Présidentielle 2012 : Le Rac choisit Dioncounda

4
1

Après la signature le 26 janvier 2012 par une vingtaine de partis politiques de la plateforme d’Alliance pour le renouveau politique (ARP) pour assurer la victoire au candidat de l’Adéma, Dioncounda Traoré et l’adhésion de l’UDD depuis samedi, c’est au tour du Rassemblement pour les actions concrètes (Rac) d’apporter son soutien au candidat du parti majoritaire. La formalisation de cette alliance aura lieu aujourd’hui à l’hôtel Laïco.

 C’est aujourd’hui en principe qu’a lieu la signature de l’accord de soutien du Rac au candidat de l’Adema-PASJ, Dioncounda Traoré, à l’élection présidentielle du 29 avril prochain. L’événement sera organisé à l’hôtel Laïco en présence des responsables du parti majoritaire et des leaders du Rac qui a été très longtemps courtisé par plusieurs prétendants à la succession du président Amadou Toumani Touré.

Il était d’autant plus courtisé que son organisation est très active et animée surtout par des centaines de jeunes cadres et opérateurs économiques qui ont décidé en 2011 de peser sur le jeu politique en apportant leurs contributions dans le débat des idées et la résolution des grands problèmes dela Nation.

Le Rac est présidé par un jeune cadre patriote et rassembleur, Racine Thiam. Ce mouvement de jeunes soucieux de la bonne gouvernance a été officiellement lancé, le samedi 23 juillet, au cours d’une cérémonie grandiose, qui s’est déroulée dans la salle du cinéma Babemba pleine à craquer.

Le Rac est un mouvement initié par des jeunes cadres, chefs d’entreprises, opérateurs économiques, fonctionnaires, banquiers… Bref, un rassemblement de toutes les couches socioprofessionnelles. Il s’agit d’hommes et de femmes de conviction et d’actions dont le souci primordial est le devenir du Mali et la bonne gouvernance. Le slogan de ce mouvement est : « Ecoutez les citoyens, agir avec eux et pour eux ». Selon ses initiateurs, l’heure a sonné pour que les jeunes prennent leur destin en main.

Ce énième soutien vient conforter les chances de succès de Dioncounda Traoré qui a bénéficié la semaine dernière de l’adhésion de l’UDD lors de sa conférence nationale du parti à Koutiala, sous la présidence de Tiéman Coulibaly, président de l’UDD, et en présence de Dioncounda Traoré candidat de l’Adéma.

Annoncée depuis le 26 janvier 2012, lors de la signature par une vingtaine de partis politiques, de la plateforme d’« Alliance pour le renouveau politique (ARP) », pour assurer la victoire au candidat de l’Adema, Dioncounda Traoré, l’adhésion de l’UDD est désormais chose faite. Le parti de la colombe blanche a obtenu 3 députés aux dernières élections législatives de 207 et 181 conseillers aux dernières élections communales de 2009.

Selon nos informations, d’autres partis politiques et pas les moindres sont attendus aux côtés de l’Adéma, avec lesquels des contacts seraient avancés, pour porter le professeur Dioncounda Traoré à Koulouba. On parle bien évidemment du Parena de Tiébilé Dramé et du MPR de Cogue Koala Maga. Ces négociations se concrétisent, le parti de l’Abeille fera un très grand pas vers la victoire.

Ben Dao

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
DOUDOUBA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1758</span>
Membre
DOUDOUBA 1758
4 années 7 mois plus tôt
Chers compatriotes, La situation du Mali appelle des politiques nouvelles. Elle appelle des solutions fortes que seul un homme d’expérience, doté d’un sens aigu de l’Etat et d’une vision claire, peut porter. Elle appelle un homme qui rassure, compétent et capable d’agir. Agir efficacement et tout de suite. Car les urgences sont nombreuses. Il faut redonner un avenir à notre jeunesse. Comment accepter plus longtemps que nos jeunes aient à braver la mer ou le désert, et parfois mourir, pour fuir la mère patrie à la recherche d’un destin meilleur, ailleurs? Comment laisser nos jeunes, sans espoir, rejoindre les rangs d’organisations terroristes, ces marchands d’illusions, qui prospèrent sur la misère et le désœuvrement, et ruinent nos efforts de développement? Comment accepter plus longtemps que beaucoup d’entre nous travaillent durement et pourtant restent pauvres? Comment accepter plus longtemps que nos valeureux paysans, femmes et hommes, qui travaillent la terre aride à l’aide de leur daba, sans répit, puissent gagner si peu, et demeurer dans la misère? Nous devons résoudre ce paradoxe inacceptable. Cela a assez duré. Comment accepter plus longtemps la terrible inégalité devant l’accès aux soins et à la santé? Comment tolérer que des femmes meurent encore en donnant la… Lire la suite »
mali fla teyen<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 93</span>
Membre
mali fla teyen 93
4 années 7 mois plus tôt

RAC = Rassemblement des Arrivistes de Circonstance.Une véritable coquille vide.

Sanstabou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1</span>
Membre
Sanstabou 1
4 années 7 mois plus tôt

Les maliens ne sont pas dupes , revenir à l’ADEMA serait un recul démocratique. Aujourd’hui nous voulons et réclamons et voterons pour une rupture dans la continuité ! Pour cela , les options dioncounda ou soumi sont très éloignées des aspirations actuelles des maliens,cela compte tenu des nombreux défis à relever !

Broulayi<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 2794</span>
Membre
Broulayi 2794
4 années 7 mois plus tôt

GO ! …… Dionkiss……. GO ! 😀 😀 😀 😀 😀

wpDiscuz