Pourquoi Cheick Modibo Diarra ne peut pas quitter le Mali : Voici ce qu’on lui reproche

26 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 janvier dernier, l’ancien Premier ministre malien Cheick Modibo Diarra envisageait de se rendre en France pour des examens médicaux. Mais, il en a été formellement interdit et cela pour la 2ème fois. Et pour cause ?

Selon des sources bien introduites, il lui serait reproché un détournement de plusieurs centaines de millions de nos francs. Pis, des appels téléphoniques compromettants de l’ancien Pm seraient enregistrés par la Sécurité d’Etat (SE).

« Cheick Modibo Diarra aurait tenté de sortir du pays à bord d’un véhicule, la semaine dernière ; il voulait se rendre au Burkina Faso. C’est à la frontière qu’il a été interpellé par les forces de l’ordre du Mali, avec à sa possession des centaines de millions de francs Cfa. Il s’agit, de quelques milliards de francs Cfa octroyés au Mali par le royaume chérifien. Cette aide, destinée à l’équipement de l’armée malienne, n’a jamais été utilisé dans ce sens… », a marmonné notre source.

Il affirme également que l’argent de l’Adn (Agence pour le développement du nord) a été dilapidé, utilisé à d’autres fins.

C’est pourquoi la lumière doit être faite sur sa gestion avant qu’il ne quitte le Mali.

Mais aussi, il semblerait que, la S.E aurait intercepté des appels téléphoniques entre l’ex Premier ministre (avant sa démission forcée) et un diplomate américain sur la tenue d’élections avant la libération du nord.

On lui reproche aussi un complot. En effet, alors que le président de la République était à Niamey, accompagné du ministre de la Défense et des anciens combattants, toujours avant sa démission forcée,  l’ex Pm, selon nos sources, a convoqué les chefs d’Etat major et les Directeurs des forces armées et de sécurité pour les préparer à changer le cours des choses, selon des sources sécuritaires. Selon nos sources, la hiérarchie militaire attend toujours les rapports de ceux qui ont répondu à cette convocation.

 

Aliou Touré

SOURCE:  du   10 jan 2013.    

26 Réactions à Pourquoi Cheick Modibo Diarra ne peut pas quitter le Mali : Voici ce qu’on lui reproche

  1. dramane coulisakoiba

    Cet article m’a échappé.Ah la médisance et la méchanceté des Maliens.Trouvez autre chose car CMD avec tout ce qu’il a gagné à la sueur de son front n’a pas besoin de voler nos pauvres sous de misère.Foutez la paix à ce digne fils du pays.
    C’est le FDR et alliés qui continuent de vous acheter pour écrire de tels articles.