Présidentielle 2012: Le RAC investit Dioncounda Traoré

0
0

A travers la signature, mardi dernier, d’un pacte avec le Parti africain pour l’indépendance et la justice (Adema/PASJ), le Rassemblement pour les actions concrètes (RAC) a décidé de soutenir le candidat de ce parti à l’élection présidentielle 2012.

Mouvement initié par des jeunes cadres, chefs d’entreprises, opérateurs économiques, fonctionnaires, banquiers… Bref, un rassemblement de toutes les couches socioprofessionnelles, le RAC a initié mardi dernier, à l’hôtel Laïco de l’Amitié, une cérémonie de signature de partenariat avec la première force politique du Mali, l’Adema/PASJ.

La cérémonie était placée sous la présidence de Dioncounda Traoré, président de l’Adema/PASJ, en présence de son staff de campagne.

Les responsables du RAC disent voir en l’Adema, l’organisation politique qui « partage au mieux ses préoccupations immédiates et lointaines vis-à-vis du développement du Mali. », disent-ils.

Ces préoccupations selon Alou Yattassaye, 1er vice président du RAC, sont entre autres, l’instauration d’un système éducatif à même de conforter le développement économique, l’émergence d’un tissu de petite et moyenne entreprise, le renforcement de la bonne gouvernance…

Selon lui, le candidat de l’Adema dispose de valeurs cardinales telles que la Patience, le sens de l’écoute, un amour démesuré par le Mali. « Des valeurs à même de participer à la consolider la démocratie en vue d’une amélioration des conditions de vie des maliens. Nous croyons qu’avec l’Adema, le Mali réussira son développement à partir d’un effort commun », ajoute-t-il.

Le président de la jeunesse Adema, Lazare Tembely, a signifié sa joie et sa satisfaction au cour de cette cérémonie, avant de magnifier les valeurs intrinsèques de son candidat qui, selon lui, demeure l’homme politique le mieux respecté de tous les partis sur l’échiquier politique malien. En outre il a laissé entendre que «  Si les adhésions continuent, notre candidat passera dès le premier tour de l’élection ».

Notons que l’Adema a déjà bénéficié de l’adhésion d’une vingtaine de partis politiques, dont les partis de l’Alliance pour le renouveau politique (ARP) et l’UDD, dans le cadre de l’élection présidentielle. C’est dire que cet énième soutien vient conforter les chances de succès de Dioncounda Traoré.

Très ému, Dioncounda a répondu : « C’est avec beaucoup de réconfort que je prends la parole aujourd’hui devant vous. Pour vous dire que j’ai été séduit par les objectifs et la vision de ces jeunes gens réunis au sein du RAC. Nous allons compter sur eux, nous allons compter avec eux ».

Pour le candidat, à travers le RAC, la jeunesse malienne semble enfin décidée à prendre sa destinée en main. « Ce pacte nous permettra de constituer un glorieux avenir pour notre pays.

La cérémonie s’est achevée par la signature du pacte qui consacre le partenariat entre l’Adema et le RAC.

 

David Dembélé

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.