kanté de la CAJTM, pour ” objectif commun de faire élire le candidat de l’URD “. Parlant de la nécessité pour chacune des associations signataires de mouiller le maillot, Mamadou Sidibé de la CNACP invitera les uns et les autres ” à redoubler d’effort et d’ardeur afin que la victoire soit au rendez-vous dès le soir du 28 juillet “. D’autres intervenants à l’instar de Gouagnon Coulibaly et du député Mahamadou Hawa Gassama, diront que c’est ” Soumaïla, la solution ” et cela au vu de son expérience inégalée, de la justesse de sa vison et de la pertinence de ses propositions pour un Mali de demain.

 

 

Quant au président de la Jeunesse URD, Dr Madou Diallo, il mettra l’accent sur le temps qu’il a fallu pour parvenir à ce résultat qui doit aboutir à la victoire de Soumaïla Cissé. Il dira à ses interlocuteurs des associations signataires de cette alliance, combien ceux-ci ont vu juste en portant leur choix sur ce candidat qui a promis de créer 500 000 emplois directs en cinq ans. Ce qui, aux dires du député Gouagnon Coulibaly, est loin d’être un chiffre en l’air car, il découle d’une sérieuse et profonde analyse de la situation du pays. Des interviews à la presse venue en masse couvrir cet événement ont mis fin à cette cérémonie qui sera, d’après le président Madou Diallo, suivie d’un grand meeting de la jeunesse du parti de la poignée de main et de ses alliés.

Mamadou Fofana

PARTAGER