Premier tour de l’élection présidentielle : Le chef de l’état confirme la date du 28 juillet

7

GouvernementLe président de la République par intérim, le Pr. Dioncounda Traoré, a confirmé hier à Koulouba la tenue du premier tour de l’élection présidentielle au 28 juillet prochain. C’était devant les candidats ou leurs représentants qui avaient été invités à une réunion sur les préparatifs des élections à venir. « Nous ne pouvons pas faire autre que d’aller à ces élections à la date du 28 juillet», a dit le chef de l’Etat en présence des candidats comme Modibo Sidibé, Jeamille Bittar, Hamed Sow, Siaka Diarra, Niankoro Yeah Samaké, Niankoro Yeah Samaké, Ousmane Ben Fana Traoré ou Racine Seydou Thiam. Les autres candidats, notamment des ténors comme Ibrahim Boubacar Kéita, Soumaïla Cissé, Dramane Dembélé se sont fait représenter.

 

 

L’essentiel de l’intervention du chef de l’Etat a porté sur la nécessité de tenir le premier de l’élection présidentielle à la date du 28 juillet prochain. « Pour nous, aller aux élections, c’est de trouver les solutions aux problèmes qui sont à la base de la crise que connaît le pays », a-t-il dit, ajoutant que la date du 28 juillet pour tenir le premier tour de la présidentielle est un « véritable pari, mais le challenge n’est pas au dessus de la capacité des Maliens ». Pour Dioncounda Traoré, le report des élections demandé par certaines personnes « ne règlera pas les questions techniques » quand il s’agit de tenir toujours les élections. « Il ne saurait y avoir d’élection parfaite et surtout dans un pays qui vient de sortir d’une crise profonde», a-t-il indiqué.

 

 

Le président de la République par intérim a aussi insisté sur la tenue d’élections transparents et sincères en comptant sur le sens élevé du civisme et de patriotisme des candidats et des électeurs. « Nous espérons organiser des élections transparentes et crédibles. Nous souhaitons que les résultats qui sortiront des urnes soient acceptés par tous », a-t-il souligné.

 

 

Auparavant, le chef de l’Etat avait félicité les hommes et la femme qui ont accepté de briguer la magistrature suprême. Cet acte, a-t-il dit, est la preuve de leur « patriotisme ébranlable ». « Tous les enfants du pays sont valables. Le gagnant ou la gagnante de la prochaine élection présidentielle est celui ou celle qui va réunir plus de suffrages », a-t-il rappelé. A ce propos, le président Traoré a invité tous les candidats au respect des règles démocratiques. Cela est d’autant plus important que « le pays est toujours malade et nous sommes tous à son chevet ».

 

 

Dioncounda Traoré a noté que le prochain président hériterait d’un pays qui est « loin d’avoir absorbé sa crise ». La refondation de la nation à laquelle aspirent tous les Maliens se fera avec l’accompagnement des amis et partenaires du Mali, a indiqué le président de la République par intérim en précisant qu’il y aura plusieurs urgences à régler comme la bonne gouvernance, la sécurité et la dépense, la justice, l’emploi, le développement, tout court.

M. KEITA

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Nous disons et rappelons depuis que l’humain est sur cette terre au sortir de n’importe quelle élection qui s’est déroulée qui se déroule qui va se dérouler de façon correcte parfaite et transparente les candidats ont toujours accepté acceptent toujours et accepteront toujours le verdict

    Nous disons et rappelons depuis que l’humain est sur cette terre au sortir de n’importe quelle élection qui s’est déroulée qui se déroule qui va se dérouler de façon incorrecte imparfaite et non transparente les candidats ont toujours refusé refusent toujours et refuseront toujours le verdict

    Nous disons et rappelons que les candidats « Dion » ne sauraient donc faire exception à ces principes

  2. Noud disons et rappelons tel le Molosse ces lettrés mutants politiques maliens à l’instar de leurs homologues lettrés mutants africains ne peuvent jamais et ne pourront jamais changer leur « déhontée façon » de s’asseoir de se comporter à savoir organiser des élections bâclées truquées et ils sont encouragés en cela par leurs soit disant amis les « Autres » qui disent avec mépris de par leurs comportement que le malien l’africain n’est pas mûr pour la vraie démocratie et

    Nous disons bien que des élections bâclées truquées sont bonnes pour le malien l’africain dans 1pays divisé en 2 le gouvernement légitime d’1part et des ramassis de voyous d’autre part avec 1partie importante de la population réfugiée hors du pays et

    Nous disons bien qu’il ne peut pas avoir d’élections parfaites au sortir d’1guerre au Mali en Afrique et

    Nous disons bien que les crises post électorales avec tueries violes des pauvres citoyens lambda sont bonnes pour les maliens les africains choses qu’ils ne vont jamais accepter faire chez eux car dans 1vraie démocratie personne n’est au-dessus de la loi

    Nous disons et rappelons que les Etats Unies des Georges Washington ont organisé des élections correctes parfaites au sortir de leurs guerres Il en est de même de la France de l’Allemagne de l’Ouest au sortir de la 2ème guerre mondiale

    Nous disons « diantre » avec ces lettrés mutants africains politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux l’Afrique ne peut qu’évoluer dans la médiocrité de la démocratie bananière des tropiques du pouvoir clanique de l’impunité reine de la « bouffaille » des deniers publics de la pourriture de la cupidité et de la corruption du recevoir exclusif financier et dons des élections bâclée truquées car comme il est dit et connu « L’habitude est 1seconde nature qui revient toujours au galop »

  3. Ils savent que le rdv est le 28 juillet et pourquoi les réunir encore ? ➡

    • Pour justifier des postes de dépenses liées à cette rencontre intitule sur un sujet connu par tous.

  4. “Il ne saurait y avoir d’élection parfaite”c’est vrai.Mais cela ne veut pas dire qu’il faire des élections baclées!Il risque d’y avoir plus de contestation surtout si c’est des candidats auxquels personne ne s’entendait arrivaient au second tour.Et toutes les conditions sont réunies aujourd’hui pourque cela se passe au Mali! 😉

  5. « patriotisme ébranlable?» Leur patriotisme est-il vraiment ébranlable ou il est inébranlable?

Comments are closed.