Présidentielle 2012: Les femmes promettent Koulouba à Modibo Sidibé

0
0

Les femmes et les jeunes de l’Association Fasso Den Nyouman ‘’AFDN’’, promettent à Modibo Sidibé, candidat à l’élection présidentielle de 2012, de faire le plein du Stade du 26 mars,  le 25 mars prochain à l’occasion  de la mise en place de l’accord entre l’ancien Premier ministre et les partis, clubs et associations qui ont  décidé de soutenir sa candidature. Cet engagement a été pris lors du  1er numéro de l’émission ‘’Djongoloni show’’ le 07 mars 2012 au siège de ‘’Fasso Den Nyouman’’. Une émission qui a été suivie d’une visite des femmes et jeunes de ladite association à leur candidat,  à son GQ de campagne sis à Bolibana, pour disent-ils, «  lui porter le message ». 

C’est devant les femmes et hommes complètement acquis à la cause de Modibo Sidibé qu’a lieu le lancement de l’émission ‘’Djongoloni show’’ le 07 mars 2012 au siège de ‘’Fasso Den Nyouman’’. Le président Ivan Diallo et ses camarades  ont  profité de l’occasion pour renouveler leur engagement et promettre à Modibo Sidibé de devenir le futur président de tous les Maliens. .

‘’Djongoloni Show’’ est une initiative des clubs et associations de soutien à Modibo Sidibé, pour véhiculer le message de campagne de ce dernier. Un méga public show, à travers le Mali profond, animé comme son nom l’indique, par l’artiste humoriste Ibrahim Djongoloni Coulibaly, qui n’est plus à présenter. Il s’agit, par des paroles, des témoignages ou autres actes, aux couleurs de musique, assortie de pas de danses ou autres démonstrations folkloriques ; d’expliquer le bien fondé de la candidature de Modibo Sidibé, de convaincre les électeurs à le soutenir.

Ivan s’est dit heureux et reconnaissant de l’honneur qui lui est fait, d’introduire l’émission par les femmes de l’association dont il est le président. Pour lui, « la femme est à magnifier. Elle incarne la force tranquille, la ‘’baraka’’ tout simplement. Capable de grandes choses et de bien de discrétion, elle sait arranger que protéger ». C’est pourquoi, il  dit « croire en la femme, mère de l’humanité. Mais autant elle construit, la femme est tout aussi capable de grandes nuisances, ce qui fait d’elle, une arme à manipuler avec prudence ».

Après les remerciements d’Ivan Diallo, certaines femmes de l’association ont pris la parole, pour témoigner de leur engagement, leur détermination et les seules raisons qui les amènent à soutenir Modibo Sidibé. Toutes sont unanimes, pour reconnaitre sa capacité à diriger le pays. C’est pourquoi, après mûres réflexions, elles estiment que Modibo seul est à mesure d’assurer à leurs enfants, un avenir meilleur. En conséquence, elles le soutiennent, contre vents et marées, où qu’il  en soit, sa candidature.

Que du bien de Modibo

‘’Je soutiens Modibo Sidibé parce que je n’ai  entendu que du bien de lui, jamais de mal. Aussi, il a été ministre pendant des années de deux pouvoirs successifs. Une personne de ce genre est forcement un homme de confiance, un homme bon. Comme dit l’adage, la réputation de chacun le suit « Bè togo biko » , a revendiqué Mme Fatoumata Sanogo, ménagère à Tietieni (lafiabougou)

Un homme de parole

Pour Mme Haidara Nènè Diarra, enseignante à la retraite, « Modibo Sidibé est un homme de parole, le seul qui puisse aider leurs enfants. De par son parcours, lui seul est en mesure de résoudre les problèmes de l’école  et l’emploi des jeunes ».

Pour toutes ces femmes, Modibo Sidibé est l’initiateur de beaucoup de projets comme la construction des CESCOMS, l’instauration du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion. Il a aussi permis la distribution gratuite de verres correcteurs, très difficiles à acquérir à l’époque. La prise en charge des personnes âgées, des personnes démunies, la réduction du prix de l’engrais etc.

Ce premier show, on peut le dire, a permis au public présent de se faire une autre opinion de Modibo Sidibé, de lui faire davantage confiance.

Cela a été une véritable démonstration de force, l’occasion pour beaucoup de femmes, nostalgiques pour la plupart, d’esquisser des pas de danse. Aussi, pour les enfants de l’AFDN de montrer leur savoir faire, de chanter, l’hymne nationale mais aussi, l’hymne de l’association. La danse de marionnettes, un méga show pour mettre un peu de baume dans les cœurs endormis, des habitants de ce quartier de Lafiabougou.

Une rencontre avec le candidat Modibo Sidibé a mis fin à la manifestation. En effet, les femmes de l’AFDN, à leur tête leur président Ivan Diallo, accompagné pour l’occasion de Ibrahima Djongoloni Coulibaly, se sont  rendus au siège de campagne du candidat Modibo Sidibé, pour lui promettre la grande mobilisation, ce 25 mars 2012, au Stade du 26 mars.

En réponse, Modibo Sidibé, dans un ton emprunt d’humilité,  a dit entendre leur promesse avec beaucoup d’espoir et être certain qu’ils peuvent faire mieux.

Partant, il les a exhorté à aller sur le terrain, à travailler davantage car rappellera-t-il seul le travail paie.

Binta Gadiaga

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.