Pr Dioncounda Traoré lors du lancement de l’APDM : «Sans fraude, nous gagnons sans coup férir»

0
0

Pour le candidat de l’ADEMA, sans fraude, son parti gagne haut les mains les prochaines élections.

Intervenant le samedi 31 décembre 2011, au CICB, lors du lancement d’une association de soutien à sa candidature, l’Association pour la promotion de la démocratie au Mali  (APDM), qui signait par la même occasion un partenariat avec la Coordination des associoations de soutien au Pr Dioncounda Traoré (CNS), le candidat de l’ADEMA-PASJ, non moins président de l’Assemblée nationale, a déclaré que c’est son parti qui a plus intérêt à ce que les prochaines élections ne connaissent pas de fraudes.

Il répondait là à des milieux politiques qui accusent par anticipation le PASJ d’être une machine électorale à fraude. «Le parti qui a le plus d’intérêt à ce qu’il n’y ait pas de fraudes lors des prochaines élections, c’est bien l’ADEMA-PASJ. Quand il n’y a pas de fraudes, nous gagnons sans coup férir. Il n’y a aucun doute la-dessus», a déclaré le Pr Dioncounda Traoré devant des centaines de militants et sympathisants mais aussi de proches collaborateurs dont des députés comme Me Kassoum Tapo, porte-parole du candidat, Assarid Ag Imbarcaouane, Mahamadou Cissé et d’autres cadres du parti.

Le candidat du PASJ a, par ailleurs, répondu à ceux qui estiment  que le parti de l’abeille n’a pas d’argent. «Ils disent que les gens de l’ADEMA n’ont pas d’argent. Mais, comment eux ont de l’argent et nous pas. Nous avons plus de cadres qu’eux, nous travaillons plus qu’eux Alors? Nous ne sommes pas des milliardaires, mais nous avons ce qu’il nous faut pour faire notre campagne et gagner les prochaines élections inch Allah!».

Auparavant les responsables de l’APDM et de la CNS ont appelé les militants et les sympathisantysants à se mobiliser pour porter le Pr Dioncounda Traoré au pouvoir. Certains intervenants n’ont pas hésité à  répéter  «Excellence Monsieur le président de la République» à l’endroit du candidat du parti de l’abeille. Pour Me Kassoum Tapo, Dioncounda Traoré est l’homme qu’il faut pour la Mali le 8 juin 2012.

B. SEGBEDJI

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.