Pr. Dioncounda Traoré à la conférence de section du parti en commune VI : “L’Adema est le seul parti pouvant perpétuer l’Etat de droit au Mali”

0
0

La conférence de section de l’Adema en commune VI s’est tenue le dimanche 11 décembre 2011. Une forte délégation du comité exécutif (CE) de l’ADEMA-PASJ a pris part à la rencontre, qui a eu pour cadre le terrain 7×7 de Faladiè Sema. La délégation était conduite par le 2ème vice-président de l’instance dirigeante de l’Adema, l’ex-ministre Sékou Diakité. Il avait à ses côtés, le député élu en commune I, l’honorable Ouali Diawara, les maires des communes VI, II et V du district de Bamako respectivement Souleymane Dagnon, Youssouf Coulibaly et Boubacar Bah dit Bill. La rencontre a enregistré la présence de plusieurs cadres du parti, notamment le président du CE et candidat du parti de l’abeille à la présidentielle 2012, Pr Dioncounda Traoré. Celui-ci a expliqué que le PASJ est la seule formation politique en mesure de perpétuer l’Etat de droit dans notre pays.

Dans 137 jours, le peuple malien élira le troisième président de la troisième République. Le CE du parti de l’abeille a initié une série de conférences de cadres élargies aux militants depuis le 19 novembre dernier pour les mettre  en ordre de bataille. Le but de ces visites est de redonner confiance aux militants à la base.

    Le secrétaire général adjoint de la section de la commune VI, le ministre de la solidarité et du développement social, Harouna Cissé, a déclaré que sa commune n’a jamais perdu d’élection et ce résultat est l’œuvre des hommes et des femmes résolument engagés pour la cause de l’Adema. Il aussi réitéré le soutien de sa section à la candidature du professeur Dioncounda Traoré qui, selon lui, est le meilleur candidat pour un Mali uni et prospère.

     La présidente du mouvement des femmes, Mme Bintou Sidibé, a soutenu que l’insertion des femmes est une priorité pour les cadres du parti. Donc, elles resteront mobilisées pour la victoire lors des échéances électorales de 2012. Le secrétaire général des jeunes de la commune VI, Lazare Tembely, a sans détour affirmé que " Le 29 avril 2012, nous allons gagner dès le premier tour, parce que les jeunes sont le fer de lance du parti en commune VI".  Le chef de la délégation du CE, Sékou Diakité, a exposé le but de la mission qui lui a été confiée par l’instance suprême de l’Adema.

Selon lui, la première raison de cette visite est de rappeler aux militants que la bataille est déjà engagée. Ensuite que ceux-ci n’oublient pas que l’Adema est un parti fort, si le baromètre de la mesure reste le nombre de députés et de conseillers. Sur les 125 formations politiques que compte le Mali, a-t-il ajouté.

L’Adema est, selon lui, le seul parti qui peut relever les nombreux défis qui se posent au peuple malien. Quant au candidat du parti, Dioncounda Traoré, il a invité les cadres à mettre fin aux luttes internes et  à faire confiance à l’Adema. Pour lui, l’Adema est le plus grand parti du Mali et sans lui, il n’y a pas d’Etat de droit, ni de respect de la dignité de la personne humaine.

" Mettez-vous à l’aise, on sera à Koulouba en 2012, parce que les femmes et les jeunes du parti sont mobilisés pour la victoire. " a-t-il conclu.

                  Boubacar PAITHAO

 

Stagiaire

 

 


NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.