Présidentielle-2018 : Et si IBK ne se représentait pas…

7

Ce serait comme la foudre sur la tête de certains si jamais le président IBK décidait de ne pas chercher un deuxième mandat. Pour d’autres, ce serait un acte de prouesse car à les en croire, le président IBK est loin d’être ce commandant qui conduira à bon port le bateau Mali dans les années à venir.

C’est dur, voire très dur aujourd’hui d’être membre de la majorité présidentielle. Si certains continuent à animer la galerie, d’autres ont compris que la page est tournée et du coup, ils se sont dirigés vers d’autres cieux. Le doute a commencé à s’installer dans le cœur de certains esprits malins d’où la ruée vers d’autres formations politiques.

Si IBK ne se représentait plus ? Ce serait un véritable gâchis pour des milliers d’associations qui n’ont vu le jour que pour s’enrichir ; plusieurs ministres seraient déboussolés et diraient que le monde entier est contre eux ; certains députés ne sauraient pas à quel saint se vouer, certains leaders se tairaient, des associations de femmes disparaitraient et ce serait l’apocalypse pour beaucoup.

Lors de récents meetings de soutien au chef de l’Etat, on a même vu des députés, assister personnellement aux rassemblements ayant en toile de fond ces appels du peuple, et recevoir face à la caméra la correspondance des appelants pour sa transmission au chef de l’Etat. Face à tout ce remue-ménage orchestré par le parti au pouvoir et ses adeptes, la confiance ne semble pas convaincre le président à chercher un deuxième mandat.

C’est pourquoi d’aucuns disent que le scénario contraire risque de se passer, à cause du silence que garde IBK sur sa candidature. Malgré les nombreuses sorties de ses proches, il est resté égal à lui-même et n’a daigné se prononcer pour des raisons que lui seul sait. Du point de vue de cet avisé de la scène politique malienne, les appels à candidature au rythme desquels la sphère politique malienne vit à l’heure actuelle, ne sont que la face visible des manœuvres qui maintiennent le président IBK au pouvoir.

Pour lui ceux-là qui aujourd’hui disent à IBK de se maintenir coûte que coûte avec leur habituelle rhétorique “Boua Ta Bla” (Boua ne lâchera)  savent que le temps joue contre Boua. “Le monde a changé, les temps ont évolué. Le monde est dirigé par une nouvelle génération de technocrates avides de démocratie et d’alternance dans les pays sous-développés, l’accès à l’information est devenu un droit pour tous, la révolution Internet est en marche”… En plus l’ORTM seule ne suffit plus à embobiner le peuple dans des propagandes gouvernementales bien huilées.

Pour ceux qui veulent qu’IBK continue, les arguments fusent de partout. “Nous voulons qu’il termine l’œuvre qu’il a commencée”, soutient un membre d’un mouvement favorable à la candidature d’IBK. Un autre de signaler que le président IBK a hérité d’un pays en difficulté.

“Si IBK n’existait pas, il fallait le créer”, ajoute cet autre politique de la CMP, se basant sur l’accord de paix et de la réconciliation signé avec les groupes armés et l’Etat du Mali. Quant à son implication, notre interlocuteur pointe un doigt accusateur sur les Nations unies qui, selon ses dires, ne veulent pas une sortie de crise.

Plusieurs tractations sont aujourd’hui en cours par les proches d’IBK pour qu’il se représente. Pour ce faire, ils usent de toutes leurs forces et astuces pour arriver à leur fin. Mais, pour l’heure, le véritable acteur ne pipe mot, un silence qui vaut son pesant d’or et qui fait ronger pas mal de militants qui sont voués à sa cause. Si tel n’est pas le cas de l’intéressé, le déluge total est assuré.

Abdourahmane Doucouré

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. comrades it is not in best interest of people of Mali to mitigate incompetence plus corruption IBK have demonstrated from his first days as president. IBK actions though possessing some good carefully camouflage bad thereto delivering far below what should have been effectively carried out.
    There is enough wealth in Mali to have military that eradicate terrorists in timely manner providing for establishment of withal for development of Perpetual World Class Modern Living throughout Mali. Although development would be in steps plus stages it could plus should be. IBK management style is living in decades ago era where Buntu were not allowed to do anything modernly progressive without Europe consent plus Europe gave little if any consent for Buntu to possess modern development. To timely progress we must rid ourselves of leadership that possess that outdated mindset plus most effective way to do it is to replace it with wary, youthful plus mature leadership. Under total circumstance with need to duly fulfill security plus order requirements plus be thrift Moussa Coulibaly by far is best candidate Mali may possess for decades to become president under existing conditions.

