Présidentielle 2012 : Soumi, la solution du chômage des Jeunes avec 500.000 emplois en 5 ans

0
0

Les questions de la jeunesse de notre pays doivent être au centre des préoccupations des responsables politiques maliens. La vérité est que nous devons établir un contrat social avec la jeunesse,  inscrire ses aspirations au centre de nos décisions et de notre réflexion, lui redonner confiance dans sa culture et dans sa terre.”, a martelé Soumi champion à son adresse à la jeunesse du Mali ce samedi 10 mars 2012 au palais de la culture Amadou Hampaté Bâ. Lors de la 1ère conférence nationale de la jeunesse de l’Urd.
C’est dans une salle Bazoumana Sissoko archicomble de jeunes venus de toutes les régions du Mali et de l’extérieur que s’est tenue la 1ère conférence régionale de la jeunesse de l’Union pour la République et la Démocratie (URD). Placée sous la présidence du Président du parti, l’Honorable Younoussi Touré, cette conférence a été l’occasion pour les jeunes de remettre un mémorandum au candidat investi du parti Soumaïla Cissé dit Soumi champion mais également à lui offrir un chèque de 10 millions de FCFA pour le payement de sa caution à la présidentielle. Une première dans l’histoire du Mali.
A quelques jours de la tenue du 1er tour de la présidentielle, le 29 avril, les Maliens ont me cœur meurtri. Pour cause, notre septentrion est sous le feu des apatrides et des bandits d’AQMI. D’où l’engagement patriotique de chacun à se communier avec nos Forces Armées et de Sécurité. Après cet engagement, le candidat du peuple a rappelé que la jeunesse ne doit pas être un objet. Elle a aussi le mérite, des idées. Aussi, c’est une question qui doit être au centre des préoccupations car la question de jeunesse reste une bombe à retardement. Alors, elle ne doit pas être un laissé-pour-compte.
Par cette approche, le candidat du peuple donne l’assurance aux Mères, aux Pères et aux Jeunes. Il ne reste plus rien aux Maliennes et aux Maliens de saisir cette opportunité, celle de Soumi pour sortir notre pays de l’ornière, pour permettre au Mali d’être un pays émergent. Voici d’ailleurs l’intégralité du discours de Soumi solution (P8).
Auparavant, après l’intervention du représentant des clubs de soutien pour magnifier les faits de Soumi et prouver leur engagement à ses côtés pour la victoire finale, le président du mouvement national des jeunes du parti, Dr Madou Diallo avait parlé des activités de la jeunesse (ci-contre). Au menu, la tournée nationale effectuée par les jeunes pour recenser les préoccupations et les recommandations. Prouvant que les jeunes, en dépit de toutes les considérations, sont responsables. Car, ils demandent mais proposent. Dans son adresse, il a fait ressortir trois grandes préoccupations de la jeunesse du Mali. Il s’agit de l’Education, de l’Emploi et de la Sécurité. Aussi, il affirme que cette tournée a permis de réaliser un autre rêve celui de pouvoir offrir la caution du candidat, soit 10 millions de FCFA. Il s’estime heureux car les contributions ont dépassé cette somme prouvant que toute la jeunesse du Mali, debout comme un seul Homme est consciente que l’homme qu’il faut au Mali après 50 ans d’indépendance est Soumaïla Cissé comme Barack Obama, après le rêve de Martin Luther King dans son discours du 28 août 1963. M. Diallo soutient que le bon Dieu a béni notre pays en faisant de Soumi l’espoir du peuple. Le jeune loup aux dents longues n’a pas manqué d’adresser ses vifs remerciements et reconnaissances au vieux combattant et sage Président Younoussi Touré et à l’ensemble de la direction du parti.

  B. DABO
CONFERENCE NATIONALE DE LA JEUNESSE URD
Les jeunes payent la caution à la présidence de Soumi
La jeunesse URD du Mali avait pris d’assaut, ce samedi 10 mars, la salle Bazoumana SISSOKO du palais de culture pour témoigner de leur soutien au candidat à la présidence de la République, Soumaïla CISSE. Les jeunes du parti ont profité de cette occasion pour remettre, à leur candidat, le mémorandum qu’ils ont élaboré au cours d’un périple que le Président  du Mouvement des jeunes le Docteur Madou DIALLO, accompagné d’une forte délégation, a effectué à l’intérieur du Mali. Le clou de la cérémonie fut la remise d’un chèque de 10 millions de nos francs que la jeunesse du parti de la poignée de mains a déboursé pour payer la caution de leur candidat.
Docteur DIALLO, après les mots de bienvenue à cette première conférence nationale, a martelé que la jeunesse malienne de nos jours est une jeunesse responsable qui sait où elle va. C’est pourquoi cette jeunesse a décidé de payer la caution de son candidat Soumi Champion (une première au Mali). Il a par ailleurs exposé les problèmes de la jeunesse qui sont entre autres l’éducation, l’emploi et la sécurité. En plus, la jeunesse s’inquiète face à la crise du nord qui menace l’intégrité territoriale de notre pays.
Le président du parti l’honorable Younoussi TOURE a salué et encouragé l’engagement de la jeunesse URD car, selon lui, la force d’un parti se mesure au dynamisme de sa jeunesse.
Avant de prononcer son discours, le candidat de l’URD a reçu de la main de la jeunesse un mémorandum qui mentionne les préoccupations de la jeunesse, et ses propositions de solutions.
” Je prends acte de la confiance que vous m’avez révélé et j’en mesure la portée” a dit le candidat à l’élection présidentielle du 29 Avril prochain, Soumaila CISSE. Il s’est dit sensible aux problèmes de la jeunesse et a égrené un chapelet de projets qu’il a pour la jeunesse dont les plus importants sont l’emploi et l’éducation sans oublier la sécurité gage de tout développement.
Abou BOLOZOGLA, stagiaire

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.