Précampagne pour la présidentielle du 28 juillet : Soumaïla Cissé intronisé à Cotonou par les Maliens du Bénin

7

C’est un Soumaïla Cissé tout souriant, tout de blanc vêtu qui a été accueilli en grande pompe dans l’après-midi du mercredi 12 juin dans une grande salle de 5 mille places pleine à craquer de ses compatriotes vivant dans la capitale béninoise et ses environs. Ils sont estimés à plus de 5 mille Maliens vivant ici sur les terres hospitalières de Cotonou, de Porto-Novo, Bohicon et d’autres villes du pays du président Yayi Boni. A ses compatriotes venus nombreux l’écouter, le candidat investi par l’Union pour la République et la démocratie (URD) a présenté les grandes lignes de son programme politique avant d’être ovationné et proclamé roi (la royauté étant une donnée culturelle très prisée ici chez les populations du Bénin)

 

Soumi CisseLe groupe hôtelier Ibis et Novotel, non  loin de la zone portuaire cotonoise, ne désemplissaient pas depuis la mi-journée de ce mercredi 12 juin, depuis que  la délégation conduite par Soumaïla Cissé y a pris son quartier. Cette délégation comprenait, entre autres, deux hauts cadres de l’URD : le Secrétaire politique, l’ancien ministre Ousmane Oumarou Sidibé, non moins ancien Commissaire au développement institutionnel et le chef du protocole du candidat, Cheicknè Labass Haïdara, tous membres du Bureau exécutif national du parti.

 

 

La délégation a rencontré dans l’après-midi dans une grande salle de la ville, les Maliens du Bénin, qui ont réservé un accueil chaleureux à Soumaïla Cissé et à sa suite. C’est par des chants et des danses du terroir que ces populations composées de nombreux commerçants mais aussi d’étudiants ont salué en l’ancien président de la Commission de l’UEMOA, “l’homme qu’il faut pour le Mali, l’un des plus grands économistes du Mali”. D’autres banderoles annonçaient fièrement : “Soumaïla Cissé, vous pouvez compter sur les Maliens du Bénin ; Aw bissimilaw ! ” Soumaïla-Boni Yayi, deux amis de longue date, deux économistes chevronnés pour relever le continent…”.

 

C’est le Secrétaire général de la section URD-Bénin, Mohamed Sangaré qui a souhaité la bienvenue au parrain et candidat du parti, Soumaïla Cissé avant de présenter le peuple URD du Bénin. Il n’a pas manqué de souligner la forte solidarité entre les Maliens de Cotonou et de ses environs tout en appelant les uns et les autres à se mobiliser pour faire triompher les idéaux du parti vert et blanc.

 

 

Dans son intervention en bambara, peulh, Sonraï et français, le candidat de l’URD et les partis alliés ont rappelé brièvement les phases majeures de la crise que traverse le Mali ; crise dont il essaie de sortir grâce aux efforts des uns et des autres. Il a remercié spécialement les autorités béninoises pour tous les efforts accomplis en vue de soutenir le Mali dans ces moments difficiles. Il a rendu un vibrant hommage au président Thomas Boni Yayi pour son implication et son soutien en tant que président en exercice de l’Union Africaine.

 

Pour Soumaïla Cissé, il faut que les Maliens se pardonnent, s’acceptent pour développer le vouloir vivre ensemble, qui a toujours cimenté les liens familiaux, sociaux et culturels du Maliba. Il a insisté sur le processus de réconciliation auquel tout le monde doit adhérer, avant d’expliquer à ses compatriotes sa volonté de mettre en œuvre un plan de relance économique et sociale du Mali, ces derniers lui accordent leur confiance lors du scrutin du 28 juillet prochain. Il s’est voulu rassurant quant aux potentialités du Mali et veut lancer un véritable Plan Marshall pour relever le pays, créer des emplois pour  la jeunesse, faciliter l’investissement, lutter contre la corruption. M. Cissé a terminé son séjour à Cotonou en rendant des visites de courtoisie à ses compatriotes pour les saluer et leur confier sa candidature.

 

Rappelons que le mardi dernier, Soumaïla Cissé a rencontré à Lomé les Maliens du Togo dans une grande ferveur. Il a eu aussi des entretiens avec les autorités togolaises.

  Bruno D SEGBEDJI

Depuis Niamey via Cotonou. 

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. BENIMANGO C PAS LUI QUI FIXE LE PRIX DU COTON ET IL A JUSTE ETE DIRECTEUR PAR INTERIM PENDANT 6 MOIS DC POUT TON EDUCATION RENSEIGNE TW AVANT DE DIRE DES BETISES

  2. IL LE MERITE LE RESPET PARCEQUE C EST L UN DES GROS VOLEUR DE LA SMDT 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  3. PENDANT QUE LE SORT DU MALI SE JOUE À OUAGA

    LES LEADERS DE LA HONTE GRAND RESPONSABLE DU CHAOS ACTUEL

    SE PAVANENT POUR FAIRE LEUR AUTO PROMOTION ET ABUSER ENCORE
    DUN PAUVRE PEUPLE MEURTRI

    PARMI TOUS LES CANDIDATS, SEUL SOUMANA SAKO EST CONSCIENT DE L’ENJEU DE CE QUI SE TRAME A OUAGA 2000

    AU PEUPLE MALIEN NOUS DISONS PRENEZ LEUR THE SUCRE PAGNE CAR CE N’EST QUE VOTRE ARGENT MAIS LE JOUR DU VOTE VOTEZ UN PATRIOTE INTEGRE

    QUI DIRA NON AU CHIFFON DE OUAGA

    J’AIME MON PAYS
    JE VOTE SOUMANA SAKO

    • alassane maiga. Vs aimez zou, faites sa promo ms n’insultez pas les autres…n’oubliez pas quechaq candidat a des millitants. Si chacun se mettait à insulter… nos pages web deviendrait de la merdre.
      Vive Soumi ds un Mali uni!

  4. au mali tout le merite le respect meme des voleurs comme soumi ..celui qui vole l,argent des cotonculteurs…honte a toi soumi sale corrompu …..

    • Les maliens du benin, les amis de Soumi vs disent merci pr l’accueil!
      on n demande pas le respect ms ca se merite, Soumi merite…..

Comments are closed.