    MOUSSA COULIBALY FOR PRESIDENT OF MALI 2018
    Patriotic Movement Platform For Change

    Very much sincere,
    Henry Author(people of books) Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  2. Doucoure en 5 ans, IBK a demontre qu’il ne peut pas diriger le Mali, il a eu 5 Premiers Ministres et 89 Ministres, un record Mondial de “Guinness Book” qui demontre qu’IBK ne sait meme pas choisir les Maliennes et les Maliens qui peuvent l’aider a diriger sauf s’il voulait donner a chacun des ce 94 Membres du Gouvernement la possibilite de manger dans le gateau Mali. S’il est Malien et patriote, IBK le Mande Zon ke ba va se retirer et prendre ses cliques et claques pour partir se reposer a Sebenikro et jouir de son whiskey frais comme d’habitude.

    • 89 ministres ET APRES????
      KINGUIRANKE’, YOUR ARE JUST A STUPID PERSON!!!! A smart person knows that you keep on changing until you get the right ones! Is that hard to understand!!! En constatant comment certains des anciens ministres attaquent le president, il EST TRES EVIDENT QUE LEURS NOMMINATIONS ETAIENT UNE ERREUR!!!! AUCUNE MATURITE’!!!! RIEN QUE DES ENFANTILLAGES!!!! ILS PLEURENT COMME UN BEBE QUI VIENT DE PERDRE SON BIBERON!!!! HARI SINI, UN MINISTRE QUI N’EST PAS A’ LA HAUTEUR, CEDERA SA PLACE A’ UNE AUTRE MALIENNE OU UN AUTRE MALIEN CAPABLE DE JOUER LE ROLE!!!! NI ITE’ FEN DON, IBE’ BO INOLA. MOGO WERE’ BE’ SIGUI!!!!!!! Toi tu ne connais rien, tu es arrogant et tu crois que tu es plus fort que le president qui est le seul elu au niveau de toute l’etendue du territoire national. TU SERAS RENVOYE’ ET REMPLACE’ PAR QUELQU’UN QUI PEUT FAIRE LE BOULOT!!!!
      LE PRESIDENT IBK EST TRES BIEN ET NE VEUT FAIRE DU MAL A’ PERSONNE; O DE LA AW GNE’ DON NE’ BA LA!!!!! IBK DOIT RENVOYER A’ SES GENS LEURS MARCHENDISES!!!!! C’EST LE SEUL MESSAGE QU’ILS COMPRENNENT!!!!
      Kinguiranke, ils ont fait le savant. IBK leur a donne’ la chance pour demontrer ce dont ils sont capables. LEURS RESULTATS SONT CONNUS!!!!! ILS ONT LE CULOT DE NOUS DIRE QU’IL N’ONT AUCUNE RESPONSABILITE’ DANS LE BILAN ACTUEL!!!! MOI JE DIRAI QUE TOUTE LA PARTIE NEGATIVE DU BILAN LEUR APPARTIENT!!!!!!

      • Avec ton QI inferieur a celui d’une vieille anesse, le roi de la HONTE, caches-toi stp, tu n’es meme pas un Malien, tu as dechire ton act de naissance pour cacher que tu es un fils d’un wuruwaye, IBK a donne l’occasion a tous ces 95 Premiers Ministres et Ministres de voler et c’est ce qu’ils ont fait. Le President specialist en SURFACTURATION triple d’un Mande Djito Kebe a ni Mande Fougari Keba, on va le remercier bientot et le renvoyer a Sebenikro pour continuer a dormir et jouir de son whiskey frais.

  3. Pour ne pas être long je t’enlève dans l’hypothèse et te dis le réel.

    IBK sera candidat et gagnera cette élection.

    Je crois que c’est ce qui fait peur aux adeptes de la gestion consensuelle pour voler les maliens en toute impunité. Ces apatrides auront 5 ans supplémentaires de galère. Nous sommes désolés pour eux mais le Mali d’abord est amorcé et ne n’arrêtera pas.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here