Pour une bonne conduite de la transition politique : Les organisations de la société civile accordent leurs violons

0
Les responsables des deux faitières des organisations de la société civile lors des travaux
Les responsables des deux faitières des organisations de la société civile lors des travaux

Les organisations de la société civile sont réunies depuis mardi au gouvernorat du district de Bamako pour un forum qui va leur permettre d’harmoniser leurs positions pour une bonne conduite de la transition politique dans notre pays.

e forum de trois jours est organisé par la plateforme de la société civile, laquelle est composée du Forum des organisations de la société civile et du Conseil national de la société civile. Les travaux seront mis à profit par les   participants venus des huit régions du pays et du district de Bamako  pour dégager une position commune des organisations non gouvernementales  pour une bonne conduite de la transition politique dans notre pays.

A cet égard, il  s’agira  pour eux d’examiner à fond la feuille de route de la transition et au besoin  faire des propositions et des recommandations qui seront  remises aux autorités de la transition. Ces propositions à en croire le président du Forum des organisations de la société civile Mamoutou Diabaté vont porter  sur  la mise en place d’un dispositif de veille de la transition et d’élaboration d’un plan de communication.

Au sortir de ce forum nous souhaitons avoir un plan d’action détaillé sur la conduite de la transition  qui sera mis en œuvre par les organisations de la société civile. Ce plan d’action va couvrir non seulement la période de la transition mais ira jusqu’au delà. Car en plus du processus électoral, il y a d’autres activités   qui portent sur des domaines comme les services sociaux de  base. A savoir la santé, l’éducation et la reconstruction des zones détruites  lors du conflit ” a souligné M Diabaté.

En tout cas les présidents des deux faitières de la société civile ont apporté leur soutien à cette feuille de route.

Malgrés certaines insuffisance nous soutenons le gouvernement malien pour la mise en œuvre de cette feuille de route “ a ajouté Bouréïma Allaye Touré du Conseil national de la société civile.Il faut  rappeler que c’est la troisième activité du genre organsinée par les  organisations de la société civile pour la bonne  conduite de la transition politique dans notre pays.

    Kassoum THERA

PARTAGER